Portail:Irak

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Portail consacré à l’Irak [modifier

Flag of Iraq.svg

L'Irak ou Iraq est un pays arabe et un pays multi-ethnique et multi-confessionnel situé au nord de la péninsule Arabique, au Moyen-Orient.
Son nom officiel est la République d’Irak (en arabe : الجمهورية العراقية al Jumhūrīyah al `Irāqīyah). L'Irak est parfois appelé pays des Rafidaïne (c’est-à-dire le pays des deux fleuves, en référence au Tigre et à l'Euphrate). Bagdad en est la capitale.

L’Irak actuel couvre une grande partie de la Mésopotamie, l'un des berceaux de la civilisation. C’est également sur les berges du Tigre, passant par Bagdad, que l’écriture est née, il y a 5 000 ans. À l’époque sassanide, le territoire de l’Irak est intégré au Khvarvaran, la province occidentale de l’Empire perse.

Ce territoire fit longtemps partie de l’Empire ottoman. Il fut occupé par le Royaume-Uni après la Première Guerre mondiale. L'occupant britannique fit face en 1920 à une violente insurrection.

Quatrième réserve mondiale de pétrole, l'Irak doit faire face depuis le début du XXe siècle aux impératifs géopolitiques inhérants au contrôle des ressources pétrolifères.

Depuis l'arrivée au pouvoir de Saddam Hussein en 1979, l’Irak a connu trois guerres meurtrières, des répressions sanglantes dont celles des Kurdes et des Chiites et plus de dix ans d’embargo, jusqu'à l’arrivée de la coalition menée par les États-Unis en 2003.


Ce portail regroupe les 1 218 articles de Wikipédia sur ce pays.

Coat of arms of Iraq (2008).svg

Article sélectionné [modifier

Plan du site de Ninive, avec la localisation des deux tells principaux et du centre de Mossoul, datant de 1903.

Ninive (en akkadien : « Ninu(w)a », en araméen : « ܢܝܢܘܐ » ou « נינוה », « Nīnwē ») est une ancienne ville de l'Assyrie, dans le Nord de la Mésopotamie. Elle se situait sur la rive est (gauche) du Tigre, au confluent du Khosr (ou Khoser, Koussour), dans les faubourgs de la ville moderne de Mossoul, en Iraq, dont le centre se trouve de l'autre côté du fleuve. Les deux sites principaux de la cité sont les collines (les « tells ») de Kuyunjik et de Nebī Yūnus.

Ninive est l'une des plus anciennes cités de Mésopotamie. Elle était un important carrefour de routes commerciales traversant le Tigre. Elle occupait une position stratégique sur la grande route entre la mer Méditerranée et le plateau iranien, ce qui lui a apporté la prospérité, de sorte qu'elle est devenue l'une des plus grandes cités de toute la région. Elle doit néanmoins sa plus grande expansion urbaine aux choix du roi assyrien Sennacherib d'en faire la capitale de son grand empire au début du VIIe siècle av. J.-C. Ninive est alors entourée de remparts de briques sur une longueur de 12 km. L'espace total de la cité couvrait 750 hectares à son apogée. L'ensemble de ce vaste espace est aujourd'hui une superposition de ruines recouvertes à certains endroits par les nouvelles banlieues actuelles de la ville de Mossoul.

Le site de Kuyunjik occupe une place importante dans la redécouverte du Proche-Orient ancien au milieu du XIXe siècle par les archéologues qui mettent au jour ses palais et leurs bas-reliefs, ainsi que par les milliers de tablettes cunéiformes qui y ont été exhumées dès les premiers chantiers de fouille et ont permis la naissance de la discipline assyriologique. Ce même tell présente la séquence archéologique la plus longue de la Mésopotamie, depuis les premières traces d'habitations au VIe millénaire av. J.-C. jusqu'aux dernières vers les XIIIe-XIVe siècles ap. J.-C. Les fouilles de Ninive ont donc livré une partie substantielle des sources des connaissances actuelles sur l'empire assyrien et plus largement la culture de la Mésopotamie antique.

Image sélectionnée [modifier


Minaret en spirale, Samarra

Articles récompensés [modifier

Portails connexes [modifier

Portails connexes sur Wikipédia

Portail:Moyen-Orient Portail:Monde arabe Portail:Asie Portail:Accueil
Moyen-Orient Monde arabe Asie Tous les portails
Catégorie Irak, sur Wikimedia Commons

Irak,
sur Wikimedia Commons
(ressources multimédia)

Catégorie Irak, sur Wikinews

Irak,
sur Wikinews
(actualités libres)