Portail:Afrique du Sud

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
modifier ]

Portail de l’Afrique du Sud

Drapeau d'Afrique du Sud
Localisation


L'Afrique du Sud est le pays le plus austral de l'Afrique. La superficie du pays est de 1 219 912 km2 et la population est d'environ 54 millions d'habitants en 2014. Sa capitale administrative est Pretoria. Les autres villes importantes sont Johannesburg, le Cap et Durban.

L'Afrique du Sud est la deuxième puissance économique d'Afrique (derrière le Nigeria) et joue un rôle déterminant sur le plan politique.

L'Afrique du Sud est un ancien dominion britannique fondé en 1910 à partir de la réunion des anciennes colonies britanniques de la colonie du Cap et du Natal avec les anciennes républiques boers du Transvaal et de l'État libre d'Orange, ces dernières ayant été précédemment annexées par la Grande-Bretagne à la suite de la Deuxième Guerre des Boers. Le pays est dévenu une république en 1961 et a vécu sous un régime d'apartheid de 1948 à 1991.

L'Afrique du Sud est composée de 79,5 % de Noirs, 9,2 % de Blancs, 8,9 % de métis et 2,5 % d'asiatiques. Les langues principales sont le zoulou, l'anglais et l'afrikaans. Cependant, le pays reconnait 11 langues officielles depuis 1994.

Les pays limitrophes de l'Afrique du Sud sont la Namibie, le Swaziland, le Lesotho, le Mozambique, le Zimbabwe et le Botswana.

6 387 articles sont actuellement liés au portail
modifier ]

Actualités

Cyril Ramaphosa
modifier ]

Sélection d'articles

Histoire de l'Afrique du Sud

La guerre des Boers
Zoulous
Victime boer des Camps de concentration britannique
Drapeau d'Afrique du Sud de 1927 à 1994
Jan van Riebeeck
Paul Kruger
Cetshwayo
Albert Lutuli

Histoire coloniale

Période contemporaine

Personnalités historiques

Politique et institutions

Les armoiries d'Afrique du Sud de 1910 à 2001
La chambre du parlement sud-africain

Personnalités politiques

Nelson Mandela
Helen Zille

Culture et société

Eugène Marais

Université

Université du Witwatersrand
Université du Cap

Sport

modifier ]

Faune et flore

Faune et flore de l'Afrique du Sud

Eulemur coronatus
Elephants du Kruger

Faune sud-africaine

Flore

Parc national d'Afrique du Sud

modifier ]

Lumière sur...

Nelson Mandela, en 2008.

Nelson Rolihlahla Mandela, dont le nom du clan tribal est « Madiba », né le à Mvezo (Union d'Afrique du Sud) est un homme politique sud-africain ; il a été l'un des dirigeants historiques de la lutte contre le système politique d'apartheid avant de devenir président de la République d'Afrique du Sud de 1994 à 1999, à la suite des premières élections nationales non raciales de l'histoire du pays.

Nelson Mandela intègre le Congrès national africain (ANC) en 1944, afin de lutter contre la domination politique de la minorité blanche et la ségrégation raciale menée par celle-ci. Devenu avocat, il participe à la lutte non violente contre les lois d'apartheid mises en place par le gouvernement du Parti national à partir de 1948. L'ANC est interdit en 1960, et, la lutte pacifique ne donnant pas de résultats tangibles, Mandela fonde et dirige la branche militaire de l'ANC, Umkhonto we Sizwe, en 1961, qui mène une campagne de sabotage contre des installations publiques et militaires. Arrêté par la police sud-africaine sur indication de la CIA, il est condamné lors du procès de Rivonia à la prison et aux travaux forcés à perpétuité. Dès lors, il devient un symbole de la lutte pour l'égalité raciale, et bénéficie d'un soutien international croissant.

Après vingt-six années d'emprisonnement dans des conditions souvent très dures, Mandela est relâché le , et soutient la réconciliation et la négociation avec le gouvernement du président Frederik de Klerk. En 1993, il reçoit, avec ce dernier, le prix Nobel de la paix pour avoir conjointement et pacifiquement mis fin au régime d'apartheid, et jeté les bases d'une nouvelle Afrique du Sud démocratique…

modifier ]

Géographie et démographie

Carte de l'Afrique du Sud

Géographie de l'Afrique du Sud

Cap-Occidental
L'Afrique du Sud se subdivise en 9 provinces. Celles-ci sont elles-mêmes divisées en districts municipaux composés de municipalités locales comprenant les villes et communes sud-africaines. Il existe également 6 municipalités nationales métropolitaines.
Carte d'Afrique du Sud de 1948 à 1994
Carte des provinces
Namaqua Park
Fynbos.

De 1910 à 1994, le pays se divisait en quatre provinces (Transvaal, Province du Cap, Natal et État libre d'Orange) héritage de la colonisation britannique et des républiques boers. À partir de 1948 et la mise en place de la politique d'apartheid, la division provinciale du pays s'est accru de 10 bantoustans (4 indépendants et 6 autonomes) fondés notamment à partir des territoires indigènes reconnus précédemment. Depuis 1994, les provinces et les bantoustans se sont amalgamés pour former neuf nouvelles provinces.

Démographie de l'Afrique du Sud

Xhosas
Densité en Afrique du Sud

Peuples d'Afrique du Sud

Langues officielles

Panneau en anglais et afrikaans

Le pays compte onze langues officielles qui sont :

modifier ]

Biographie sélective

Frederik Willem De Klerk (né le 18 mars 1936 à Johannesburg), est un avocat, un homme politique et un chef d'État sud-africain, membre du Parti national, député de Vereeniging de 1972 à 1978, ministre dans les gouvernements de Pieter Botha de 1978 à 1989, président du parti national de 1989 à 1997 et président de la république d'Afrique du Sud de 1989 à 1994.

Dernier président blanc de la république sud-africaine, il mena les réformes qui mirent fin à la politique d'apartheid en 1991 et les négociations constitutionnelles avec le Congrès national africain de Nelson Mandela qui aboutirent au 1er gouvernement multiracial du pays.

En 1993, il reçoit le prix nobel de la paix, conjointement avec Nelson Mandela.

De 1994 à 1996, il est l'un des deux vice-présidents d'Afrique du Sud sous la présidence de Nelson Mandela. Lire la suite

modifier ]

Le saviez-vous ?

  • Bien que l'on dise souvent que la capitale de l'Afrique du Sud est Prétoria, il y a en fait une capitale différente pour chaque pouvoir:
    • Prétoria pour l'administratif et l'exécutif;
    • Le Cap pour le législatif;
    • Bloemfontein pour le judiciaire.
  • D'après le coefficient de Gini, l'Afrique du sud est le deuxième pays le plus inégalitaire au monde. (67%)
modifier ]

Sur Wikimédia