Portail:Pays de Galles

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Flag of Wales 2.svg
Portail du

pays de Galles

2 014 articles sont actuellement liés au portail.

Sous-portails — Portails connexes
BIThumbMap UK.png BIThumbMap ENG.png BIThumbMap LONDON.png BIThumbMap SCO.png BIThumbMap IOM.png BIThumbMap NI.png
Royaume-Uni Angleterre Londres Écosse Île de Man Irlande du Nord
Portail Catégorie Projet britannique Pub britannique


modifier
 Icône Index thématique
Wales-NASA-250.jpg
Map of Wales within the United Kingdom.svg
Présentation générale (C)

Pays de Galles
Royaume-Uni - Écosse - Angleterre - Irlande du Nord

Ce portail est une annexe du portail Royaume-Uni


modifier
 Icône La géographie du pays de Galles
Champ près de Llanddona
Mont Snowdon
Château de Harlech
Île de Bardsey
Rivière Wye
Cwm Dar
modifier
 Icône La culture galloise
Drapeau gallois
Signalisation routière bilingue
Duffy
T. E. Lawrence
modifier
 Icône Les sports au pays de Galles
Match France-Pays de Galles, février 2007
Ryan Giggs
Équipe galloise de rugby en 1905
Colin Jackson
modifier
 Icône Lumière sur...
Flag of Wales 2.svg

L'Acte d'Union de 1536 correspond à une série de mesures parlementaires prises entre 1535 et 1542 par lesquelles le système légal du Pays de Galles fut annexé au royaume d'Angleterre et les règles de l'administration anglaise introduites afin de créer un État et une juridiction légale originaux fréquemment appelés "Angleterre et Pays de Galles". Les Actes renvoient en particulier à deux actes du Parlement ratifiés en 1536 et en 1543 sous le règne du roi Henri VIII d'Angleterre, qui appartenait à la dynastie galloise des Tudors.

De la conquête du royaume de Gwynedd en 128283 au vote des lois des Actes gallois de 1535–1542, le système administratif du Pays de Wales était demeuré inchangé. Par la loi de Rhuddlan en 1284, le territoire des gouvernements de Gallois natifs avait été remplacé par les cinq comtés d'Anglesey, de Caernarfon, de Cardigan, de Carmarthen, et de Merioneth. De même, bien que les cinq comtés aient été soumis à la loi criminelle anglaise, la "Principauté" était le fief personnel du roi d'Angleterre et la loi galloise continuait d'être en usage dans les affaires civiles. Le reste du Pays de Galles, à l'exception du comté de Flint, qui était une partie de la Principauté, et les seigneuries royales de Glamorgan et de Pembroke, était composé de nombreuses petites seigneuries, chacune avec ses propres cours, lois et autres coutumes.

Lire la suite

Autres articles sélectionnés au sein du portail Pays de Galles

modifier
 Icône L'histoire du pays de Galles
modifier
 Icône L'administration galloise
modifier
 Icône Articles labélisés
modifier
 Icône Catégories

Arborescence du pays de Galles
Cliquez sur "[+]" pour développer une catégorie


modifier
 Icône Articles récents
modifier
 Icône Sur Wikimedia

Autres portails.

Avertissement