Le projet « Amérique du Sud » lié à ce portail

Portail:Amérique du Sud

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Amérique du Sud
61 701 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés à l'Amérique du Sud,
dont 18 articles de qualité et 39 bons articles

Présentation

Image satellite de l'Amérique du Sud.

L’Amérique du Sud est un sous-continent et la partie méridionale de l'Amérique, il est bordé à l'ouest par l'océan Pacifique et au nord et à l'est par l'océan Atlantique. L'Amérique centrale, qui relie le sous-continent à l'Amérique du Nord, et les Caraïbes sont situées au nord-ouest. Il se trouve au Sud et à l'Est du canal du Panama, qui traverse l'isthme de Panama. Géographiquement, presque tout le territoire sud-américain est situé sur la plaque sud-américaine.

Le portugais et l'espagnol sont les deux langues dénombrant le plus grand nombre de locuteurs. Il fut nommée d'après Amerigo Vespucci, qui fut le premier Européen à suggérer que l'Amérique n'était pas les Indes mais un Nouveau Monde.

IL a une superficie de 17 840 000 km2, En 2015, sa population est d'environ 410 millions d'habitants. Le gentilé de ses habitants est les « Sud-Américains ». Il est classée quatrième continent en superficie et cinquième en nombre d'habitants.

Sélection

Tableau de Simplício Rodrigues de Sá, vers 1830.

Pierre Ier du Brésil (en portugais : Pedro I do Brasil), également connu sous le nom de Pierre IV de Portugal (portugais : Pedro IV do Portugal), est né le au palais de Queluz, à Lisbonne, au Portugal, et décédé le au même endroit. Surnommé « le Libérateur » ou « le Roi soldat », il règne sur le Brésil du au et sur le Portugal entre le et le .

Membre de la maison de Bragance, Pierre Ier est le quatrième enfant du régent Jean de Portugal et de son épouse l’infante Charlotte-Joachime d’Espagne. Né à Lisbonne en 1798, il quitte le Portugal avec sa famille au moment de l’invasion du pays par les forces françaises, en 1807, et grandit à Rio de Janeiro, au Brésil.

Malgré la libération du Portugal en 1811 et la chute de Napoléon Ier en 1815, les Bragance prennent la décision de rester vivre au Nouveau Monde et la colonie du Brésil est promue au rang de royaume en 1815 avec la création du Royaume uni de Portugal, du Brésil et des Algarves. L’éclatement d’une révolution libérale à Porto en 1820 oblige cependant la majorité des membres de la famille royale à rentrer en Europe en avril 1821. Avant de partir, le père de Pierre, désormais roi sous le nom de Jean VI, lui confie la régence du Brésil.

Arrivé au pouvoir, le prince doit affronter à la fois la menace des révolutionnaires brésiliens et l’insubordination des troupes coloniales portugaises, qui ambitionnent de faire de lui un chef d’État fantoche. Les Cortes portugaises désirant mettre un terme à l’autonomie du Brésil, Pierre est bientôt contraint à choisir entre sa loyauté vis-à-vis de son père et les intérêts de son pays d’adoption. Il finit ainsi par proclamer l’indépendance du Brésil le et se fait couronner empereur le 12 octobre suivant. Après deux ans de combats sporadiques contre les forces portugaises, le Brésil obtient officiellement son indépendance le . Dans les mêmes moments, Pierre Ier met un terme à la révolte qui tente de faire des provinces du Nordeste un État indépendant (mars 1824).

Le mouvement sécessionniste qui se développe dans la province de Cisplatine (actuel Uruguay) début 1825 parvient par contre à mettre à mal le pouvoir de Pierre Ier. Soutenus par les Provinces-Unies du Rio de la Plata (actuelle Argentine), les révolutionnaires du sud contraignent le souverain à déclencher la guerre de Cisplatine puis à reconnaître l’indépendance du pays en 1828...

Article au hasard

Voici l'un des 61 701 articles que compte le portail de l'Amérique du Sud :

« Lagostomus maximus »

Vous pouvez aussi essayez une nouvelle sélection.

Le saviez-vous ?

  • La mine de Chuquicamata située dans le désert d'Atacama, est la plus grande mine à ciel ouvert au monde (d'un diamètre de trois kilomètres et profonde de 800 mètres). Aussi, elle possède à elle seule 13 % des réserves mondiales de cuivre.

Le projet

N'hésitez pas à vous joindre au Projet:Amérique du Sud pour améliorer les articles de ce portail.

Index thématiques

Communauté

Chaco Boreal Paraguay.jpg
Géographie

Amérique du Sud, Géographie de l'Amérique du Sud, Plaque sud-américaine, Cordillère américaine, Union des nations sud-américaines, Vice-royauté du Pérou, Chavisme, Cône Sud, Crise des produits de dessert, Opération Condor, MS Pasteur, Régions pétrolifères en Amérique du Sud, Amérique centrale et Antilles, Liste des tramways en Amérique du Sud, Gran Chaco, Liste de lacs d'Amérique, Liste des sommets ultra-proéminents d'Amérique du Sud, Sierras de Córdoba, Altiplano, Désert d'Atacama, Chaitén, Fordlândia, Grytviken, Combarbalite, Carretera Marginal de la Selva, Asuncion, Bogota, Quito, Santiago

Peuples
Índia da etnia Terena.jpg

Diversité ethnique de la population sud-américaine, Majorité sexuelle en Amérique du Sud, Amérindiens dans la société latino-américaine au XXe siècle, Kuna, Peuples indigènes d'Amérique du Sud, Huari, Peuple indigène du Brésil, Blancs en Amérique latine, Gaucho, Communauté andine des Nations, Sarayaku, Selknam, Tehuelches, Tupis, Wayana, Wichí, Wiwa, Jimmy Angel, Aimé Bonpland, Yves d'Évreux, Auguste Guinnard, Alexander von Humboldt, Jessé de Forest, Tête réduite, Lambayeque, Moche, Relation d'un voyage, Religions du Pérou précolombien, Mola

Portails par pays

Pays d'Amérique

Portails connexes

Sur Wikimédia

Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations
Wikidata
Wikidata
Base de données
Wikivoyage
Wikivoyage
Guide de voyage
Wiktionnaire
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikinews
Wikinews
Site d'actualités