Portail:Sibérie

Le projet « Sibérie » lié à ce portail
Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.




Bienvenue sur le portail de la Sibérie

Découvrez 3 252 articles consacrés à la Sibérie, dont 1 articles de qualité et 11 bons articles.



Introduction

La Sibérie (en russe : Сиби́рь, Sibír') est une région d’Asie, située en Russie et s'étendant sur une surface de 13,1 millions de kilomètres carrés, très riche en ressources naturelles mais extrêmement peu peuplée : 39 millions. Représentant 77 % de la surface de la Russie, mais seulement 27 % de sa population, elle se caractérise par un climat froid et continental avec un paysage au relief modéré sillonné par des fleuves imposants. Habitée par des populations pastorales de langues ouraliennes, altaïques, paléosibériennes, elle a été progressivement colonisée par des civilisations turco-mongoles qui ont été supplantées par l'Empire russe à partir du XVIIe siècle.

Lumière sur
Le Karluk pris dans la banquise en 1913.
Le Karluk pris dans la banquise en 1913.

Le dernier voyage du Karluk, navire amiral de l'expédition arctique canadienne (1913-1916), désigne la perte du navire et la mort de près de la moitié de son équipage après une longue période de survie en terre arctique.

Parti en août 1913 pour explorer des régions mal connues au nord du Canada, le HMCS Karluk, un brigantin autrefois utilisé comme baleinier, reste bloqué dans les glaces de l'Arctique alors qu'il se dirige vers son point de rendez-vous au large de l'île Herschel. Après une longue dérive vers l'ouest qui le fait quitter la mer de Beaufort pour la mer des Tchouktches, le navire est si comprimé par la glace que sa coque cède et qu'il coule sous la pression le . Dans les mois qui suivent, l'équipage et le personnel de l'expédition luttent pour survivre, d'abord sur la banquise puis sur les rivages de l'île Wrangel. En tout, onze hommes meurent avant qu'on parvienne à les secourir.

L'expédition arctique canadienne est organisée sous la direction de l'anthropologue canadien Vilhjalmur Stefansson et comporte à la fois des objectifs scientifiques et géographiques. Peu de temps après que le Karluk soit bloqué dans la banquise, Stefansson et une petite équipe quittent le navire afin de trouver du gibier pour assurer la nourriture du groupe. Mais comme le Karluk dérive rapidement vers l'ouest, le groupe de Stefansson se retrouve incapable de revenir à bord. Stefansson se consacre donc aux autres objectifs de l'expédition, laissant l'équipage et le personnel à bord du navire sous la charge de son capitaine Robert Bartlett. Après le naufrage, Bartlett organise une marche vers l'île Wrangel distante de 130 kilomètres, au large des côtes sibériennes. Les conditions sur la glace sont difficiles et dangereuses et deux groupes de quatre hommes chacun sont perdus dans cette tentative pour atteindre l'île.

Une fois les survivants arrivés sur cette île inhospitalière, Bartlett, seulement accompagné d'un compagnon Inuit, repart sur la glace vers le sud en direction de la côte sibérienne, pour tenter de trouver du secours sur le continent. Après plusieurs semaines de voyage ardu, Bartlett arrive finalement en Alaska et alerte immédiatement sur la situation de ses compagnons restés sur l'île Wrangel, mais les conditions météorologiques empêchent toute mission de sauvetage dans l'immédiat pour l'équipe restée en arrière. Ceux-ci survivent grâce à la chasse, mais souffrent néanmoins du manque de nourriture et de violentes dissensions internes. Avant leur sauvetage en , trois hommes de plus meurent : deux de maladie et un autre dans des circonstances violentes. Les 14 survivants, dont une famille d'Inuits avec deux enfants, sont finalement récupérés par le navire King & Winge.

Géographie
Carte de la Russie.
Carte de la Russie.
Géographie de la Sibérie

Histoire
L'histoire de la Sibérie remonte au moins au Ier millénaire av. J.-C. avec l'apparition, sur le territoire, d'anciennes civilisations nomades. Les steppes du sud de la Sibérie ont vu se succéder plusieurs empires nomades, dont les empires turc et mongol. À la fin du Moyen Âge, le bouddhisme s'est répandu dans les régions situées au sud du lac Baïkal. La colonisation russe a commencé au XVIe siècle, et la Sibérie voit son industrialisation et son désenclavement au XXe siècle.

Périodes historiques : ScythesXiongnuSarmatesKhaganat turc orientalIenisseï kirghizeDynastie Yuan en Asie centraleKhanat de SibirJaxa (État)Empire russeGuerre civile russe (Gouvernement provisoire de la Sibérie autonomeRépublique d'Extrême-OrientGouvernement provisoire de Priamour) • RSFSR (URSS) • Fédération de Russie

Personnalités historiques et groupes : Ermak TimofeïévitchIerofeï KhabarovVassili PoïarkovNikolaï Mouraviov-AmourskiAlexandre KoltchakCosaquesExplorateurs de la SibériePromychlennikiSybirakZemleprokhodtsy

Histoires régionales  : Haut-AltaïKamtchatkaOblast de MagadanPrimoriéTouva

Événements historiques : Annexion de la rive gauche de l'AmourBataille de KhalkhinBataille du lac KhassanConflit frontalier sino-russeConflit frontalier sino-soviétique de 1969Convention de PékinGoulag (Siblag) • Grande marche de glace de SibérieIntervention en SibérieInvasion soviétique de SakhalineSiège de PetropavlovskTraité d'AïgounTraite des fourrures en Sibérie

Économie
Économie de la Sibérie
La Sibérie est extraordinairement riche en minéraux, contenant des minerais de presque tous les métaux économiquement précieux. La Sibérie possède les plus grandes forêts du monde et les terres du sud-ouest sont très fertiles.

Gisements et énergies fossiles : Force de SibérieForce de Sibérie 2Gazoduc Sakhaline-Khabarovsk-VladivostokKouzbassMessoyakhaMine d'Ak-DovourakMine d'AsbestMine de BatchatskiMine de BlagodatnoyeMine DegtyarskyMine de KrasnobrodskiMine de KupolMine MirMine de NejdaninskoïeMine OlimpiadaMine de SevernaïaMine de VakhrouchevkiMine Zapolyarny Oléoduc Sibérie orientale - océan PacifiqueOudatchnaïaSakhaline ISakhaline IIVankor

Barrages : Barrage de Bogoutchany Barrage de la BoureïaBarrage de BratskBarrage de KrasnoïarskBarrage d'IrkoutskBarrage d'Oust-KhantaïBarrage d'Oust-IlimskBarrage de Saïano-ChouchenskBarrage de TouroukhanskBarrage de ViliouïBarrage de la Zeïa

Usines et centrales : Akademik LomonosovCentrale nucléaire de BeloïarskCentrale nucléaire de BilibinoCentrale thermique de BeriozovskaïaCité atomique d'AngarskCombinat chimique de SibérieComplexe nucléaire Maïak • Usine Ouralmach de Iekaterinbourg

Transport ferroviaire : Chemin de fer Circum-BaïkalLigne ferroviaire Ulak - ElgaMagistrale Amour-IakoutieMagistrale Baïkal-AmourTranssibérienVoie ferrée longitudinale nord

Transport routier : Route transsibérienneM5 « Oural » • « M12 Vostok »R254 « Irtych »R255 « Sibérie »R256 « Tchouïa »R257 « Ienisseï »R258 « Baïkal »R297 « Amour »R504 « Kolyma »A333 « Tounka »A340 « Kiakhta»A360 « Léna »A370 « Oussouri »A375 « Vostok »A37605N-10025N-209Route d'AnadyrContournement de Khabarovsk

Autres : Cosmodrome VostotchnyLoi sur l'hectare extrême-oriental

Articles labellisés

Ces articles ont été sélectionnés comme faisant honneur de façon exceptionnelle à Wikipédia, l'encyclopédie libre et gratuite. Ces articles satisfont à des critères stricts, mais vous pouvez encore les améliorer !

Article de qualité Articles de qualité

Bon article Bons articles

Saviez-vous que
Drapeau de la Sibérie utilisé par les séparatistes sibériens.

... le permafrost a été défini par Middendorff.
...Magadan fut surnommée par l'écrivain Farley Mowat comme le petit Léningrad de l'extrême-orient de part son architecture.

Voir aussi

Portails de régions sibériennes:
  Altaï
  Oblast de Novossibirsk

Portails de la Russie:
  Russie
 Empire russe
 URSS

Portails des pays limitrophes et portails généraux :
  Kazakhstan
  Mongolie
  Chine
  Corée du Nord
  Japon
  États-Unis
  Asie -  Arctique -   Géographie

Thème connexe

Arctique - (C)

L'Arctique est la région entourant le pôle Nord de la Terre, à l’intérieur et aux abords du cercle polaire arctique. Elle s'oppose à l'Antarctique, au sud. Selon la définition précédente, l'Arctique comprend huit pays bordant l'océan Arctique, soit : pour l'Europe de l'ouest, la Norvège, la Suède, la Finlande, le Danemark (avec le Groenland) et l'Islande; pour l'Eurasie la Russie; pour l'Amérique du Nord, les États-Unis (avec l'Alaska) et le Canada. Ils ont aussi en commun d'être régulièrement le théâtre d'aurores boréales. Ces huit pays forment le Conseil de l'Arctique.

La région Arctique est une zone unique parmi les écosystèmes de la Terre. Les cultures de la région et les peuples autochtones de l'Arctique se sont adaptés à ses conditions froides et extrêmes.

Voir le portail connexe : Portail:Arctique
Le projet

Vous souhaitez améliorer des articles de ce portail ou en créer de nouveaux. Devenez membre du projet Sibérie
Pour toute remarque ou suggestion : laissez un message

Peuples et langues
Peuples et langues de Sibérie
La Sibérie est riche en groupes ethniques avec leurs langues propres, souvent au bord de l'extinction à cause de la russification. Les peuples sont souvent minoritaires, même si certains ont des taux de natalités important, permettant d'assurer une continuité. Les peuples sont membres de la RAIPON.

Peuples de Sibérie - (C) : AïnousAléoutes & AlioutorsAltaïensArinesAssan AssanesBargasBouriatesChorsDolganesÉnètsesÉvènesEvenksHezhen & NanaïsIakoutesItelmènesKamassesKaragassesKazakhsKéreksKètesKhakassesKhantysKirghizesKoriaksKottesKoumandinesMansisMatorsNéguidalesNénètsesNganassanesNivkhesOroksOroqenOrotchesOstiaksOudihésOultchesPoumpokolesSamoyèdesSelkoupesSoïotesTatarsTazTaïgisTchelkanesTchouktchesTchoulymesTchouvanesTélenguitesTéléoutesTofalarsToungousesToubalarsTouvainsYougesYoukaguirsYupiks de Sibérie (Eskimosses) & Yupiks d'Alaska

Langues - (C) : AïnouAléoute & AlioutorAltaïArineAssaneAïnousBarabaBarguBouriateBouriate de NijneoudinskChorDolganeEkhiritÉnètseÉvèneEvenkiNanaïIakouteItelmèneKamasseKaragasseKazakhKerekKetKhakasseKhamnigan mongolKhantyKirghizeKoriakKotteKoumandinMansisMatorNaukanNéguidaleNénètseNganassaneNivkheOrokOroqenOrotcheOudihéOultchePoumpokoleSelkoupeSirenikSoïoteTatarTatar de Tobol-IrtychTazTaïgiTchalkaneTchouktcheTchoulymeTchouvaneTelenguiteTéléouteTofalarToubaTouvainYougeYoukaguirYupik sibérien central

Personnalités
Personnalités - (C)
La Sibérie a connu au cours de son histoire de nombreuses personnalités, qui y sont nées, qui l'ont exploré, ou qui en ont dirigé au moins une partie. Alors que ceux l'ayant conquis étaient russes, les explorateurs sont d'origines bien plus diverses.

Conquérants : Iermak TimofeïevitchMikhaïl StadoukhineSimon DejnevVassili PoïarkovVladimir Atlassov • ...

Cosaques : Cosaques du fleuve AmourCosaques du IenisseïCosaques de l'OuralCosaques de l'OussouriCosaques de SemiretchieCosaques de SibérieCosaques de Transbaïkalie • ...

Explorateurs - (C) : Ambassade SpathariJohn Bell (voyageur)Vitus BéringOscar DicksonJohann Peter FalckJohann Gottlieb GeorgiJohann Georg GmelinJohann Karl Ehrenfried KegelIvan KobelevStepan KracheninnikovDmitri LaptevKhariton LaptevIvan LiakhovLouis de l'IsleInnokenti LopatineJoseph Martin (explorateur)Nicolae MilescuGerhard Friedrich MüllerAdolf Erik NordenskiöldPeter Simon PallasMaksim PerfilievFriedrich PlenisnerVassili ProntchichtchevGustav RaddeCarl RitterGeorg Wilhelm StellerOnoufri StepanovVassili TatichtchevSemion TcheliouskineSylvain TessonEduard von Toll • ...

Personnalités politiques : Alexandre KoltchakAlexis TcherkasskiGrigori PotanineGrigori RaspoutineKhertek Anchimaa-TokaMikhail DieterichsMikhaïl Mikhaïlovitch SperanskiNikolaï Mouraviov-AmourskiSergueï ChoïgouSergueï SobianineVassili Zavoïko • ...

Culture et patrimoine culturel
Culture en Sibérie - (C) et patrimoine culturel
La culture en Sibérie est riche et diverse, héritée des peuples sibériens, de leurs cultures mais aussi de l'apport des russes. Les monuments sont moins nombreux qu'en Russie européenne, mais en reste remarquables.

Religion : Bouddhisme en BouriatieBouddhisme à TouvaChamanisme en SibérieÉglise orthodoxe russe

Patrimoine immatériel : OlonkhoPatrimoine culturel immatériel de la république de l'AltaïSemeiskie

Liste indicative du patrimoine mondial : IenisseïskIrkoutsk

Monuments : Baroque sibérienCathédrale de l'Épiphanie d'IrkoutskÉglise Prince VladimirÉglise de l'Élévation-de-la-Croix d'IrkoutskDatsan d'IvolguinskKremlin de TobolskKremlin de Verkhotourié • • Masque de tristesseMusée ArsenievMusée régional de SakhalinePalais KharitonovThéâtre d'opéra et de ballet d'Ekaterinbourg

Sites archéologiques - (C) : Allée des baleinesAnadyrskArkaïmEkvenGrotte de DenisovaGrotte d'IgnatievkaGrotte Okladnikov Grotte de PossietGrotte de TchagyrkaGrotte de Tchertovy VorotaMugur-SargolPazyrykPétroglyphes de la vallée du IelangachPlateau de l'OukokPor-BajynSintachtaTunnug 1Yana

Patrimoine
Patrimoine naturel
La Sibérie est une des régions du monde les moins touchées par l'homme et ainsi parmi les plus préservées. Le patrimoine naturel est riche variée, et certains bénéficient d'une reconnaissance mondiale. Il y a des réserves naturelles, des parc nationaux et autres aires protégées.

Patrimoine mondial  : Lac BaïkalVolcans du KamchatkaMontagnes dorées de l'Altaï • Vallée de la rivière BikineBassin d'Ubs NuurSystème naturel de la Réserve de l'île WrangelPoutoranaParc naturel des colonnes de la LenaPaysages de la Daourie

Aires protégées : Alataou de KouznetskAltaïBaïkalBaïkal-LénaBolonskiBotchaBoureïaBargouzineGrand ArctiqueDaourieDelta de la LénaDjerguinskiKatounKedrovaïa PadKhakassieKhankaKhinganKomandorskiKomsomolskKoriakKronotskiLazovskiMagadanMarine d'Extrême-OrientOlyokma Oubsou-NourOussouriPoutoranaPoronaïskSibérie centraleSikhote-AlinSud-KamtchatkaTaïmyrskiToungouskaZeïa

Parcs nationaux: AlhanaïAniouïBéringieBikineChorieChouchenski BorColonnes de la LénaColonnes de KrasnoïarskKodarKytalikÎles ChantarOudegueïskaïa Leguenda PribaïkalskiSaïliouguemSalaïrTchikoïTerre du LéopardTounkaTransbaïkalZov Tigra


Sur d'autres projets
Commons
Commons
Médiathèque
Wikidata
Wikidata
Base de données
Wikinews
Wikinews
Actualités
Wikiversité
Wikiversité
Communauté pédagogique
Wikivoyage
Wikivoyage
Guide de voyage
Wiktionnaire
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikilivres
Wikilivres
Bibliothèque
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque

Suivi des modifications du portail > Suivi des modifications des articles de la catégorie Sibérie > Suivi des modifications de l'arborescence