Portail:Ceuta, Melilla et plazas de soberanía

Le projet « Espagne » lié à ce portail
Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Localisation.

En Espagne, les plazas de soberanía (« lieux de souveraineté » en espagnol), ou Présides en français, sont cinq territoires localisés en Afrique du Nord près des côtes marocaines de la Mer Méditerranée. Tous ces territoires sont sous la souveraineté espagnole, et sont parfois également désignés par le terme d'Afríca Septentrional Española ("Afrique du Nord espagnole") ou simplement África Española ("Afrique espagnole").

Il existe deux Plazas mayores (Ceuta et Melilla) et trois Plazas menores (îles Zaffarines, rocher d'El-Hoceïma et rocher de Vélez de la Gomera). Ceuta et Mellila (Sebta et Melillia) ayant acquis le statut de villes autonomes, elles sont de moins en moins décrites comme "Plazas de soberanía" ; les Plazas menores sont, quant à elles, directement administrées par le Gouvernement de l'Espagne. La population totale des Plazas est d'environ 145 000 habitants ; en tant que territoires espagnols, elles font partie de l'Union européenne et la monnaie qui y circule est l'euro.

À noter que le Maroc revendique ces territoires qu'il considère comme étant "occupés".

L'îlot Persil et Alborán ont été définis plus tard comme Plazas de soberanía, mais le premier n'est qu'un îlot inhabité, tandis que le second est rattaché administrativement à la commune d'Almería.


modifier
  Le saviez-vous ?



modifier
  Lumière sur...
Drapeau de Ceuta.

Ceuta (du latin Septem Frates ; Abyla dans l'Antiquité ou Sebta en arabe) est une ville autonome espagnole située sur la côte nord-ouest de l'Afrique, formant une encoche dans le territoire marocain et revendiquée par le Royaume du Maroc. Se situant à l'embouchure méditerranéenne du détroit de Gibraltar, en face de la péninsule Ibérique, cette ville se trouve à environ quinze kilomètres des côtes de la province espagnole de Cadix.

Fondée par les Phéniciens au VIIe siècle av. J.-C., la ville est riche d'une histoire culturelle féconde et originale du fait de sa position stratégique, et différente à son tour de la culture environnante de l'Afrique du Nord, amazigh, numide puis musulmane. Les alternances dans la domination sur la ville se reflètent dans la culture prédominante à chaque époque. Sept siècles de domination musulmane effacent presque entièrement les vestiges romains et chrétiens de la ville. Ceuta a obtenu en 1995 le statut de « ville autonome » (en espagnol : Ciudad Autónoma de Ceuta), statut intermédiaire entre la commune et la communauté autonome. Auparavant, Ceuta avait fait partie de la province de Cadix. L'exclave est également incluse dans l'Union européenne ; avant l'entrée de l'Espagne dans ce qui était alors la Communauté européenne, en 1986, la ville avait eu le statut de port franc.

Depuis son indépendance en 1956, le Maroc revendique cette enclave, tout comme Melilla et les autres Plazas de soberanía.


Lire la suite


modifier
  Articles récompensés

Article de qualité Articles de qualité

  • à venir...

Bon article Bons articles

  • à venir...

Proposer un article : bon article / article de qualité



modifier
  Sélection d'images


modifier
  Navigation

Portails connexes

Portails connexes sur Wikipédia

Portail:Espagne Portail:Afrique Portail:Méditerranée Portail:Accueil
Espagne Afrique Méditerranée Tous les portails
Rafraîchir la page
Rafraîchir la page

Sur les autres projets Wikimedia

Ceuta, sur Wikimedia Commons

Ceuta,
sur Wikimedia Commons
(ressources multimédia)

Melilla, sur Wikimedia Commons

Melilla,
sur Wikimedia Commons
(ressources multimédia)

Plazas de soberanía, sur Wikimedia Commons

Plazas de soberanía,
sur Wikimedia Commons
(ressources multimédia)