Portail:Tchéquie

Le projet « Tchéquie » lié à ce portail
Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Portail:République tchèque)

Portail Tchéquie Arborescence Projet Discussion
Drapeau de la Tchéquie Tchéquie border class=noviewer

Section de Wikipédia sur la Tchéquie et la culture tchèque12 048 articles.

La Tchéquie

La Tchéquie (néologisme, de Česko) ou République tchèque (Česká republika) est un pays d'Europe centrale qui regroupe les régions historiques de Bohême, Moravie et une partie de la Silésie. Elle a pour voisines la Pologne au nord, l’Allemagne au nord-ouest et à l’ouest, l’Autriche au sud et la Slovaquie au sud-est. La Tchéquie fait partie de l’Union européenne depuis le 1er mai 2004.

Situation de la Tchéquie en Europe

Nouvel article[modifier le code]

l'usine de traitement des eaux de Podolí

En amont de Prague, la station d'épuration de Podolí étend sa longue façade à colonnes sur la rive droite de la Vltava. Découvrez ce lieu ou la technique épouse le raffinement architectural.

Lumière sur…[modifier le code]

Le Sokol est un mouvement gymnique nationaliste tchèque fondé le par Miroslav Tyrš et Jindřich Fügner. Influencé par la Grèce antique et le Turnverein allemand, ce mouvement mêlant activités sportives et culturelles avec le patriotisme est indissociable de la renaissance nationale tchèque de la fin du XIXe siècle et, plus généralement, de la montée du sentiment national slave. Il est étroitement lié à la fondation de l’État tchécoslovaque et à ses destinées.

Focalisé à l’origine sur la pratique sportive, le Sokol se développe rapidement et étend ses activités au domaine culturel : bibliothèques, revues ou conférences. Les slety (rassemblements sportifs de masse) réunissant jusqu’à 500 000 participants, les journaux ou les bibliothèques du Sokol jouèrent un rôle majeur pour forger et diffuser l’identité nationale tchèque sous l’Empire austro-hongrois. Le mouvement se répand dans tout le pays et essaime à travers le monde, particulièrement dans les pays slaves mais également en France, où le premier sokol voit le jour en 1892 à Paris, en Espagne et en Amérique du Nord, où le premier sokol est créé la même année à Chicago, plus grande communauté tchèque des États-Unis.

Selon l’Association tchèque des Sokols en 1912, le mouvement sokol est une « organisation nationale qui cultive la gymnastique (…) pour donner au peuple des fils sains et forts, unissant l’éducation physique à l’éducation morale, par une culture systématique de la beauté, de la morale et de la bravoure, pénétrée par l’esprit national et démocratique ».


Blason tchèque


Les Articles

Drapeau présidentiel

Histoire[modifier le code]

Charles IV, roi de culture française en Tchéquie

Le Moyen âge[modifier le code]

L'histoire moderne[modifier le code]

L'histoire contemporaine[modifier le code]

Géographie[modifier le code]

Le mont Bouřňák (Stürmer)

Économie[modifier le code]

Škoda, la voiture d'origine et de fabrication tchèque

Sciences[modifier le code]

Organisation politique[modifier le code]

Václav Havel, le premier président tchèque

Religion[modifier le code]

Jan Hus au bûcher en 1415

Culture[modifier le code]

Langue tchèque[modifier le code]

Comenius

Littérature[modifier le code]

Monument de Karel Čapek

Sports[modifier le code]

Tomáš Vokoun, gardien de but tchèque

Divers[modifier le code]

[modifier

Wikimedia-logo.svg
Sur Wikimédia

Tchéquie, sur Wikisource

Tchéquie sur Wikisource
Livres numérisés

Tchéquie, sur Wikilivres

Tchéquie sur Wikilivres
Textes et manuels

Tchéquie, sur Wikiversité

Tchéquie sur Wikiversité
Ressources pédagogiques

Tchéquie, sur Commons

Tchéquie sur Commons
Images et médias

Tchéquie, sur Wikidata

Tchéquie sur Wikidata
Données brutes

Tchéquie, sur Wikivoyage

Tchéquie sur Wikivoyage
Guide de voyage