Mouchin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mouchin
Mouchin
L'église Saint-Pierre et le monument aux morts.
Blason de Mouchin
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Lille
Intercommunalité Communauté de communes Pévèle-Carembault
Maire
Mandat
Christian Devaux
2020-2026
Code postal 59310
Code commune 59419
Démographie
Gentilé Mouchinois
Population
municipale
1 392 hab. (2017 en diminution de 0,07 % par rapport à 2012)
Densité 151 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 31′ 07″ nord, 3° 17′ 32″ est
Altitude Min. 23 m
Max. 54 m
Superficie 9,19 km2
Élections
Départementales Canton de Templeuve
Législatives Sixième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Mouchin
Géolocalisation sur la carte : Nord
Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Mouchin
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mouchin
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mouchin

Mouchin est une commune française située dans le département du Nord en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Mouchin est situé dans la Pévèle à une trentaine de kilomètres au sud-est de Lille. Il est délimité au nord-est par la frontière belge. Tournai est à 13 kilomètres au nord-est, Saint-Amand-les-Eaux à 14 kilomètres au sud-est et Orchies à 7 kilomètres au sud-ouest.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Mouchin
Cobrieux Bachy
Genech Mouchin
Nomain Aix

Hydrographie[modifier | modifier le code]

  • Limitée, au Nord, par l'Elnon et au sud par le Courant du Pont du Nid

Histoire[modifier | modifier le code]

Mouchin est situé à 1 km de la voie romaine qui reliait Arras à Tournai. L'existence de Mouchin est attestée au IXe siècle, sous le nom de Moucinium dans un décret de Charles le Chauve vers 847 en vertu duquel la commune est redevable du 9e de ses ressources aux religieux de l’Abbaye de St-Amand[1]. Cette dîme fut payée jusqu’au XVIIIe siècle après un retentissant procès que les mouchinois gagnèrent aux dépens de l’Abbaye[réf. nécessaire]. Mouchin change souvent de seigneurie et d’évêché, Saint-Amand, Tournai, Marchiennes, tout en restant rattaché à Lille.

Au XVIIe siècle, la ferme-château, du hameau de Bercu, fut une brasserie de bière puis une fromagerie avec un fromage nommé la « Mouchinette » très apprécié dans toute la région.

Entre 1896 et 1932, la ligne de chemin de fer de Saint-Amand à Hellemmes de 32 km dessert la commune.

Le , le 21e régiment d'infanterie territoriale français après de violents combats sur Rumes, voit son 2e bataillon s'installer au château de Mouchin alors que son 3e bataillon passe au village et se dirige sur Genech. Mais les Allemands envoient une pluie d'obus sur le régiment qui doit se replier sur Nomain puis Orchies.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Lors du premier tour des élections municipales le , quinze sièges sont à pourvoir ; on dénombre 1 018 inscrits, dont 572 votants (56,19 %), 8 votes blancs (1,40 %) et 552 suffrages exprimés (96,50 %). La liste Défense des intérêts communaux menée par le maire sortant Christian Devaux[2] recueille 323 voix (58,51 %) et remporte ainsi douze sièges au conseil municipal contre trois pour la liste Mouchin demain menée par Quentin Morgan avec 229 voix (41,49 %)[3].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Titulaires de la fonction de maire de MouchinVoir et modifier les données sur Wikidata
IdentitéPériodeDuréeÉtiquette
DébutFin
Jacques Hyacinthe Bulteau (d)[4]1 an et 10 mois
Pierre-François Madoux (d)1 an
Jacques Bulteau (d)3 ans
André Clenquet (d)5 ans
Jacques Bulteau (d)7 ans
Joseph Marie-Ange Le Sart (d)
(mort en )

(mort en cours de mandat (en))
17 ans
Pierre Hubert Devaux (d)6 ans
Pierre Nicolle (d)25 ans
Louis Bulteau (d)15 ans
Nicolle Varlet (d)45 ans
Léon Deroubaix (d)4 ans
Ferdinand Puche (d)10 ans
Jules Lecouffe (d)6 ans
Henri Martin (d)12 ans
Jean Danna (d)24 ans
Fernand Lemaire (d)6 ans
Jacques Mahiez (d)[5],[6],[7]31 ans divers droite
Paul Lemaire (d)[8]6 ans
Christian Devaux (d)[9],[10]
(né le )
En cours6 ans et 6 mois divers droite
sans étiquette

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

La commune relève du tribunal d'instance de Lille, du tribunal de grande instance de Lille, de la cour d'appel de Douai, du tribunal pour enfants de Lille, du tribunal de commerce de Tourcoing, du tribunal administratif de Lille et de la cour administrative d'appel de Douai.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[11]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[12].

En 2017, la commune comptait 1 392 habitants[Note 1], en diminution de 0,07 % par rapport à 2012 (Nord : +0,67 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 0209481 0461 1701 2211 2131 2451 4671 456
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 4441 4331 4581 4641 4751 4921 4851 4941 486
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 4881 4161 3341 2991 3501 2671 3111 1971 170
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
1 0581 0341 0051 1601 3341 3401 3511 3521 393
2017 - - - - - - - -
1 392--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[13] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Mouchin en 2007 en pourcentage[15].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ans ou +
0,4 
4,2 
75 à 89 ans
5,6 
10,9 
60 à 74 ans
12,5 
26,1 
45 à 59 ans
24,2 
20,3 
30 à 44 ans
20,1 
18,9 
15 à 29 ans
18,6 
19,7 
0 à 14 ans
18,5 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage [16].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le Père Alexandre Monnet, né à Mouchin, a contribué à l'abolition de l'esclavage en union avec Victor Schœlcher. Il avait créé une paroisse ("La Rivière des Pluies") dans l'île Bourbon, au service des esclaves et des plus pauvres locaux. Mort en rejoignant son diocèse.
  • Hippolyte-Hyacinthe, géant de Mouchin, représentant à la fois le dernier seigneur et la période d’évolution et d’industrialisation de la commune.
Hippolyte-Hyacinthe

Héraldique[modifier | modifier le code]

Mouchin dans son canton et son arrondissement

Blason de la ville de Mouchin (59) Nord-France.svg

De gueules à la croix ancrée et alaisée d'or, cantonnée de quatre couronnes de laurier du même.

  • Armes de Charles-Philippe de la Chapelle, seigneur de Mouchin[17]:

Blason de la ville de Mouchin 2 (59) Nord-France.svg

De gueules, à la croix ancrée d'or, cantonnée de quatre annelets d'or fleurdelysés.

  • Les armoiries de Bercus :

Retrouvées sur certains corbeaux de poutres, bâtiments, ainsi que sur le "tableau de famille" des Tenremonde,dans la chapelle funéraire se trouvant dans l'église Saint-Éloi de Bachy [17]

Blason de la ville de Mouchin 3 (59) Nord-France.svg

D'or à trois trèfles de sable.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. histoire de la commune de Mouchin
  2. G. R., « Le maire sortant, Christian Devaux, présente sa liste et ses projets », La Voix du Nord, édition Douaisis, no 24162,‎ , p. 22
  3. « Élections municipales, Mouchin », La Voix du Nord, édition Douaisis, no 24165,‎ , p. 34
  4. « Les maires de Mouchin »
  5. Guide économique du Nord-Pas-de-Calais, La Voix du Nord, , 320  p. (ISBN 2-84393-090-1), p. 267Voir et modifier les données sur Wikidata
  6. Annuaire des mairies du Nord (préf. Christian Poncelet et Jean-Louis Debré), Les Éditions Céline, , 282  p. (ISBN 2-35258-159-1), p. 185 :

    « Appartenance politique : DVD »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  7. « Mouchin : les noces d’or de Thérèse et Jacques Mahiez », La Voix du Nord,‎ (ISSN 0999-2189, lire en ligne) :

    « Jacques Mahiez devient adjoint en 1971. Il sera maire pendant trente et un ans, de 1977 à 2008. « En 2008, je n’ai plus voulu me présenter. J’aspirais à la retraite. »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  8. « Mouchin : la dernière cérémonie de vœux de Paul Lemaire », La Voix du Nord,‎ (ISSN 0999-2189, lire en ligne) :

    « « Cher Paul, il ne te reste plus que trois mois comme maire, et comme tu ne souhaites pas accomplir un second mandat, n’oublie pas qu’une retraite cela se prépare, a souligné d’entrée Jean-Pierre Delaby, le premier adjoint. »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  9. Marie-Caroline Debaene, « Orchésis : à un an des municipales, votre maire se représente-t-il ? », La Voix du Nord,‎ (ISSN 0999-2189) :

    « Mouchin. Christian Devaux, 62 ans, élu maire depuis 2014, souhaite « réserver sa réponse ». « C’est trop tôt. Avec mon équipe, nous ne savons pas encore. Six ans, c’est un investissement. C’est une décision importante. » »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  10. Benjamin Dubrulle, Julien Gilman et Stéphane Labdant (infographie), « Municipales : la nouvelle carte politique du Douaisis », La Voix du Nord, no 24270,‎ , p. 10 (ISSN 0999-2189) :

    « Mouchin : sans étiquette »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  11. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  12. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  15. « Évolution et structure de la population à Mouchin en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 30 juillet 2010)
  16. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 30 juillet 2010)
  17. a et b Sources: Site officiel et Patrimoine des communes du Nord (Flohic Éditions - 2001)