Ennevelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ennevelin
Ennevelin
Entrée du village, côté Rue Jules Ferry
Blason de Ennevelin
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Lille
Canton Templeuve
Intercommunalité Communauté de communes Pévèle-Carembault
Maire
Mandat
Michel Dupont
2014-2020
Code postal 59710
Code commune 59197
Démographie
Gentilé Ennevelinois, Ennevelinoises
Population
municipale
2 171 hab. (2015 en augmentation de 0,65 % par rapport à 2010)
Densité 219 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 32′ 32″ nord, 3° 07′ 49″ est
Altitude Min. 26 m
Max. 42 m
Superficie 9,92 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Ennevelin

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Ennevelin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ennevelin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ennevelin
Liens
Site web http://www.ville-ennevelin.fr/

Ennevelin est une commune française, située dans le département du Nord en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ennevelin dans son canton et son arrondissement

Ennevelin est une commune de Flandre romane, située dans le pays du Pévèle.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Ennevelin
Fretin
Avelin Ennevelin Templeuve
Pont-à-Marcq Mérignies

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La Marque.- rue Jean Jaurès(D128)

Ennevelin est bordée par la Marque au sud, et à l'est et par le Courant du Tissard et celui de la Planque (rd) 2,5 km qui traverse les communes de Mérignies, et Pont-à-Marcq.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Noms anciens. Anevclin, dans une charte de 1275, cartulaire de l'Abbiette de Lille. Carpentier cile une vente de 1150. II. 680. Annevelin, 1289, car t. deLoos. Anevellin, 1387, cart. de l'Abbiette.

Histoire[modifier | modifier le code]

Faits historiques : Le 8 septembre 1708, les fourrageurs français, poursuivis par deux bataillons anglais, se réfugièrent dans le château d'Ennevelin, qui était entouré de murailles et de fossés, et y repoussèrent pendant plus d'une heure toutes les charges, jusqu'à ce qu'on leur eût envoyé des secours [Mercure historique). Le château d'Aigremont, qui était d'une belle construction, fut détruit en 1794 par les attaques réitérées des Autrichiens, pour en déloger les Français, qui y étaient en avant-postes du camp de Pont-à-Marcq. La droite de l'armée française, commandée par le duc de Bourgogne, en septembre 1708, fut placée derrière ce village, elle devait secourir Lille pendant que cette ville était assiégée par les Alliés. Les habitants d'Ennevelin, ainsi que ceux de Fretin et Templeuve, avaient droit de pêche dans les marais qui se trouvent entre ces trois villages ; ils furent confirmés dans leur droit en 1258 par la comtesse Marguerite, à qui ils devaient 40 sols, monnaie de Flandre, de reconnaissance.

Selon le géologue Jules Alexandre Alphonse Meugy (1850), la tourbe était autrefois exploitées dans une partie de la vallée de la Marque (près du lit mineur où on la trouvait sur une épaisseur pouvant atteindre 6 m) ; d'Ennevelin à Bouvines et Cysoing, avant que l'exploitation en soit interdite en raison selon lui d' « inconvénients graves » dus à une exploitation désordonnée et faite sans surveillance [1].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Ennevelin (Nord).svg

Les armes d'Ennevelin se blasonnent ainsi :Fascé contrefascé d'or et d'azur de quatre pièces.

Associations sportives[modifier | modifier le code]

  • Le Judo Club d'Ennevelin
  • Stade d'Ennevelin : football

Politique et administration[modifier | modifier le code]

la mairie d'Ennevelin
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1908 1912 Edmond Favier    
1912 1921 Léon Favier    
1921 1935 Pierre Favier    
1935 1947 Louis Warocquier    
1947 1959 Paul Warocquier    
1959 1960 Raymond Duthillœul    
1960 1984 Roger Caby PS  
1984 avril 2004 Daniel Devendeville    
mars 2008 Michel Dupont DVG Cadre
mars 2014 Alain Vallaeys DVG Directeur général des services retraité
en cours Michel Dupont DVG Cadre
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3].

En 2015, la commune comptait 2 171 habitants[Note 1], en augmentation de 0,65 % par rapport à 2010 (Nord : +1,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 2541 3491 4861 4871 6841 7411 7031 6251 646
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 5691 6011 5871 5921 6261 5441 5071 5081 427
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 4161 3861 3451 1871 1891 1651 1521 1311 099
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
1 0851 0781 2101 4741 7921 9732 1812 1422 171
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Ennevelin en 2007 en pourcentage[6].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,3 
3,3 
75 à 89 ans
5,8 
9,1 
60 à 74 ans
8,6 
23,2 
45 à 59 ans
23,6 
24,2 
30 à 44 ans
22,8 
16,4 
15 à 29 ans
16,2 
23,5 
0 à 14 ans
22,7 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[7].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint Quentin: église de type "Halle" qui a été rénovée au XIXe siècle par l'architecte Charles Leroy. Un côté est orné d'un cadran solaire. L'église n'a presque rien conservé du caractère de son origine. L'autel appartenait à l'abbaye de Saint-Quentin dlsle. Baudry, évêque de Tournay, le lui avait donné en 1106 : jusqu'alors elle ne l'avait tenu qu'en personnat.
  • Ferme d'Aigremont: Ferme entourée de douves qui a été rénovée. Constitue les restes du château de la famille d'Aigremont

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Daniel Devendeville : Directeur de l'école primaire et maternelle de 1978 à 2002 et maire de la commune de 1984 à 2004. Depuis le 18 décembre 2004, l'école s'appelle désormais "école Daniel Devendeville" pour lui rendre hommage; une plaque se trouve à l'entrée principale de l'établissement.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Essai de géologie pratique sur la Flandre française, par M Meugy, Membre résident, in Mémoires de la Société royale des sciences, de l'agriculture et des arts de Lille ; imprimerie L. Danel, 1852 (Livre numérique Google : [1]) ; voir p 80, chapitre "Vallée de la Marque")
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  6. « Évolution et structure de la population à Ennevelin en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 28 juillet 2010)
  7. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 28 juillet 2010)