Chemin de fer de Saint-Amand à Hellemmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chemin de fer de Saint-Amand à Hellemmes
Ligne de Saint-Amand à Hellemmes
Image illustrative de l'article Chemin de fer de Saint-Amand à Hellemmes
Modèle de 030T bicabine Blanc-Misseron
Pays Drapeau de la France France
Villes desservies Saint-Amand, Lecelles, Rumegies, Mouchin, Bachy, Bourghelles, Cysoing, Bouvines, Sainghin-en-Mélantois, Lezennes, Hellemmes
Historique
Mise en service 1896
Fermeture 1932
Concessionnaires Chemins de fer économiques du Nord
Caractéristiques techniques
Longueur 32 km
Écartement Voie métrique (1,000 m)
Trafic
Trafic voyageurs
Schéma de la ligne
KBHFa
Saint-Amand
BHF
Lecelles
HST
Lecelles (halte)
HST
Rumegies (halte)
BHF
Mouchin
HST
Bachy (halte)
BHF
Bourghelles
HST
Cysoing (halte)
BHF
Bouvines
BHF
Sainghin-en-Mélantois
BHF
Lezennes
KBHFe
Hellemmes

Le tramway de Saint-Amand à Hellemmes, exploité par la compagnie des Chemins de fer économiques du Nord, a fonctionné entre ces deux villes du département du Nord entre 1896 et 1932.

La ligne[modifier | modifier le code]

  • Saint-Amand-les Eaux - Lecelles (4 km) : ouverture en 1897, fermeture en 1932.
  • Lecelles - Hellemmes (28 km) : ouverture en 1896, fermeture en 1932.

La ligne était en accotement de la nationale 355.

Le matériel roulant[modifier | modifier le code]

Locomotives à vapeur

Notes et références[modifier | modifier le code]

voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Décret du 18 août 1893 qui qui déclare d'utilité publique l'Établissement, dans le département du Nord, d'une ligne de Tramway entre Saint Amand et Hélemmes (ainsi que la convention de concession et le cahier des charges) », Bulletin des lois de la République française, vol. II, no 1589,‎ , p. 1042-1058 (lire en ligne), sur Gallica.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Jacques Lebacq, « La Petite Histoire : JUJU et les Uhlans. », Trait d'union, bulletin municipal de Saméon, no 24,‎ , p. 25-26 (lire en ligne [PDF]), évocation du tramway au début de la Première Guerre mondiale.