Bouvignies (Nord)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouvignies.

Bouvignies
Bouvignies (Nord)
Mairie de Bouvignies.
Blason de Bouvignies
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Douai
Canton Orchies
Intercommunalité Communauté de communes Pévèle Carembault
Maire
Mandat
Frédéric Pradalier
2014-2020
Code postal 59870
Code commune 59105
Démographie
Population
municipale
1 535 hab. (2017 en diminution de 0,39 % par rapport à 2012)
Densité 176 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 26′ 12″ nord, 3° 14′ 46″ est
Altitude Min. 16 m
Max. 30 m
Superficie 8,7 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Nord
Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Bouvignies
Géolocalisation sur la carte : Nord
Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Bouvignies
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bouvignies
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bouvignies

Bouvignies est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Bouvignies dans son canton et son arrondissement.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue panoramique de Bouvignies

Localisation[modifier | modifier le code]

Entrée de Bouvignies dans le Nord région Nord-Pas-de-Calais France.

Bouvignies est commune limitrophe du nord d'Orchies. Elle est située à 21,4 Km à l'Est de Valenciennes[1] et à 25,7 Km de Lille[2] à vol d'oiseau.

Communes limitrophes de Bouvignies
Orchies Beuvry-la-Forêt
Coutiches Bouvignies
Flines-lez-Raches Marchiennes

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le courant de Coutiches à Bouvignies_(Nord).

Bouvignies est traversé par le courant de Coutiches Amont encore appelé ruisseau de Coutiches[3].

Climat[modifier | modifier le code]

Voie de communication et transport[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Du latin bovis (« bovin »), à l'origine du nom d'homme germanique Bovo avec le suffixe familial –ing[4] ou du latin bovaria , « étable à bœufs » puis « petite ferme ».[réf. nécessaire]

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Des fouilles permirent de mettre au jour des médailles en argent de Postume d'époque gallo-romaine.
  • Jean Joseph l'Espagnol né à Bouvignies en 1638 et achète la bourgeoisie de Douai le 3 mars 1663 et devint procureur général de cette ville[5]. Son arrière-arrière-petit-fils Charles Hyacinthe Joseph Lespagnol de Grimbry sera maire de Wasquehal de 1800 à 1845.
  • Dès le XVIIe siècle, des membres de la famille de Nédonchel font du château de Bouvignies leur résidence familiale et ont leur caveau familial dans l'église. Il s'agit de riches seigneurs qui au fil du temps cumuleront les titres : marquis de Nédonchel et de Bouvignies, de Hennin, de Querenaing, d'Artres, de Warlaing, comte du souverain Bruay-en-Artois, vicomte de Nieuland, d'Ochtezeele et de Sainte-Croix, châtelain héréditaire de Cassel, baron de Ravensberghe (voir Seigneurs de Ravensberghe).
  • Le 21 avril 1676 Louis XIV venant de Douai passe par Bouvignies pour aller assiéger Condé[6].
  • En 1710 lors du Siège de Douai le prince héréditaire de Hesse et autres généraux de cavalerie eurent leur quartier général à Bouvignies.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Situation administrative[modifier | modifier le code]

Tendance politique[modifier | modifier le code]

Résultat élection municipale & communautaire 2014 : Liste "Bien vivre à Bouvignies" : 61.21% (16 sièges pour l'équipe F.Pradalier) Liste "Bouvignies Avec Vous" : 38.78% (3 sièges pour l'équipe M.Léopold)[7]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Tombe de Pierre-François Fontenier dans le cimetière de l'église Saint-Maurice
Titulaires de la fonction de maire de BouvigniesVoir et modifier les données sur Wikidata
IdentitéPériodeDuréeÉtiquette
DébutFin
Pierre-François Fontenier (d)
(mort le )
Pierre Bisiaux (d)[8],[9]années 1960
Francinet Rossignol (d)[8],[10]6 ans
Ronald Valdix (d)[8]
(mort le )
8 ans
Jacques Delrue (d)[11],[8]17 ans Le Mouvement de la ruralité
Frédéric Pradalier (d)[12],[13]
(né le )
En cours5 ans et 11 mois divers droite

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[14]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[15].

En 2017, la commune comptait 1 535 habitants[Note 1], en diminution de 0,39 % par rapport à 2012 (Nord : +0,67 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 4251 4681 4551 7261 8361 9001 8731 8781 976
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 9151 8641 8451 7231 6511 6181 5701 5161 440
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 3511 3521 3211 2311 2441 1811 1601 1461 135
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
1 1251 1141 1281 2571 4261 5371 5161 5131 541
2017 - - - - - - - -
1 535--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[16] puis Insee à partir de 2006[17].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Bouvignies en 2007 en pourcentage[18].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90 ans ou +
0,7 
3,9 
75 à 89 ans
6,9 
12,5 
60 à 74 ans
11,5 
23,1 
45 à 59 ans
24,7 
21,0 
30 à 44 ans
22,4 
17,0 
15 à 29 ans
17,2 
22,3 
0 à 14 ans
16,7 
Pyramide des âges du département du Nord en 2010 en pourcentage[19].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
5,0 
75 à 89 ans
8,7 
11,5 
60 à 74 ans
12,7 
19,5 
45 à 59 ans
19,3 
20,5 
30 à 44 ans
19,4 
21,9 
15 à 29 ans
20,3 
21,4 
0 à 14 ans
18,9 

Santé[modifier | modifier le code]

La commune possède plusieurs services de santé dont une psychologue, un cabinet d'infirmer et de médecins.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Bouvignies fait partie de l'académie de Lille.

Elle compte deux écoles une privée et une publique

Sports[modifier | modifier le code]

Média[modifier | modifier le code]

Cultes[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

  • Au début du XXe siècle, Bouvignies comptait trois lieux de production de chaussures Rue Neuve, Rue de la Lombarderie et Rue de la Brasserie. Avec l'atelier Europeshoes s'éteindra en 1972 cette production[20].

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Maurice.
Le château des Frenelles, 59870 Bouvignies

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Bouvignies la maison d'Anthony Touret (2)

Près du château des Frenelles planent encore les âmes d’Antony Thouret et de Victor Hugo[23].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Bouvignies

Les armes de Bouvignies se blasonnent ainsi :"D'azur à la bande d'argent."

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • BONVIN, Marcel. Ainsi ont vécu les Bouvigniens (1070-1988). Bouvignies : 1988.
  • MONNIER, Bernard. Circuit des chapelles de Bouvignies. Bouvignies : Association Bouvignies hier et aujourd'hui, mars 2003.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Orthodromie : Calcul de distance (à vol d'oiseau) entre deux villes : Bouvignies et Valenciennes », sur www.lion1906.com (consulté le 24 octobre 2019)
  2. « Orthodromie : Calcul de distance (à vol d'oiseau) entre deux villes : Bouvignies et Lille », sur www.lion1906.com (consulté le 24 octobre 2019)
  3. « Courant de Coutiches Amont ruisseau de coutiches », sur Gralon (consulté le 24 octobre 2019)
  4. Marie Thérèse Morlet, Toponymie de la Thiérache - Page 35
  5. Recueil de généalogies lilloises. Tome 12 / par Paul Denis Du Péage, (gallica.bnf.fr)
  6. Bulletin de la Commission Historique du Département du Nord, Volume 8, 1865, bibliothèque de Bavière
  7. http://elections.lefigaro.fr/resultats/elections-municipales-2014/nord/bouvignies/
  8. a b c et d Jacques Ovart, « Bouvignies : André Loubert, honoré et médaillé pour 49 ans de présence au conseil municipal », La Voix du Nord,‎ (ISSN 0999-2189, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata
  9. « Bouvignies : Danièle et Joël Ovart, des noces d’or qui mettent en valeur une union entre voisins », La Voix du Nord,‎ (ISSN 0999-2189, lire en ligne) :

    « C’est là qu’a débuté leur histoire d’amour qui s’est concrétisée par un mairage le 28 juillet 1969, à Bouvignies, union officialisée par Pierre Bisiaux, maire à l’époque. »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  10. « Nos blasons : l’histoire de la famille Nedonchel à Bouvignies », La Voix du Nord,‎ (ISSN 0999-2189, lire en ligne) :

    « Il existe cependant un autre blason que l’ancien maire de la commune, Francinet Rossignol, aujourd’hui décédé, affirmait être le bon. »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  11. « Bouvignies : les vœux de Jacques Delrue signent la fin de ses mandats », La Voix du Nord,  : « Dans une salle des mariages comble, la population s’est rassemblée vendredi pour les derniers vœux de Jacques Delrue, maire de la commune depuis dix-sept ans. »
  12. « À Bouvignies, Frédéric Pradalier succède à Jacques Delrue dans le siège de maire », La Voix du Nord,  : « Sans grande surprise, c’est Frédéric Pradalier, seul candidat, qui a été élu, par seize voix contre trois votes blancs. »
  13. Marie-Caroline Debaene, « Orchésis : à un an des municipales, votre maire se représente-t-il ? », La Voix du Nord,‎ (ISSN 0999-2189) :

    « Bouvignies. Frédéric Pradalier, 59 ans, maire depuis 2014 et élu depuis 1989, avoue « avoir encore la tête dans le guidon » sur les dossiers actuels, notamment sur le futur béguinage et « ne pas s’être encore penché sur la question ». »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  14. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  15. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  16. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  17. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  18. « Évolution et structure de la population à Bouvignies en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 25 juillet 2010)
  19. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2010 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 mai 2014)
  20. La Voix du Nord - édition de Douai du
  21. Plan 1791 Base Mistral
  22. La Voix du Nord édition du 27 novembre 2009
  23. La Voix du Nord édition du 13/07/2014 Douai et ses environs, Bouvignies "Lieux-dits: Les souvenirs du Château des Frenelles à Bouvignies"