Bouvignies (Nord)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouvignies.
Bouvignies
Mairie de Bouvignies.
Mairie de Bouvignies.
Blason de Bouvignies
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Douai
Canton Orchies
Intercommunalité Communauté de communes Pévèle-Carembault
Maire
Mandat
Frédéric Pradalier
2014-2020
Code postal 59870
Code commune 59105
Démographie
Population
municipale
1 551 hab. (2014)
Densité 178 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 26′ 12″ nord, 3° 14′ 46″ est
Altitude Min. 16 m
Max. 30 m
Superficie 8,7 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Bouvignies

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Bouvignies

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bouvignies

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bouvignies

Bouvignies est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Bouvignies dans son canton et son arrondissement.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue panoramique de Bouvignies


Localisation[modifier | modifier le code]

Entrée de Bouvignies dans le Nord région Nord-Pas-de-Calais France.
Communes limitrophes de Bouvignies
Orchies Beuvry-la-Forêt
Coutiches Bouvignies
Flines-lez-Raches Marchiennes

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le courant de Coutiches à Bouvignies_(Nord).

Bouvignies est traversé par le courant de Coutiches Amont encore appelé ruisseau de Coutiches Communes traversées par Courant de Coutiches Amont: Bersée (59235)Bouvignies (59870)Coutiches (59310)Faumont (59310)Flines-lez-Raches ()Marchiennes ()Moncheaux (59283)Mons-en-Pévèle ()Thumeries (59239)

Climat[modifier | modifier le code]

Article connexe : Climat du Nord-Pas-de-Calais.

Voie de communication et transport[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Du latin bovis (« bovin »), à l'origine du nom d'homme germanique Bovo avec le suffixe familial –ing[1] ou du latin bovaria , « étable à bœufs » puis « petite ferme ».[réf. nécessaire]

Histoire[modifier | modifier le code]

  • des fouilles permirent de mettre au jour des médailles en argent de Postume d'époque gallo-romaine.
  • Jean Joseph l'Espagnol né à Bouvignies en 1638 et achète la bourgeoisie de Douai le 3 mars 1663 et devint procureur général de cette ville.[2] Son arrière arrière petit fils Charles Hyacinthe Joseph Lespagnol de Grimbry sera maire de Wasquehal de 1800 à 1845.
  • le 21 avril 1676 Louis XIV venant de Douai passe par Bouvignies pour aller assiéger Condé[3].
  • En 1710 lors du Siège de Douai le prince héréditaire de Hesse et autres généraux de cavalerie eurent leur quartier général à Bouvignies.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Situation administrative[modifier | modifier le code]

Tendance politique[modifier | modifier le code]

http://elections.lefigaro.fr/resultats/elections-municipales-2014/nord/bouvignies/

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
en cours Fréderic Pradalier DVD  
Les données manquantes sont à compléter.

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 1 551 habitants, en augmentation de 3,06 % par rapport à 2009 (Nord : 1,21 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 425 1 468 1 455 1 726 1 836 1 900 1 873 1 878 1 976
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 915 1 864 1 845 1 723 1 651 1 618 1 570 1 516 1 440
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 351 1 352 1 321 1 231 1 244 1 181 1 160 1 146 1 135
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
1 125 1 114 1 128 1 257 1 426 1 537 1 513 1 529 1 551
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Bouvignies en 2007 en pourcentage[8].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,3 
90 ans ou +
0,7 
3,9 
75 à 89 ans
6,9 
12,5 
60 à 74 ans
11,5 
23,1 
45 à 59 ans
24,7 
21,0 
30 à 44 ans
22,4 
17,0 
15 à 29 ans
17,2 
22,3 
0 à 14 ans
16,7 
Pyramide des âges du département du Nord en 2010 en pourcentage[9].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
5,0 
75 à 89 ans
8,7 
11,5 
60 à 74 ans
12,7 
19,5 
45 à 59 ans
19,3 
20,5 
30 à 44 ans
19,4 
21,9 
15 à 29 ans
20,3 
21,4 
0 à 14 ans
18,9 

Santé[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Bouvignies fait partie de l'académie de Lille. elle compte deux écoles une privée et une publique

Sports[modifier | modifier le code]

Média[modifier | modifier le code]

Cultes[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

  • Au début du XXe siècle, Bouvignies comptait trois lieux de production de chaussures Rue Neuve, Rue de la Lombarderie et Rue de la Brasserie. Avec l'atelier Europeshoes s'éteindra en 1972 cette production[10].

Emplois, revenus et niveau de vie[modifier | modifier le code]

Répartition des emplois par catégories socioprofessionnelles en 2006.
  Agriculteurs Artisans, commerçants,
chefs d'entreprise
Cadres et professions
intellectuelles supérieures
Professions
intermédiaires
Employés Ouvriers
Bouvignies
Zone d'emploi
Moyenne nationale 2,2 % 6,0 % 15,4 % 24,6 % 28,7 % 23,2 %
Répartition des emplois par secteurs d'activités en 2006.
  Agriculture Industrie Construction Commerce Services aux
entreprises
Services aux
particuliers
Bouvignies
Zone d'emploi
Moyenne nationale 3,5 % 15,2 % 6,4 % 13,3 % 13,3 % 7,6 %
Sources : Insee[11]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Maurice.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Bouvignies la maison d'Anthony Touret (2)

Près du château des Frenelles planent encore les âmes d’Antony Thouret et de Victor Hugo[14].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Bouvignies

Les armes de Bouvignies se blasonnent ainsi :"D'azur à la bande d'argent."

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Marie Thérèse Morlet, Toponymie de la Thiérache - Page 35
  2. Recueil de généalogies lilloises. Tome 12 / par Paul Denis Du Péage, (gallica.bnf.fr)
  3. Bulletin de la Commission Historique du Département du Nord, Volume 8, 1865, bibliothèque de Bavière
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  8. « Évolution et structure de la population à Bouvignies en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 25 juillet 2010)
  9. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2010 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 mai 2014)
  10. La Voix du Nord - édition de Douai du
  11. Rapport statistique national sur le site de l'Insee. Consulté le 10 janvier 2010
  12. Plan 1791 Base Mistral
  13. La Voix du Nord édition du 27 novembre 2009
  14. La Voix du Nord édition du 13/07/2014 Douai et ses environs, Bouvignies "Lieux-dits: Les souvenirs du Château des Frenelles à Bouvignies"