Hantay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune du Nord
Cet article est une ébauche concernant une commune du Nord.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Hantay
L'église Saint-Martin.
L'église Saint-Martin.
Blason de Hantay
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Lille
Canton Annœullin
Intercommunalité Métropole européenne de Lille
Maire
Mandat
Désirée Duhem
2014-2020
Code postal 59496
Code commune 59281
Démographie
Gentilé Hantayeurs ou Ballochards
Population
municipale
1 239 hab. (2014)
Densité 593 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 32′ 11″ nord, 2° 52′ 23″ est
Altitude Min. 20 m – Max. 25 m
Superficie 2,09 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Hantay

Géolocalisation sur la carte : Métropole européenne de Lille

Voir sur la carte topographique de Lille Métropole
City locator 14.svg
Hantay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Hantay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Hantay

Hantay est une commune française située dans le département du Nord (59), en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Hantay dans son canton et son arrondissement.

Situation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Hantay
Marquillies
Salomé Hantay
Billy-Berclau

Toponymie[modifier | modifier le code]

Noms anciens : Hantay, 1123, ch. de Robert, évêque d'Arras (cart. de St-Bertin). 1505. Hantay, obituaire d'Arras.

Histoire[modifier | modifier le code]

Hantay est un petit village du Nord très ancien. Au VIIIe siècle, les habitants d'Hantay parlaient un « proto-flamand » puisque la frontière linguistique s'est progressivement élevée, plus au nord, pendant le Xe siècle.

Il est enfin connu indirectement pour un fait remontant à la fin du VIIIe siècle, une conséquence de ces longues guerres qui opposèrent régulièrement l'Empereur franc Charlemagne à ses voisins immédiats, plus au Nord, les très turbulents Saxons. Parvenant enfin à les dominer, il prit soin de les déporter en des lieux très éloignés les uns des autres ; certains se retrouvèrent ainsi à Hantay.
Ils y creusèrent un canal pour l'écoulement des eaux.

Traditionnellement, cette commune faisait partie de la Flandre romane.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
en cours Désirée Duhem PS  
Les données manquantes sont à compléter.

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

La commune relève du tribunal d'instance de Lille, du tribunal de grande instance de Lille, de la cour d'appel de Douai, du tribunal pour enfants de Lille, du tribunal de commerce de Tourcoing, du tribunal administratif de Lille et de la cour administrative d'appel de Douai.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du début des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 1 239 habitants, en augmentation de 18,68 % par rapport à 2009 (Nord : 1,21 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
343 334 373 368 437 472 460 445 417
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
420 465 540 544 557 575 550 534 524
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
548 542 486 418 425 389 367 402 453
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
432 447 390 519 721 885 967 1 046 1 239
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006 [4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Hantay en 2007 en pourcentage[5].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
0,0 
2,5 
75 à 89 ans
3,9 
7,0 
60 à 74 ans
8,5 
19,4 
45 à 59 ans
18,9 
24,0 
30 à 44 ans
27,7 
17,6 
15 à 29 ans
19,1 
29,4 
0 à 14 ans
21,8 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[6].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Cultes[modifier | modifier le code]

Le territoire d'Hantay est intégré à la paroisse catholique Saint-Rémi-en-Weppes dont font également partie les communes de La Bassée (lieu du presbytère) et Salomé. L'abbé Romuald Carton en est son curé.

La paroisse se trouve sur le Doyenné des Weppes, qui fait lui-même partie du Diocèse de Lille.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La précédente église Saint-Martin fut détruite pendant la Première Guerre mondiale. Elle fut donc reconstruite entre 1922 et 1928 par l'architecte lillois Fernand Dumont. De style néo-gothique, elle comporte une tour-porche, une nef à trois vaisseaux, un transept saillant et un chœur. Les vitraux, réalisés par le peintre verrier lillois Jules Largillier en 1927, figurent saint Martin et les apôtres. Elle renferme plusieurs statues du XVIIIe siècle qui ont pu être préservées, et un buste reliquaire de saint Fortunat.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de la ville de Hantay (59) Nord-France.svg

Les armes de Hantay se blasonnent ainsi :"D'argent à trois fasces de gueules, à la bordure d'azur."

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]