Willems

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Willems
Willems
Église Saint-Martin de Willems.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Lille
Intercommunalité Métropole européenne de Lille
Maire
Mandat
Thierry Rolland
2014-2020
Code postal 59780
Code commune 59660
Démographie
Gentilé Willemois
Population
municipale
3 021 hab. (2017 en diminution de 0,79 % par rapport à 2012)
Densité 521 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 37′ 58″ nord, 3° 14′ 21″ est
Altitude Min. 22 m
Max. 48 m
Superficie 5,8 km2
Élections
Départementales Canton de Villeneuve-d'Ascq
Législatives Sixième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Willems
Géolocalisation sur la carte : Nord
Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Willems
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Willems
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Willems
Liens
Site web http://www.willems.fr/

Willems est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Willems est une ville frontalière de la Belgique, située à l'est de Lille et au sud de Roubaix.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Willems dans son canton et son arrondissement
Communes limitrophes de Willems
Toufflers

Sailly-lez-Lannoy

Villeneuve-d'Ascq Willems Templeuve (Belgique)
Baisieux

Toponymie[modifier | modifier le code]

Willems.- Borne à l'entrée de la ville
  • D'un nom de personne germanique Wilia + heim[1], ou du prénom wilhelm.
  • Wilhem (1123-1146), Willem (vers 1175), Willems (1793).
  • Willem en flamand.


Il est supposé que le « s » de Willems est un pluriel lié à l’unification de la partie haute de Willems (Willem Empire, territoire du Saint Empire Romain Germanique) et de Willem Châtellenie lié à la Châtellenie de Lille[2]

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'au XIXe siècle, Willems est resté un village essentiellement agricole. Dans l'expansion de leur activité, les industries textiles des centres voisins (notamment de Roubaix) ont ouvert des filatures de toile et de lin dans la localité.

Le Géant Guillem le contrebandier (et son chien Cherloutte) évoque le caractère frontalier de la ville et les chemins de traverses qui existent entre la France et la Belgique à travers champs.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Willems

Les armes de la commune de Willems se blasonnent ainsi :
De gueules au chevron d'argent accompagné de trois pommes de pin d'or.[3]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
juin 2009
(démission)
Paul Deffontaine[4],[5] PS Professeur retraité
Vice-président de Lille Métropole Communauté Urbaine (? → 2009)
23 mars 2014 Jocya Vancoillie[6] PS Chef d'entreprise
Conseillère générale du canton de Lannoy (1998 → 2011)
Ancienne vice-présidente du conseil général du Nord
En cours Thierry Rolland[7] DVD Ingénieur conseil
Les données manquantes sont à compléter.

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

La commune relève du tribunal d'instance de Lille, du tribunal de grande instance de Lille, de la cour d'appel de Douai, du tribunal pour enfants de Lille, du tribunal de commerce de Tourcoing, du tribunal administratif de Lille et de la cour administrative d'appel de Douai.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[9].

En 2017, la commune comptait 3 021 habitants[Note 1], en diminution de 0,79 % par rapport à 2012 (Nord : +0,67 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 1601 2421 4981 4761 7351 9052 0881 9941 982
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 9782 0932 0502 0382 1162 1622 1842 0662 092
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 1062 0982 0681 9091 9862 0871 9701 8751 928
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
2 0101 9232 0062 5062 6812 7992 9683 0303 014
2017 - - - - - - - -
3 021--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Willems en 2007 en pourcentage[12].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,1 
90 ans ou +
0,6 
3,9 
75 à 89 ans
6,5 
9,5 
60 à 74 ans
11,7 
21,0 
45 à 59 ans
20,2 
22,2 
30 à 44 ans
23,6 
17,2 
15 à 29 ans
16,5 
26,2 
0 à 14 ans
21,1 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[13].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Martin de style néogothique, construite de 1850 à 1854 par Charles Leroy l'architecte de la cathédrale de Lille. Comme pour la plupart de ses édifices néogothiques, l'architecte a choisi la brique qu'il a associée au grès (pinacles, chambranles des baies,...), ainsi que la pierre bleue de Soignies pour le dallage du bâtiment. La flèche, visible à plusieurs kilomètres s’élève à 58 mètres de hauteur. D'autre part, Le chœur de l'église abrite trois verrières signées Bazin-Latreux ; datées de 1871, qui illustrent six épisodes de la vie de saint Martin. L'édifice fut précédé d'une autre église plus petite de style roman qui aurait appartenu aux templiers[14]. Celle-ci comportait déjà une flèche élancée comme en témoigne une planche des célèbres Albums de Croÿ[15].
  • La maison commune, datée de 1737, est l'un des plus anciens bâtiments encore en élévation qu'ait conservé la commune. Il s'agit d'une haute et longue construction alternant assises de brique et de pierre de Lezennes (appareil qualifié de "rouges barres"). L'ensemble possédait de nombreuses fonctions : écurie, relais, auberge mais aussi prison pour d’éventuels détenus ou fraudeurs transportés de Lille à Tournai. Le bâtiment révèle ainsi l'importance du transport par diligence au cours des XVIIIe et XIXe siècles. Les délibérations municipales s'y déroulaient sous l'Ancien Régime, d'où son nom de "maison commune"[16].
  • La ferme du Meunier [1]
  • Le monument aux Morts

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

La base de loisirs[modifier | modifier le code]

le GR121B dans la base des 6 Bonniers de Willems
  • Base de loisirs des 6 bonniers, est traversée par le GR121B. Elle comporte deux étangs pour la pêche et le canoé. [2]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.


Tombes de la Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le cimetière communal contient des tombes de soldats britanniques morts entre fin octobre et début novembre 1918 lors de la Première Guerre mondiale. Ces tombes sont gérées par le Commonwealth War Graves Commission.

Pays Victimes
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 11
Total 11

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Delsalle (Paul) (dir.), Histoire de la vallée de la Marque, Westhoek/Editions Des Beffrois, 1986, 255p.
  • Collectif, Le Patrimoine des communes du Nord, Flohic Editions, Paris, 1999, 1792p. (Le Patrimoine des Communes de France, II).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Toponymie générale de la France: Tome 2, Formations non-romanes - Ernest Nègre
  2. « Site du géant de Willems » (consulté le 26 août 2019)
  3. http://www.labanquedublason2.com/lecture_fiche_commune.php3?page=f59660
  4. « Willems : Paul Deffontaine ébranlé sur ses bases », sur http://www.lavoixdunord.fr/, La Voix du Nord,
  5. « Après 30 ans au poste de maire, Paul Deffontaine démissionne », sur http://www.lavoixdunord.fr/, La Voix du Nord,
  6. « Jocya Vancoillie a été élue maire de la commune », sur http://www.lavoixdunord.fr/, La Voix du Nord,
  7. « Thierry Rolland l’emporte face à la majorité sortante », sur http://www.nordeclair.fr/, Nord Eclair,
  8. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  12. « Évolution et structure de la population à Willems en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 1er août 2010)
  13. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 1er août 2010)
  14. « Notations historiques sur les églises », sur paroisse.emmanuel.free.fr (consulté le 11 mars 2020)
  15. « Histoire de l'église de Willems », sur willems.e-monsite.com (consulté le 9 avril 2016)
  16. Collectif, Le Patrimoine des communes du Nord, Paris, FLOHIC Editions, , 1792 p., p. 962