Daniel Beretta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Daniel Beretta
Naissance (74 ans)
Audincourt, Doubs, France
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Acteur
Auteur-compositeur-interprète

Daniel Beretta est un acteur et auteur-compositeur-interprète français, né le à Audincourt (Doubs).

Activement présent dans le doublage, il est la voix française régulière d'Arnold Schwarzenegger depuis 1987, Ernie Hudson, Rutger Hauer, ainsi qu'une des voix de Dolph Lundgren et Liam Neeson.

Au sein de l'animation, il est notamment la voix de Lumière dans La Belle et la Bête (1991), du maire dans L'Étrange Noël de Monsieur Jack (1993) ainsi que celle de Batou dans Ghost in the Shell (1995).

Il est également depuis 2002 la voix du personnage Sam Fisher dans la série de jeux vidéo Tom Clancy's Splinter Cell et il participe aux chœurs de plusieurs films.

Il est le père de Barbara Beretta, également comédienne pratiquant le doublage.

Il a aussi été la voix antenne de la radio RFM de 2000 à 2008.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Daniel Beretta apprend le solfège puis le piano dès l'âge de 3 ans. À 13 ans il monte son premier orchestre de bal. Il prend des cours de théâtre scolaire à Montbéliard. Henri Tisot le remarque lors d'un spectacle à Montbéliard, le fait «monter» à Paris et le présente à Mireille. Il suivra trois ans de cours assidus au Petit Conservatoire de la Chanson (1964 à 1966). Là, il rencontre Richard de Bordeaux, et le duo part en flèche (cabarets, disques, télévisions, concerts, 2 « Olympia », tournées, etc.).

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1966, il joue sa première pièce de théâtre Copain Clopants pendant plus d'un an. Catherine Allégret qui est en scène avec lui le présente à Marcel Camus qui l'engage pour le premier rôle de son film Un Été sauvage. C'est alors que théâtre, cinéma et chansons se succèdent, avec entre autres : Jesus Christ Superstar, Les Parapluies de Cherbourg et même une revue au Pont d'Orly.

Il prête sa voix à Arnold Schwarzenegger dans tous ses films depuis 1988, y compris pour ses apparitions en guest star.

Daniel Beretta prête sa voix aux bandes-annonces des programmes de la chaîne française Sci-Fi. Il est également la voix de Sam Fisher, personnage principal du jeu Splinter Cell, la voix de Batou, l'un des personnages centraux de l'univers de Ghost in the Shell (deux films, deux séries, une OAV) et au commentaire de documentaires animaliers. Il était, entre 2000 et 2008, la voix de la radio RFM.

Voix française régulière d'Arnold Schwarzenegger, il est également la voix française du personnage de jeu vidéo Duke Nukem, qui parodie l'acteur américain. Ainsi que celle de Sam Fisher, héros de la série de jeux vidéo Splinter Cell. Il est aussi la voix d'acteurs comme Rutger Hauer, Ernie Hudson, Alan Rickman et bien d'autres.

Chansons[modifier | modifier le code]

Il a fait trois concerts à l'Olympia et a chanté également à Bobino.

Une vingtaine de disques dont des duos avec Richard de Bordeaux, Isabelle Aubret, Frida Boccara, Jean Noël Dupré, Lynn Esterly (Nashville), Noëlle Cordier ou Mireille.

Il a écrit des chansons pour Mireille Mathieu et Nino Ferrer (notamment La Rua Madureira).

Il est également l'auteur du one man show « Cavalier Seul » au théâtre de la Roquette et en tournée internationale (France, Israël, Chypre, Portugal, Pays-Bas). Il a reçu la Palme d'or du festival d'Antibes 1987-88, dans la catégorie « Meilleure musique de film ».

Discographie[modifier | modifier le code]

Messieurs Richard de Bordeaux & Daniel Beretta[modifier | modifier le code]

  • Super 45 tours
  • 1968 : Papa (Psychose) (Daniel Beretta - Richard de Bordeaux) / London’s bar (Daniel Beretta - Philippe Castelli) / L’Orang-outang (Daniel Beretta) / Moody Mary (Daniel Beretta)
  • Arrangements et orchestrations : Jean-Claude Vannier
  • Barclay 71234
  • 1970 : La Cousine d'Angers (Bernard Lelou - Daniel Beretta) / Lucien (Daniel Beretta - Jean-Noël Dupré) / La Drogue (Daniel Beretta - Richard de Bordeaux) / C'Est trop bête (Daniel Beretta - Richard de Bordeaux)
  • Arrangements et orchestrations : Christian Gaubert
  • Extrait de la bande originale du film de Marcel Camus Un été sauvage / Le Temps fou (1970)
  • Barclay 71317
  • 45 tours simples
  • 1976 : Le Limonaire (Daniel Beretta - Richard de Bordeaux) / Hallucination (Daniel Beretta - Richard de Bordeaux)
  • Direction artistique : Gérard Côte
  • Decca 87009
  • 1977 : I'm In Love (Version Française) (Daniel Beretta - Richard de Bordeaux) / I'm In Love (Version Anglaise) (Christopher Laird - Daniel Beretta - Richard de Bordeaux)
  • Direction artistique : Gérard Côte
  • Decca 87024
  • 1977 : Tilt (Richard de Bordeaux - Daniel Beretta) / Tu me donnes des idées (Richard de Bordeaux - Daniel Beretta)
  • Direction artistique : Gérard Côte
  • Decca 87 040

Daniel Beretta[modifier | modifier le code]

Super 45 tours

  • 1965 : Roselyne (Daniel Beretta) / Les Garçons de la rue (Daniel Beretta - Pascal Sevran) / J'Ai si mal (Daniel Beretta) / Ma plus belle chanson (Daniel Beretta)
  • Accompagné par le Grand Orchestre de Claude Capra
  • Bel Air 211 33

45 tours simples

  • 1970 : Juliette pour la vie (André Maheux - Mireille) / Que faites-vous dans la vie ? (Philippe Richeux - Daniel Beretta)
  • Accompagné par l'Orchestre de Tony Rallo
  • Disc’AZ SG 171
  • 1971 : Chimberley (Daniel Beretta) / Beretta (Daniel Beretta)
  • Accompagné par l'Orchestre de Tony Rallo
  • Disc’AZ SG 221
  • 1972 : Un Monde sans amour (Daniel Beretta - Félix Borel) / C'Est moi qui t'invite (Daniel Beretta - Félix Borel)
  • Accompagné par l'Orchestre de Tony Rallo
  • Group 9 - 200.008
  • 1972 : Gethsemane (Andrew Lloyd Webber - Tim Rice - Pierre Delanoë) / Hosanna (Andrew Lloyd Webber - Tim Rice - Pierre Delanoë)
  • Extrait de Jésus Christ Superstar
  • Group 9 – 200.009
  • 1973 : My Love (Paul McCartney - Linda McCartney - Michel Jourdan) / La Chanson (Raymond Mamoudy - Armand Gomez)
  • Direction musicale : René Pratx
  • Barclay 61781
  • 1974 : Le Musicien (Jean-Noël Dupré - Daniel Beretta) / L’Artiste (Jean-Noël Dupré - Daniel Beretta)
  • Producteur : Bernard Droguet
  • Galloway Records 600114

Album 33 tours

  • 1980 : D. Beretta 1980
  • Terne Western (Bernard Droguet - Daniel Beretta) / Juliette (Michel Tureau - Daniel Beretta) / Maracana (J-P Chatrier - Daniel Beretta) / Joli caramel (J-P Chatrier - Daniel Beretta) / Le Crocodile (Michel Tureau - Daniel Beretta) / Petit frère (Louis Chedid - Daniel Beretta) / Dracula (Jean-Noël Dupré - D.Richard - Daniel Beretta) / Clarice (T.Gassaud - Daniel Beretta) / Un Million d' hivers (J-P Chatrier - Daniel Beretta) / La Capsule (Michel Tureau - Daniel Beretta) / La Rua Madureira (Nino Ferrer - Daniel Beretta)
  • Ingénieur du son : Christian Gence
  • Orchestre dirigé par G.Printemps, J.Souk, Juan José Masolini, Jean-Yves Rigaud, Jean Schultheis
  • RCA Victor PL 37405

Théâtre[modifier | modifier le code]

Rôles principaux
  • Jesus Christ Superstar (T.N.P., Olympia & tournées)
  • Copain clopants (Paris, tournées)
  • Loin de la mer, loin de l'été (Bruxelles, Paris, tournées)
  • Axel de Villiers de L'Isle Adam (Compagnie d'Ambly)
  • Les Parapluies de Cherbourg (Théâtre Montparnasse, Paris)
  • Fugue en mineur (T.G.P. et tournées)
  • Marilyn et Staline vont en avion (Bruxelles)
  • Jules Verne (Mondial Circus)

Filmographie (acteur)[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Court-métrage[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

OAV[modifier | modifier le code]

  • Karas : détective Minoru Sagisaka

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 2e doublage, 2008.
  2. 2e doublage, 2003.
  3. Doublé par Alan Rickman en version originale.
  4. a et b Crédité au carton de doublage.
  5. « court-métrage On s'est fait doubler ! » sur YouTube.com.
  6. Doublé par Arnold Schwarzenegger en version originale.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Médias externes[modifier | modifier le code]