Pierre Cour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cour.
Pierre Cour
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Pseudonyme
Pierre CourVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Pierre Cour, né le à Brunoy (Seine-et-Oise) et mort le à Montluçon (Allier), est un parolier français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Cour a écrit pour plusieurs générations d’artistes, signant bien des succès des années 1950, 1960 et 1970. Parmi ses interprètes figurent notamment Roger Whittaker, mais aussi Dalida, France Gall, Germaine Montero, Jean-Claude Annoux, Enrico Macias, Jacqueline Boyer, Petula Clark, Richard Anthony, Brigitte Bardot, Les Compagnons de la chanson, Marie Laforêt, Rachel et bien d’autres.

Il a été le spirituel animateur de nombreuses « grandes soirées » de télévision au moment des fêtes de fin d'année. Il est aussi le « régisseur Albert », personnage récurrent à l'humour caustique, dans l'émission de radio Silence Antenne (Paris Inter) animée chaque lundi soir par Robert Beauvais et Gisèle Parry, en direct du théâtre de la Gaîté-Lyrique à Paris.

En 1967, il écrit, sur une musique d'André Popp, ce qui deviendra, avec Tom Pillibi, l'un de ses plus grands succès, L'amour est bleu. La même année, la chanson, interprétée par Vicky Léandros, représente le Luxembourg au Concours Eurovision de la chanson, arrive à la 4e place et aura un impact international avec l'interprétation instrumentale qu'en fera Paul Mauriat.

Liens externes[modifier | modifier le code]