Polydor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Polidor.
image illustrant un label de musique
Cet article est une ébauche concernant un label de musique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Polydor est un label de musique appartenant à Universal Music Group.

Historique[modifier | modifier le code]

Dans les années 1930, sous la direction de Jacques Canetti ou de Pierre Bourgeois, ce fut le label d'Édith Piaf, de Stello, de Polaire, de Georgius, de Danielle Darrieux, de Jehan Rictus, d'Henri Garat[1], etc.

Le label appartenait à Deutsche Grammophon Gesellschaft (DGG), lui-même propriété de Siemens. En 1962, la division musique de Philips, PPI, fusionne avec DGG pour former Grammophon-Philips Group (GPG), contrôlé pour moitié par Philips et pour moitié par Siemens. En 1972 l'entreprise devient Polygram.

Au sein de Polygram, Polydor Records se lance à l'assaut du marché américain en 1969. Polygram est vendu en 1998 au canadien Seagram, qui fusionne ses activités avec celles de MCA. À cette occasion, le groupe Universal Pictures est séparé en deux entités, Universal Studios pour les activités cinématographiques et la télévision, et Universal Music Group (UMG) pour les activités musicales[2]. Polydor se retrouve alors au sein de UMG, propriété du groupe français Vivendi SA qui se porta acquéreur de Seagram en 2000.

Depuis 2013, Polydor a créé une division de ses labels A&M Records France, Fiction Records France, Cherrytree Records France, East 47th Music, en 2014, Monstre Marin Corporation et en 2015, Pop Records.

Artistes francophones[modifier | modifier le code]

Artistes internationaux[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Canetti On cherche jeune homme aimant la musique, Calmann-Lévy, Paris, 1978
  2. (fr) Aymeric Pichevin, Le disque à l'heure d'Internet : l'industrie de la musique et les nouvelles technologies de diffusion, L'Harmattan, Paris, 1997, p.61 (OCLC 38836508)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Polydor sur MusicBrainz