Linda McCartney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McCartney et Eastman (homonymie).
Linda McCartney
Description de cette image, également commentée ci-après

Linda aux côtés de Paul McCartney lors d'un concert des Wings en 1976.

Nom de naissance Linda Eastman
Naissance
Scarsdale (État de New York)
Décès (à 56 ans)
Tucson (Arizona)
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Profession
Conjoint
Paul McCartney (1969-1998)

Linda McCartney — née Linda Eastman, le à Scarsdale et morte le à Tucson — est une photographe, chanteuse et musicienne américaine, épouse de Paul McCartney de 1969 à son décès, mère de trois de ses enfants et membre de son groupe, les Wings.

Biographie[modifier | modifier le code]

Linda Eastman grandit à New York, dans une famille d'avocats d'affaires[1].

Devenue photographe professionnelle, spécialisée dans le rock, elle rencontre le bassiste des Beatles, Paul McCartney, en photographiant le groupe en 1967. L'amour naît entre eux, ils se marient en 1969 et vont avoir trois enfants : Stella, Mary et James. Elle avait déjà une fille de son premier mariage, Heather, que Paul adopte. Le frère de Linda est l'avocat de Paul durant les procès contre les trois autres Beatles.

Après la séparation des Beatles en 1970, Paul apprend à Linda à jouer du clavier (piano et synthétiseur) avec son petit cahier où elle note les accords des chansons que le groupe interprète, et l'intègre dans son nouveau groupe : les Wings. Même si Linda est considérée comme une « débutante » par les critiques, les Wings remportent de nombreux Grammy Awards pour leur musique. Au cours des années, Linda développe son talent musical, écrivant et enregistrant sa propre musique. Son album posthume Wide Prairie sort en 1998.

Linda fait découvrir à son mari le végétarisme. Elle a d'ailleurs écrit des livres de recettes végétariennes et créé une marque de produits végétariens congelés. De plus, Linda est une porte-parole de la défense des animaux.

Elle meurt des suites d'un cancer du sein en 1998. En hommage, Paul McCartney suggère alors aux fans de Linda de faire des dons financiers pour la recherche contre le cancer du sein, ou « mieux, de devenir végétariens ».

Matt Groening lui rend hommage à la fin de l'épisode Vive les éboueurs de la série Les Simpson en montrant une image de Linda figurant dans l'épisode Lisa la végétarienne et en lui dédiant cet épisode diffusé aux États-Unis le , quelques jours après le décès de Linda.

Bibliographie et références[modifier | modifier le code]

  1. Celle-ci n'a aucun lien avec George Eastman, le fondateur de Kodak

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]