Tom Clancy's Splinter Cell: Blacklist

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tom Clancy's
Splinter Cell
Blacklist
Tom Clancy's Splinter Cell Blacklist Logo.png

Développeur
Éditeur
Producteur

Date de sortie
AN : 20 août 2013[1]
EUR : 22 août 2013[1]
Genre
Mode de jeu
Plate-forme

Langue
Français (textes et voix)
Moteur
LEAD Engine
(Unreal Engine 2.5)

Évaluation
PEGI 18 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Splinter Cell

Tom Clancy's Splinter Cell: Blacklist est un jeu vidéo d'infiltration développé et édité par Ubisoft sorti en [1] sur PlayStation 3, Xbox 360, Windows[2] et Wii U[3]. C'est à ce jour le dernier jeu de la saga Splinter Cell.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les États-Unis ont des troupes stationnées dans 153 pays. Plusieurs pays ne peuvent plus supporter cette présence et organisent la « Blacklist » : une série d'attaques croissantes contre les intérêts américains en commençant avec la destruction de la Base militaire de Guam. Manque de chance pour eux, Sam Fisher est sur le point de quitter la base lorsque l'attaque a lieu. Lui et Victor Coste parviennent à stopper l'assaut, mais Victor est gravement blessé. Sam Fisher est nommé par la Présidente des États-Unis Caldwell à la tête d'Échelon 4, successeur d'Échelon 3 dont le QG est situé à bord d'un avion de transport modifié (nom de code : Paladin 9) avec pour objectif de mettre un terme à la « Blacklist » par tous les moyens nécessaires.

Doublage[modifier | modifier le code]

Annonce du jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu a été annoncé à l'occasion de la conférence Microsoft durant l'E3 2012. La vidéo de présentation laisse à penser le retour du « Marquer-Exécuter », composante essentielle du gameplay du cinquième opus : Splinter Cell: Conviction. Le jeu est développé par Ubisoft Toronto. Il est en premier lieu annoncé pour le par les développeurs[4] mais il est finalement disponible le [1] pour l'Amérique du Nord, et le en Europe.

Notes et références[modifier | modifier le code]