Roi Julian ! L'Élu des lémurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roi Julian ! L'Élu des lémurs
Description de l'image Roi Julian ! L'élu des lémurs - Logo VF.png.
Titre original All Hail King Julien
Genre Série d'animation
Comédie
Production Randy Dormans
Nicholas Filippi
Chris Neuhahn
Musique Frederik Wiedmann
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Netflix
Nb. de saisons 5
Nb. d'épisodes 65
Durée 22 minutes
Diff. originale en production
Site web fr.dreamworkstv.com/shows/all-hail-king-julien/

Roi Julian ! L'Élu des lémurs (All Hail King Julien) est une série télévisée d'animation américaine en 65 épisodes de 22 minutes, diffusée depuis le via le réseau de streaming Netflix[1].

La série est basée sur les personnages du film Madagascar, mais est une préquelle de celui-ci[2]. En France, elle est également diffusée depuis le sur Gulli[3]. Au Québec, la série est diffusée dès le sur Télé-Québec[4].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le roi Julian est de retour dans cette nouvelle série d'animation au cœur de la jungle sauvage de Madagascar. Accompagné de Maurice et Morty, ses deux fidèles acolytes, le roi des lémuriens rencontre de nouveaux animaux hauts en couleur dont Clover, un personnage à l'ambition débordante, et l'ignoble Foosa. Rien ne pourra arrêter le roi à la main de fer !

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

  • Titre original : All Hail King Julien
  • Titre français : Roi Julian ! L'Élu des lémurs
  • Réalisation : Christo Stamboliev, Matt Engstrom et James Wootton
  • Scénario : Brandon Sawyer, Mitch Watson, Elliott Owen, Mark Palmer et Matt Shire
  • Direction artistique : Joel Fajnor et Gil Rimmer
  • Musique : Frederik Wiedmann
  • Casting : Ania Kamieniecki-O'Hare
  • Production : Randy Dormans, Nicholas Filippi et Chris Neuhahn
    • Production associée : Katie Ely
    • Production déléguée : Bret Haaland et Mitch Watson
  • Société de production : DreamWorks Animation Television
  • Pays d'origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
  • Langue originale : anglais
  • Genre : série d'animation, comédie
  • Durée : 22 minutes

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[6]

Production[modifier | modifier le code]

La série fut annoncée en mars 2014, celle-ci faisant partie d'un accord entre Netflix et DreamWorks Animation, accord sous lequel le studio développera plus de 300 heures de programmation exclusivement pour le service en ligne[7].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Le premier bloc de cinq épisodes est sorti le [1] et le deuxième et dernier de la saison le [8].

  1. Sacré Julian (King Me)
  2. Quête et conquête (Poll Position)
  3. Quand la civette s'invite à la fête (Enter the Fanaloka)
  4. Vide est la tête (Empty is the Head)
  5. Oncle Roi est de retour (Return of the Uncle King)
  6. Mange, prie, cogne (Eat Pray Shove)
  7. Le Miracle de la science (He Blinded Me With Science)
  8. Viva Mortimer (Viva Mort)
  9. Un mensonge plus gros que le roi (The Really Really Big Lie)
  10. Frappés de café (One More Cup)

Deuxième saison (2015)[modifier | modifier le code]

L'intégralité de la seconde saison est sortie le [9].

  1. Un foussa peut en cacher un autre (My Fair Foosa)
  2. Le diable s'habille en couche-culotte (Diapers Are the New Black)
  3. Crimson et Clover (Crimson and Clover)
  4. Ananas de mon cœur (Pineapple of My Eye)
  5. Billets doux (Gimme Gimme Gimme: The Game)
  6. La Doublure (Body Double)
  7. L'Élection (Election)
  8. Mini-mister Madagascar (Daddy Julien)
  9. Tellement Rob (That's Sooo Rob)
  10. L'Homme au popotin de fer (The Man in the Iron Booty)
  11. La Planète des singes (Monkey Planet)
  12. Momo et Julian (True Bromance)
  13. Le lémur qui voulut être roi (The King Who Would Be King)
  14. Allô, Dieu ? C'est moi, roi Julian (Are You There, Frank? It's Me, King Julien)
  15. Le Fantôme du Club Moite (The Phantom of Club Moist)
  16. La Sortie du roi Julian (King Juli-END?)

Troisième saison (2016)[modifier | modifier le code]

L'intégralité de la troisième saison est sortie le [10].

  1. Ô Capitaine, mon capitaine, première partie (O Captain My Captain Pt.1)
  2. Ô Capitaine, mon capitaine, deuxième partie (O Captain My Captain Pt.2)
  3. Julian fait son numéro (Dance, Dance, Resolution)
  4. Royal frériage (O Brother Where Aren't Thou?)
  5. Le Détecteur d'amour (Love Gauntlet)
  6. Les Jeux de la jungle (Jungle Games)
  7. Morty l'extraterrestre (Close Encounters of the Mort Kind)
  8. La Guerre des papillons (The Butterfly War)
  9. Au royaume de la malbouffe (Fast Food Lemur Nation)
  10. Pelouse interdite (Get Off My Lawn)
  11. Le Bal des faux amis (Revenge of the Prom)
  12. Le Tournoi de la mort qui tue (Eye of the Clover)
  13. Le Mur de Julian (Run for the Border)

Quatrième saison (2016)[modifier | modifier le code]

L'intégralité de la quatrième saison est sortie le [11].

  1. La Julian-Vision (The All Hail King Julien Show)
  2. Il était une Clover (The Neverending Clover)
  3. De l'art ou du cochon ? (Who Arted?)
  4. L'Arche de Julian (That Sinking Feeling)
  5. Le Coq de la jungle (The Jungle Rooster)
  6. Le Crocoracle (The Good Book)
  7. Le roi et Madame Morty (The King and Mrs. Mort)
  8. Roi Julian superstar (King Julien Superstar!)
  9. Un crime dans la fête (The Panchurian Candidate)
  10. La Fureur de Morticus Khan (The Wrath of Morticus Khan)
  11. Frères ennemis (Koto, Plain and Tall)
  12. Moi, Maurice (I, Maurice)
  13. Un roi sans couronne (Un-King Me)

Cinquième saison (2017)[modifier | modifier le code]

Cette cinquième saison, aussi nommée Roi Julian ! L'Élu des lémurs en exil (All Hail King Julien: Exiled), est sortie le [12].

  1. Vain demi-dieu sous les mers (The Strife Aquatic)
  2. Qui vole un œuf, vole pas haut (The Most Eggcellent Adventure)
  3. Ted de fer (Iron Ted Weekend)
  4. Coup de théâtre (Bridge on the River Mort)
  5. Le rapt du seigneur Requin (Raiders of the Lord Shark)
  6. Scorpion ascendant escroc (Bad-Year Blimp)
  7. Nettoyage à secte (Cult Fiction)
  8. Le Faux fauve (Fauxsa Unchained)
  9. Spartaprout (I Am Fartacus)
  10. Pour qui sonnent les Dieux de la Cloche (For Whom the Bell Gods Toll)
  11. Cheval de proie (Out of the Foosa Pen and into the Fire)
  12. Le Jour d'après hier (The Day After Yesterday)
  13. Le Jour d'avant demain (The Day Before Tomorrow)

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Année Récompense Catégorie Récipiendaire Résultat
2015 42e cérémonie des Daytime Emmy Awards[13],[14] Meilleur programme d'animation Roi Julian ! L'Élu des lémurs Lauréat
Meilleur interprète dans un programme d'animation Danny Jacobs (en) : roi Julian
Meilleur casting pour une série animée ou spécial Ania Kamieniecki-O'Hare Lauréat - à égalité avec Les Tortues Ninja
Meilleur réalisateur dans un programme d'animation Christo Stamboliev Nomination
Meilleure chanson originale - Titre principal et promo Will Fuller et Alex Geringas (pour Who's da King)
2016
Motion Picture Sound Editors[15] Meilleur montage son Devon Bowman, Aran Tanchum, Ian Nyeste, Vincent Guisetti, D.J. Lynch, Lawrence Reyes, Chris Gresham, Peter Munters, Andrew Ing et Mishelle Fordham
43e cérémonie des Annie Awards[16] Meilleur montage dans une production d'animation Jeff Adams et David Craig pour l'épisode La Doublure
43e cérémonie des Daytime Emmy Awards[17],[18] Meilleur programme d'animation Bret Haaland, Mitch Watson, Randy Dormans, Chris Neuhahn et Katie Ely
Meilleur interprète dans un programme d'animation Danny Jacobs : roi Julian
Meilleur scénario dans un programme d'animation Mitch Watson, Michael Ryan, Sharon Flynn et Elliott Owen Lauréat
Meilleur réalisateur dans un programme d'animation Stephen Heneveld, Christo Stamboliev, James Wootton et Collette Sunderman (en) Nomination
Meilleur montage sonore - Animation Devon Bowman, Chris Gresham, Andrew Ing, DJ Lynch, Peter Munters, Lawrence Reyes, Ian Nyeste, Mishelle Fordham, Aran Tanchum et Vincent Guisetti
Meilleur mixage audio - Animation Devon Bowman, Vicki Lemar, Aran Tanchum, Ian Nyeste et DJ Lynch
Meilleure chanson originale Frederik Wiedmann et Mitch Watson pour l'épisode Momo et Julian Lauréat
2017 44e cérémonie des Annie Awards[19] Meilleur montage dans une production d'animation Jeff Adams et David Craig pour l'épisode Roi Julian superstar Nomination
44e cérémonie des Daytime Emmy Awards[20] Meilleur interprète dans un programme d'animation Danny Jacobs : roi Julian
Andy Richter : Morty
Meilleur scénario dans un programme d'animation Mitch Watson, Michael Ryan, Sharon Flynn et Elliott Owen
Meilleur mixage audio - Animation D.J. Lynch, Ian Nyeste, Aran Tanchum, Jonathan Abelardo et Mark Mercado

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « The Wildest Party Ever Hits the Jungle When the Netflix Original Series All Hail King Julien Debuts Dec. 19 », sur PR Newswire, (consulté le 27 décembre 2014).
  2. Laëtitia Forhan, « Netflix va diffuser une série consacrée aux lémuriens du film d'animation Madagascar », sur Allociné, (consulté le 27 décembre 2014).
  3. « Roi Julian, l'élu des Lémurs - Dès le 17/10 sur Gulli » [vidéo], sur YouTube, (consulté le 12 octobre 2016).
  4. « Le printemps arrive le 3 avril à Télé-Québec », sur ActusMédias, (consulté le 7 août 2017).
  5. a, b et c Carton de doublage Netflix.
  6. « Roi Julian ! L'Élu des lémurs », sur RS Doublage (consulté le 18 mai 2017).
  7. (en) Todd Spangler, « Netflix to Add Three Original Series from DreamWorks Animation, Sets Debut for New Turbo FAST Episodes », sur Variety, (consulté le 27 décembre 2014).
  8. (en) Michelle Jacklett, « Netflix New Episodes of All Hail King Julien! », sur Ahappyhippymom.com, (consulté le 25 octobre 2015).
  9. (en) « Netflix New Releases Coming in October 2015 », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 1er novembre 2016).
  10. (en) Chandra Steele, « All the Movies and TV Shows Coming to Netflix in June », sur PC Magazine, (consulté le 5 juin 2016).
  11. (en) Joanna Robinson et Richard Lawson, « What's New on Netflix in November —and What to Watch Before It Disappea », sur Vanity Fair, (consulté le 1er novembre 2016).
  12. (en) Carly Mallenbaum, « Netflix in May: What's coming and going », sur USA Today, (consulté le 18 mai 2017).
  13. (en) Jennifer Wolfe, « Daytime Emmy Awards Announce 2015 Animation Honorees », sur Animation World Network, (consulté le 9 mai 2015).
  14. (en) Amid Amidi, « Daytime Emmy Awards Hail King Julien », sur Cartoon Brew (en), (consulté le 9 mai 2015).
  15. (en) « 2016: Computer Episodic Entertainment Nominees », sur MPSE.org (consulté le 30 mai 2017).
  16. (en) Carolyn Giardina, « 2016 Annie Awards: The Complete Winners List », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 22 décembre 2016).
  17. (en) Mercedes Milligan, « DWA Netflix Series Dominate Daytime Emmy Animation Noms », sur Animation World Network, (consulté le 5 juin 2016).
  18. (en) Zach Johnson, « 2016 Daytime Emmy Award Winners: The Complete List », sur Entertainment Television, (consulté le 5 juin 2016).
  19. (en) Terry Flores, « Zootopia Tops Annie Awards Nominations, Kubo and the Two Strings in Close Second », sur Variety, (consulté le 22 décembre 2016).
  20. (en) « The National Academy of Television Arts & Sciences Announces Nominations for the 44th Annual Daytime Emmy® Awards » [PDF], sur le site officiel des Emmy Awards, (consulté le 30 mai 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]