Un flic à la maternelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un flic à la maternelle
Titre original Kindergarten Cop
Réalisation Ivan Reitman
Scénario Murray Salem
Herschel Weingrod
Timothy Harris
Acteurs principaux
Sociétés de production Imagine Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie policière
Durée 111 minutes
Sortie 1990

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Un flic à la maternelle (Kindergarten Cop) est un film américain réalisé par Ivan Reitman, sorti en 1990.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après avoir appréhendé le trafiquant de drogue Cullen Crisp, l'inspecteur John Kimble et sa nouvelle partenaire Phoebe O'Hara sont envoyés en mission à Astoria, dans l'Oregon. Ils doivent retrouver l'ex-femme de Cullen, Rachel, et leur enfant, afin que cette dernière témoigne contre son ancien mari. Alors que Phoebe doit s'infiltrer à l'école élémentaire, elle tombe malade et Kimble la remplace au pied levé pour gérer la classe de maternelle. Le cauchemar de l'inspecteur ne fait que commencer…

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

L'inspecteur John Kimble parvient enfin à interpeller le trafiquant de drogue Cullen Crisp après qu'une jeune femme l'a identifié comme l'assassin de son petit ami. Juste avant sa capture, Crisp avait appris par ce dernier, un petit malfrat, où se trouvait son ex-femme Rachel et leur enfant Cullen Jr. : à Astoria, dans l'Oregon. Rachel Crisp est soupçonnée par la justice de s'être enfuie avec trois millions de dollars issus du trafic de drogue.

Kimble et sa nouvelle partenaire, Phoebe O'Hara, sont envoyés en mission d'infiltration pour retrouver Rachel et son fils, et proposer à l'ex-femme de Cullen de témoigner contre ce dernier, en échange de quoi la justice passera l'éponge sur l'argent de la drogue. O'Hara doit alors remplacer l'institutrice de la classe de maternelle de l'école élémentaire d'Astoria en vue de retrouver l'enfant de Crisp, puis sa mère. Au cours du trajet, elle est victime d'une grippe intestinale et Kimble la remplace au pied levé. Il va alors devoir apprendre à gérer une classe de très jeunes enfants sans aucune expérience de l'enseignement et sous la surveillance renforcée de la directrice, mademoiselle Schlowski. Au fur et à mesure, Kimble parvient à s'adapter au contact des enfants et s'attire même les encouragements de Schlowski, malgré qu'elle ne soit pas toujours d'accord avec ses méthodes, qui le félicite d'avoir frappé un homme qui maltraite physiquement son enfant et lui dit qu'il ferait un bon instituteur.

Son enquête l'amène à découvrir que Joyce Palmier, institutrice de l'école dont il est tombé sous le charme, et son fils Dominic ne sont autres que Rachel et Cullen Crisp, Jr. Alors que Kimble a découvert la vérité, la mort de la jeune témoin permet à Cullen Crisp d'être libéré de prison. Contraint par le temps, l'inspecteur et sa coéquipière révèlent la vérité à Joyce, qui cherche de nouveau à s'enfuir avant de renoncer, pour permettre l'arrestation définitive de son ancien mari. À cette occasion, elle indique aux policiers qu'il n'y a jamais eu d'argent de la drogue, que Cullen a fait courir cette rumeur afin de motiver tous les malfrats de la côte Ouest et lui permettre de retrouver ainsi son fils.

Ce dernier se rend, en compagnie de sa mère qui a assassiné la jeune femme, à Astoria en vue d'enlever son enfant. Déclenchant un feu dans l'école et profitant du désordre causé par l'incendie, Cullen Crisp parvient à se saisir de Dominic et s'enfuit dans les couloirs. Kimble se lance à sa poursuite, tandis que Joyce part à leur recherche en ne les voyant pas sortir du bâtiment en proie à la fumée et aux flammes. Tous se retrouvent dans les sanitaires, et Kimble parvient à abattre Crisp. Alors que Joyce récupère son fils, la mère de Cullen fait feu sur l'inspecteur et le blesse. Elle s'apprête à le tuer quand O'Hara l'assomme à l'aide d'une batte de base-ball.

Après un séjour à l'hôpital, John Kimble revient à l'école élémentaire d'Astoria et fait la surprise à ses anciens petits élèves qui l'accueillent dans la joie. Entendant les cris des élèves de maternelle, Joyce le rejoint et tous deux s'embrassent sous les applaudissements et les rires de la classe de maternelle.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Avant Arnold Schwarzenegger, Bill Murray, Patrick Swayze et Danny DeVito sont approchés pour le rôle de John Kimble[2]. Une fois engagé, l'acteur va insister pour avoir Ivan Reitman à la réalisation, avec lequel il tourné la comédie Jumeaux (1988).

Ivan Reitman souhaite initialement engager Christian Slater pour le rôle de Cullen Crisp, après l'avoir vu dans Fatal Games (1988). L'acteur, ne voulant pas être catalogué dans ce rôle similaire, refuse. Le personnage sera finalement incarné par Richard Tyson[3].

La plupart des enfants figurants ont été recrutés sur les lieux de tournage, à Astoria[3]. Pour diriger les enfants, le réalisateur instaure les « Reitman Rules of Filmmaking » (« les règles de tournage Reitman ») : écouter, joueur naturellement, connaitre son personnage, ne pas regarder la caméra et être discipliné[3].

Le tournage à Astoria dans l'Oregon, non loin de là où a été tourné Les Goonies. Les scènes extérieurs de l'école sont tournées à la John Jacob Astor Elementary School. La fête de l'école est tournée à la Ecola State Park. Le reste du film est tourné en Californie. La scène d'ouverture est tournée dans le centre commercial MainPlace de Santa Ana alors que les scènes d'intérieurs à l'école sont réalisés dans les studios Universal à Universal City[4].

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • C'est un furet sans dents qui fut utilisé pour les scènes avec les enfants ; pour des raisons évidentes de sécurité ce choix fut imposé par l'équipe juridique[réf. nécessaire].
  • À un moment dans le film, John Kimble est invité à dîner chez son amie institutrice. Quand il se promène dans la maison, on peut voir des oreillers de la série animée SOS Fantômes. Les deux premiers films de la franchise SOS Fantômes sont également réalisé par Ivan Reitman[3].
  • Dans le film, John Kimble dit qu'il vient d'Autriche et que son père était policier, ce qui est le cas dans la réalité avec Arnold Schwarzenegger.
  • C'est l'un des films préférés d'Arnold Schwarzenegger qui déclare quelques années après : « A l'époque on ne me proposait jamais de faire de comédies parce que les studios gagnaient beaucoup plus d'argent quand je jouais dans des films d'action. Et quand j'ai rencontré Ivan Reitman sur Jumeaux, j'étais au paradis. C'est un réalisateur brillant et être avec tous ces enfants était une expérience enrichissante[2]. »
  • En 1994, Arnold Schwarzenegger tourne un autre film avec Pamela Reed sous la direction d'Ivan Reitman : Junior.
  • le fils du réalisateur, Jason Reitman, incarne l'élève qui embrasse un fille en cachette durant l'incendie[2].
  • Enfant, Elijah Wood a auditionné pour le film. Il racontera plus tard au magazine Empire que c'est la pire audition qu'il est faite[3].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Un flic à la maternelle a rencontré un accueil critique mitigé : le site Rotten Tomatoes lui attribue 50% d'avis favorables, basé sur 34 commentaires collectés et une note moyenne de 5.110[5], tandis que sur le site Metacritic, il recueille un score de 61100, basé sur 15 commentaires collectés[6].

Box-office[modifier | modifier le code]

Un flic à la maternelle rencontre un important succès commercial dès sa sortie en salles, récoltant plus de 20 000 000 $ de recettes mondiales, permettant ainsi au film, tourné avec un budget de 15 000 000 $, d'être rentable. Il est le 10e meilleur succès au box-office mondiale de l'année[7]. En France, il enregistre un peu moins de 2 millions d'entrées et se classe 9e du box-office annuel français.

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
91 457 688 $[7] [8] 28[8]
Drapeau de la France France 1 917 647 entrées[9]

Monde Total Monde 201 957 688 $[7]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Suite[modifier | modifier le code]

Un flic à la maternelle 2, réalisé par Don Michael Paul, sort en 2016. Dolph Lundgren y interprète un agent du FBI s'infiltrant dans une école maternelle pour y récupérer des données sensibles.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]