Piccolo, Saxo et Compagnie (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Piccolo, Saxo et Compagnie
Réalisation Marco Villamizar
Éric Gutierrez
Scénario Isabelle de Catalogne
Juliette Sales
Acteurs principaux
Sociétés de production Haut et Court
Millimages
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Musical
Durée 80 minutes
Sortie 2006


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Piccolo, Saxo et Compagnie (ou Piccolo, Saxo et Cie selon la graphie de l'affiche) est un long métrage d'animation 3D musical française de Marco Villamizar et d'Éric Gutierrez sorti le . Il est inspiré du conte musical homonyme de Jean Broussolle et André Popp écrit en 1956.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Rien ne va plus sur la planète Musique depuis que les clefs Sol, Fa et Ut ont mystérieusement disparu. Chacune des familles d'instruments (cordes, bois, cuivres, saxophones et percussions) accuse l'autre d'avoir volé les clefs et chacun joue dans son coin. Cette situation dure jusqu'au jour où Piccolo, un bois, et Saxo, un cuivre décident de s'allier pour partir ensemble à la recherche des clefs disparues.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Doublage réalisé sous la direction artistique de Daniel Beretta

Autour du film[modifier | modifier le code]

L'idée d'imaginer une histoire dans laquelle un outil jaloux prive les instruments du truchement qui leur permet de tous se comprendre n'est pas sans évoquer l'histoire de la Tour de Babel.

Saxo étant un saxophone soprano, il devrait faire partie de la famille des bois et non des cuivres. L'adaptation ne respecte pas cette classification.

Le film est dédié à François Périer qui a raconté la première version discographique du conte musical.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]