Haute-Alsace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l'Alsace image illustrant le Haut-Rhin image illustrant le Territoire de Belfort
Cet article est une ébauche concernant l'Alsace, le Haut-Rhin et le Territoire de Belfort.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alsace (homonymie).
Drapeau de la Haute-Alsace
Blason de Haute-Alsace
Le drapeau de la région Alsace, il reprend les six couronnes sur fond rouge du drapeau de Haute-Alsace

La Haute-Alsace est la partie méridionale de l'Alsace, correspondant à peu près aux départements actuels du Haut-Rhin et du Territoire de Belfort. C'est, avec la Basse-Alsace et la République de Mulhouse (qui formait une enclave en Haute-Alsace jusqu'à sa réunion), une des subdivisions de la Région historique d'Alsace. C'est sur territoire précité qu'est situé le point culminant de la Région Grand-Est (Alsace-Champagne-Ardennes- Lorraine) , Le Grand-Ballon, qui offre un panorama sur 6 pays.

Les termes Haute et Basse-Alsace ne traduisent aucune notion de valeur, ils doivent être considérés selon un point de vue géographique, suivant le cours de l'Ill qui a donné son nom à la région (Elsass, soit approximativement Pays de l'Ill). Dans les milieux socio-économiques et commerciaux cette appellation n'est plus usitée, qui a été remplacée par 2 nouvelles divisions démo-géographiques jugées plus pertinentes , le Centre-Alsace (focalisée autour de la région Colmar/Sélestat) et le Sud-Alsace (autour de Mulhouse jusqu'à Rouffach et St Louis) qui correspondent sensiblement aux zones des bassins d'emplois respectifs, tels que définis par l'Insee, le Sud-Alsace regroupant a lui seul les 2/3 de l'activité et la population du Haut-Rhin.

La traduction allemande, Oberelsass (qui signifie littéralement le Haut pays de l'Ill), est encore parfois utilisée de nos jours par les Allemands et les Suisses pour désigner le département du Haut-Rhin.

Ce nom a été utilisé dès l'époque du Saint-Empire romain germanique et sous l'Ancien Régime entre 1648 et 1789. La Haute-Alsace désignait alors la partie de l'Alsace relevant du diocèse de Bâle et de l'archidiocèse de Besançon, réputé correspondre à l'antique province romaine de Grande-Séquanaise (en latin : Maxima Sequanorum) ; la Basse-Alsace, la partie de l'Alsace relevant du diocèse de Strasbourg et de l'archidiocèse de Mayence, réputé correspondre à l'antique province romaine de Germanie première (en latin : Germania prima).

La République de Mulhouse, ville libre alliée aux cantons suisses, n'en fait alors pas partie.

Sous l'Empire allemand, lors de l'intégration de l'Alsace-Lorraine de 1870 à 1918, la Haute-Alsace est le nom du district (Bezirke) correspondant à l'actuel département du Haut-Rhin. Son chef-lieu est Colmar ; à sa tête se trouve un Bezirkspräsident, équivalent du préfet français.

Villes principales de cet espace géographique :

  • Belfort (55 000 habitants), actuelle préfecture du Territoire de Belfort;
  • Colmar (67 000 habitants), actuelle préfecture du Haut-Rhin et agglomération principale du Centre-Alsace (Sélestat à Colmar ex Rouffach mais faisant désormais partie du bassin Insee de Mulhouse
  • Mulhouse (110 000 habitants), agglomération principale du Sud-Alsace, et selon les données EPCI la 3ème unité urbaine du Grand Est et du quart N/E de la France ( + Bourgogne + Franche Comté), > 260 000 h (seuil Maptam requis, 250 000 h). En 1798, la République de Mulhouse, enclavée en Haute-Alsace, vote sa réunion à la France.

Le drapeau de la Haute-Alsace est rouge barré de jaune et orné de part et d'autre de la barre de trois couronnes jaunes (blasonnement : De gueules à la bande d'or accompagnée de six couronnes du même, trois en chef et trois renversées en pointe). Son union avec le drapeau de la Basse-Alsace constitue le drapeau de la région Alsace.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Haute-Alsace est officiellement annexée par le Royaume de France en 1648 par les traités de Westphalie.

Situation actuelle[modifier | modifier le code]

Le terme de Haute-Alsace est parfois utilisé pour désigner le département du Haut-Rhin, notamment dans le nom retenu pour son université, sans que cet espace historique corresponde exactement au département actuel. Autre signe, le centre hospitalier de Mulhouse GIR a préféré le suffixe Sud Alsace, il s'agit que d'un exemple parmi une multitude d'autres qui montre toutefois bien la tendance ...

Articles connexes[modifier | modifier le code]