École polytechnique universitaire de l'université Clermont-Auvergne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Polytech Clermont
Logo de Polytech Clermont-Ferrand.jpg
Logo de Polytech Clermont-Ferrand, devenu en 2021 « Polytech Clermont ».
Image dans Infobox.
Histoire et statut
Fondation
Type
Directeur
Christian Larroche
Membre de
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
1 200[1] dont 60 doctorants[2]
Enseignants-chercheurs
80
Localisation
Campus
Ville
Pays
Géolocalisation sur la carte : Clermont Auvergne Métropole
(Voir situation sur carte : Clermont Auvergne Métropole)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
(Voir situation sur carte : Auvergne-Rhône-Alpes)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Polytech Clermont, nom d'usage de l’école polytechnique universitaire de l'université Clermont-Auvergne, est une école d'ingénieurs publique membre du réseau Polytech, du groupe INP et de l'université Clermont-Auvergne.

Elle est habilitée par la CTI à délivrer six diplômes d'ingénieur[3] en formation initiale et six en formation continue.

Elle se situe sur le campus des Cézeaux, dans les communes de Clermont-Ferrand et d'Aubière, du département du Puy-de-Dôme en région Auvergne-Rhône-Alpes.

L'école est rattachée au réseau Polytech et au groupe INP via Clermont-Auvergne INP. Elle est également membre de de la conférence des grandes écoles (CGE).

Enseignement[modifier | modifier le code]

Entrée de l'école Polytech Clermont.

Effectifs[modifier | modifier le code]

Polytech Clermont forme chaque année 1 200 élèves-ingénieurs répartis sur trois années.

Chaque année, Polytech Clermont accueille des étudiants avec le statut « sportif de haut niveau », des étudiants en situation de handicap, des étudiant avec le statut « réserviste » et des étudiants sapeurs-pompiers volontaires.

Polytech Clermont diplôme ainsi plus de 200 élèves par an.

Plus de 7 000 ingénieurs sont diplômés de Polytech Clermont. Une association des ingénieurs Polytech Clermont existe, de même que Polytech Alumni qui rassemble l'ensemble des ingénieurs du réseau Polytech.

Durée des études[modifier | modifier le code]

Le diplôme d'ingénieur de Polytech Clermont est reconnu par la Commission des titres d'ingénieur : il est délivré à l'issue de trois années d'études, qui comprennent deux périodes de stage. Les élèves recrutés au niveau bac (voir paragraphe recrutement) doivent d'abord suivre deux années de formation scientifique puis les trois années du cycle d'étude d'ingénieur.

Spécialités[modifier | modifier le code]

Le diplôme d'ingénieur de Polytech Clermont est délivré dans une des six spécialités suivantes :

  • génie biologique (GB) ;
  • génie civil (GC) ;
  • génie électrique (GE) ;
  • génie mathématique et modélisation (GMM) ;
  • génie physique (GP) ;
  • génie des systèmes de production (uniquement par la voie de l'apprentissage à Montluçon).

En dernière année du cycle ingénieur, les élèves peuvent choisir de suivre en parallèle un master.

Recrutement[modifier | modifier le code]

Polytech Clermont recrute ses élèves au niveau Bac + 2 :

  • par le biais du concours e3a pour les élèves de classes préparatoires ;
  • après une licence ;
  • après un DUT.

Il existe également un recrutement au niveau Bac grâce au concours Geipi Polytech. Dans ce cas, les élèves reçus au concours Geipi Polytech doivent d'abord suivre deux années de formation scientifique (deux années de licence : L1 puis L2, ou certains DUT) sans redoubler avant d'intégrer Polytech-Clermont. Ces deux années appelées PeiP (parcours des écoles d'ingénieurs de Polytech) sont une alternative aux classes préparatoires et peuvent être de deux types :

  • « Peip A », axé sur les mathématiques, la physique et les sciences de l'ingénieur ;
  • « PeiP B », axé sur la biologie et la chimie (parcours pour les étudiants qui souhaitent préparer le diplôme d'ingénieur en spécialité génie biologique).

À l'issue des deux années de PeiP, les étudiants ont aussi la possibilité d'intégrer une autre école du réseau Polytech.

Partenariats avec les entreprises[modifier | modifier le code]

Parmi les nombreuses entreprises partenaires, on peut citer : ABB, Aubert et Duval, Bouygues, Crédit Agricole, EDF, Michelin, NGE, Schneider Electric, Sopra Steria, Renesas, Total, Vinci[4]...

Polytech Clermont affiche clairement sa volonté de prise en compte des évolutions économiques et des besoins des entreprises ; ainsi près de 20 % de la formation est assurée par des intervenants industriels[5].

Plusieurs dispositifs existent entre Polytech Clermont et ses partenaires industriels :

  • parrainages des promotions entrantes ;
  • contrats de professionnalisation ;
  • contrats d'apprentissage ;
  • transfert de technologie...

Formation continue[modifier | modifier le code]

Polytech Clermont organise également des enseignements de formation continue :

  • ingénieur diplômé par l'État (IDPE) : organisation des épreuves conduisant à la délivrance du titre d'ingénieur diplômé par l'État en logistique et bâtiment-travaux publics ;
  • formations diplômantes : diplôme d'ingénieur Polytech Clermont-Ferrand par la voie de la formation continue pour des personnes titulaires d'un DUT, d'un BTS ou d'un diplôme équivalent et justifiant d'une expérience professionnelle d'au moins trois ans dans la spécialité visée (« filière Fontanet ») ;
  • formations à la carte non diplômantes :
    • accueil d'auditeurs libres dans les enseignements modulaires de formation initiale,
    • formations spécifiques : actions catalogue ou montées « sur mesure » pour répondre aux besoins du commanditaire.

International[modifier | modifier le code]

Afin de leur garantir un niveau satisfaisant en anglais, tous les ingénieurs sortant de Polytech Clermont-Ferrand depuis 2006 ont l'obligation d'obtenir un score d'au moins 785 au TOEIC.

L'un des deux stages du cycle d'étude d'ingénieur se déroule traditionnellement à l'étranger.

Onze (11) doubles diplômes sont proposés aux étudiants avec l'une des universités ou écoles partenaires :

Soixante-quatre (64) accords bilatéraux, dont 25 accords ERASMUS

  • Europe (29) : Portugal (4), Espagne (4), Roumanie (3), Pologne (3), Slovaquie(2), Suède (2), Hongrie (2), Royaume-Uni (2), Slovénie (1), Allemagne (1), Croatie (1), Italie (1), Macédoine (1), République Tchèque (1), Russie (1).
  • Amérique (20) : Argentine (4), Br.sil (7), Canada (5), Mexique (2), USA (1), Chili (1).
  • Afrique (8) : Algérie (2), Gabon (2), Maroc (1), Tunisie (2), Madagascar (1).
  • Asie (7) : Chine (2), Inde (1), Japon (2), Ta.wan (1), Russie (1).

Laboratoires de recherche[modifier | modifier le code]

Les 80 enseignants-chercheurs de Polytech Clermont ont, pour la plupart, une activité de recherche au sein de neuf laboratoires de recherche associés :

  • l'institut Pascal (UMR 6602) ;
  • le LMBP, ou laboratoire de mathématiques (UMR 6620) ;
  • le LIMOS, ou laboratoire d’informatique, de modélisation et d’optimisation des systèmes (UMR 6158) ;
  • le GReD, ou laboratoire de génétique, reproduction et développement (UMR 6293) ;
  • le GDEC, ou laboratoire de génétique, diversité et écophysiologie des céréales (UMR 1095) ;
  • le LPCn ou laboratoire de physique de Clermont (UMR 6533) ;
  • le LAPSCO, ou laboratoire de psychologie sociale et cognitive (UMR 6024) ;
  • le LRL, ou laboratoire de recherche sur le langage (EA 999) ;
  • le Clerma, pour « Clermont recherche management » (EA 38 49).

Campus[modifier | modifier le code]

L'école est située sur le campus des Cézeaux à Aubière près de Clermont-Ferrand, sur lequel se trouvent l'UFR sciences de l'université Clermont-Auvergne, l'UFR STAPS, deux autres écoles d'ingénieurs (Institut national polytechnique Clermont Auvergne et Institut d'informatique d'Auvergne), un IUT et plusieurs laboratoires de recherche. Le campus est desservi par la ligne A de tramway de Clermont-Ferrand.

Junior Entreprise[modifier | modifier le code]

L'école possède sa Junior-Entreprise[6], créée en 1994 afin que les élèves-ingénieurs de l'école participent à des projets d'ingénierie extrascolaire.

C'est une association régie par la loi de 1901 à but pédagogique et non lucratif qui propose de réaliser des études scientifiques et techniques dans les cinq domaines de compétences enseignés à Polytech Clermont en formation initiale (le génie des systèmes de production ne concerne pas les étudiants en formation initiale mais uniquement ceux en apprentissage).

La Junior-Entreprise a choisi en 2012 le nom de IDP : Innovation et développement Polytech.

Vie associative[modifier | modifier le code]

  • BDE (bureau des élèves)
  • BDS (bureau des sports)
  • BDA (bureau des arts)
  • Organisation génie biologique
  • Organisation génie civil
  • Organisation génie électronique
  • Organisation génie mathématiques et modélisation
  • Organisation génie physique
  • Idp ingénierie (Junior-Initiative)
  • Comité d'organisation du gala de Polytech Clermont
  • C-Tronic (club de robotique)
  • Pingouin sans frontières (PSF)
  • X-Dôme (club sports extrêmes)

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1969 : Le Centre universitaire des sciences et techniques (Cust) est créé par Francois Aufauvre, Louis Avan, Alain Coulombeau, Patrick Ackermann. C'est alors une composante de l'université Blaise-Pascal (aujourd'hui regroupée avec l'autre université clermontoise au sein de l'université Clermont-Auvergne)[7].
  • 1990 : création du département Génie mathématique et modélisation.
  • 1991 : création du réseau Eiffel.
  • 1993 : transformation du département Génie informatique en une nouvelle école, l'Institut supérieur d'informatique, de modélisation et de leurs applications.
  • 1993 : création de l'option Ingénierie de projets logistiques.
  • 2003 : élargissement du réseau Eiffel en réseau Polytech.
  • 2006 : changement de nom d'usage en Polytech Clermont-Ferrand.
  • 2009 : mise en place du concours post Bac Geipi Polytech
  • 2010 : création de l'option « énergie »
  • 2021 : Polytech Clermont-Ferrand devient Polytech Clermont
  • 2021 : création de Clermont Auvergne INP (ISIMA, Polytech Clermont, SIGMA Clermont)


Notes et références[modifier | modifier le code]