Stanisław Kania

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stanisław Kania

Stanisław Kania, né le 8 mars 1927 à Wrocanka (Voïvodie des Basses-Carpates), est un homme politique polonais.

Ancien ouvrier, il s'engage dans la résistance pendant la seconde guerre mondiale, en 1944, dans le Bataillon Paysan, structure de l'Armia Krajowa.

En 1945, il rejoint le Parti ouvrier polonais (communiste), puis le parti qui lui succède, le Parti ouvrier unifié polonais (PZPR, ou POUP), le parti officiel sous la République populaire de Pologne.

En 1971, il est nommé secrétaire du Comité central, et en 1975, membre du Bureau politique du Parti ouvrier unifié.

Le 6 septembre 1980, pour remplacer Edward Gierek, le Comité central l'élit Premier secrétaire du PZPR, la fonction suprême de l'État.

Réformateur, il rencontre Lech Wałęsa et les dirigeants de Solidarność, tente d'engager quelques réformes politiques et économiques, et ne se prive pas de critiquer la trop grande influence soviétique sur le pays.

Impopulaire au sein du Parti, il est mis en minorité par le Comité central le 18 octobre 1981, et remplacé par le premier ministre et ministre des armées, le général Wojciech Jaruzelski.

En 1990, il rejoint un petit parti, l'Union sociale-démocrate polonaise, et n'intervient plus sur la scène politique.