Monorail de Kuala Lumpur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
KL Monorail
Image illustrative de l'article Monorail de Kuala Lumpur
Rame approchant de la station Imbi

Situation Kuala Lumpur
Drapeau de la Malaisie Malaisie
Type monorail
Entrée en service 31 août 2003
Longueur du réseau 8,6 km / 5,3 mi
Lignes 1
Stations 11
Trains Alweg
Propriétaire SPNB
Exploitant KL StarRail Sdn Bhd
Vitesse moyenne 60 km/h / 37 mi/h

Le monorail de Kuala Lumpur, ou KL Monorail, est un système de transport guidé de type monorail exploité à Kuala Lumpur, la capitale de la Malaisie.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est la société Hitachi qui ouvre en 1997 le chantier de construction de la ligne, alors dénommée Peoplemover Rapid Transit Line mais la crise économique asiatique provoque l'arrêt des travaux en décembre de la même année. L'entreprise Monorail Malaysia (MTrans) reprend le projet en juillet 1998, elle remet en action les travaux et réalise la construction du matériel roulant pour un coût inférieur au projet d'origine. Le concessionnaire de la ligne, pour 40 ans, KL Infrastructure Group (KL Infra) met en service la ligne[1] le 31 en août 2003[2].

En 2007, la ligne est reprise par la Syarikat Perumahan Negara Berhad (en) (SPNB), l'entreprise publique de gestion des infrastructures, du fait des difficultés financières du concessionnaire d'origine. La ligne, renommée KL Monorail, est exploitée par sa filiale KL Starrail Sdn Bhd[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ligne[modifier | modifier le code]

La ligne aérienne, d'une longueur de 8,6 kilomètres, débute dans le quartier de Brickfields, au centre intermodale de Kuala Lumpur Sentral, passe par le quartier des affaires et rejoint le terminus de Titiwangsa[1].

Stations[modifier | modifier le code]

Vue d'ensemble station de Bukit Nanas.
Intérieur sation de Tun Sambanthan.

La ligne comporte 11 stations[3]. Elle sont établies sur une plateforme aérienne, au niveau de la structure de la ligne, avec deux quais latéraux. Elles disposent d'un espace billetterie située au niveau du sol ou à l'étage. Chaque station est couverte par une toiture en toile[1].

          Station Correspondances[4]
    MR1 KL Sentral Ligne KJ15
    MR2 Tun Sambanthan
    MR3 Maharajalela
    MR4 Hang Tuah Ligne ST3
    MR5 Imbi
    MR6 Bukit Bintang
    MR7 Raja Chulan
    MR8 Bukit Nanas Ligne KJ12
    MR9 Medan Tuanku
    MR10 Chow Kit
    MR11 Titiwangsa Ligne ST9

Exploitation[modifier | modifier le code]

Trafic[modifier | modifier le code]

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

L'exploitant dispose d'un parc de dix rames composées de deux éléments équipés de deux moteurs électriques. Ces rames ont une longueur de 20 mètres pour une largeur de 4 m, elles peuvent transporter 244 personnes, dont 48 assises et 196 debout. Ce parc a été construit par Monorail Malaysia (MTrans) sur le modèle Alweg du monorail de Seattle (en)[1].

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Kuala Lumpur Monorail, Malaysia », sur http://www.railway-technology.com/ (consulté le 21 janvier 2015)
  2. (en) Lam Seng Fatt, Insider's Kuala Lumpur (3rd Edn) : Is No Ordinary Travel Guide. Open Your Eyes to the Soul of the City, Marshall Cavendish International Asia Pte Ltd,‎ , 380 p. (ISBN 9814435392, lire en ligne), « KL Monorail and MRT », p. 33.
  3. (en) « Monorail line », sur http://www.myrapid.com.my/ (consulté le 21 janvier 2015)
  4. Pour alléger le tableau, seules les correspondances avec les transports guidés (métros, trains, tramways, ...) et les correspondances en étroite relation avec la ligne sont données. Les autres correspondances, notamment les lignes de bus, sont reprises dans les articles de chaque station.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]