Métro de Vienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 14′ 29″ N 16° 21′ 48″ E / 48.2415, 16.3632 ()

Métro de Vienne
Image illustrative de l'article Métro de Vienne

Image illustrative de l'article Métro de Vienne
U-Bahn de Vienne

Situation Drapeau de l'Autriche Vienne
Type Métro
Entrée en service 1978
Lignes 5
Écartement des rails 1 435 mm

Image illustrative de l'article Métro de Vienne
Carte du Métro de Vienne.

Le réseau de métro de Vienne, le plus important d'Autriche, est composé de 5 lignes (U-Bahnlinien) et exploité par les Wiener Linien. Il est complété en surface par le réseau de bus et de tramways. Les trains Schnellbahn - semblable au RER parisien - et Regionalbahn exploités par les chemins de fer fédéraux autrichiens. L'ensemble des réseaux de transports collectifs de l'aire urbaine de Vienne est coordonné par une association des transports (Verkehrsverbund), le VOR qui permet aux usagers d'utiliser des titres de transport communs à l'ensemble de l'offre de transports collectifs dans la zone urbaine.

Il n'y a pas de contrôle d'accès systématique au métro, mais des contrôleurs circulent régulièrement (en civil) dans les stations et les rames pour vérifier les billets.

Le réseau de métro ne comporte pas à proprement parler de hub (comme la station Châtelet à Paris), même si des stations comme Opéra (Karlsplatz) et Vienne Centre — (Gare de Wien Mitte-Landstraße) constituent d'importants pôles d'échanges où trois lignes ou plus se croisent. De même, le cœur historique de la ville, la cathédrale Saint-Étienne, est souvent désignée par un symbole "City" au centre du plan de métro (lignes U1 et U3).

Station Volkstheater, lignes U3 (photo) et U2

Lignes[modifier | modifier le code]

U-Bahn[modifier | modifier le code]

U-Bahn

Le métro de Vienne a été inauguré le , remplaçant la Stadtbahn de Vienne, un réseau de train de ville fonctionnant un peu comme un métro et ouvert en 1898, soit deux ans avant le métro de Paris. Il circule sur des rails et roule à droite. En 2010, le réseau, exploité par les Wiener Linien compte cinq lignes, totalisant 74,2 km et 101 stations. Le métro circule de 5 heures du matin à minuit et demie environ en semaine. Le métro circule avec une fréquence de deux à cinq minutes en journée, de sept à huit minutes après 20h et, depuis le , toutes les 15 minutes de minuit à 5h le week-end.

Chaque ligne de métro a une couleur distinctive, qui est reprise dans toutes les stations la composant.

En 2008, le premier tronçon du prolongement de la ligne U2 vers l'Est a été inauguré, reliant ainsi le centre-ville au Prater et au stade Ernst-Happel (accessible par tram et bus avant 2008), ce qui permettait de faciliter l'accès à ce stade pour le championnat d'Europe de football 2008. Cette inauguration a cependant signé l'arrêt de mort de la ligne 21 du tramway viennois qui reliait le centre-ville au stade jusqu'alors. Le second tronçon du prolongement de la ligne U2 sera inauguré le 2 octobre 2010, laquelle atteindra le quartier très périphérique de Aspern, au-delà du Danube.

Il n'existe pas de ligne U5, ce numéro ayant été attribué lors de la conception du réseau à une ligne non réalisable avec les moyens de l'époque, et le chantier de la ligne n'a jamais été entrepris. Des concertations ont actuellement lieu pour décider de l'éventuelle construction d'une sixième ligne de métro que serait la ligne U5.

Ligne Couleur Trajet Ouverture Distance Stations Dessert notamment
U1
Rouge
Reumannplatz ↔ Leopoldau 1978 15,5 km 19 Gare de Vienne Sud, Opéra, Stephansplatz, Praterstern, Vienna International Centre (quartier de l'ONU), Kagran
U2
Violet
Aspernstraße ↔ Karlsplatz 1980 12,5 km 17 Stade Ernst Happel, Praterstern, Ring, Hôtel de Ville, Opéra, Université de Vienne
U3
Orange
Ottakring ↔ Simmering 1991 13,5 km 21 Cathédrale, Gares de Vienne Ouest, Vienne Centre, Palais Hofburg
U4
Vert
Hütteldorf ↔ Heiligenstadt 1976 16,4 km 20 Vienne Centre, Opéra, Palais de Schönbrunn
U6
Marron
Siebenhirten ↔ Floridsdorf 1989 17,5 km 24 Gare de l'Ouest, Gare de Vienne Meidling, Gürtel

Schnellbahn[modifier | modifier le code]

Article détaillé : S-Bahn de Vienne.
S-Bahn

Il s'agit d'un réseau express de trains régionaux exploité par les ÖBB, les chemins de fer fédéraux autrichiens, qui dessert les banlieues proches de Vienne ainsi qu'un certain nombre de stations dans le centre de Vienne (par exemple Wien Mitte et Wien Nord, les deux gares principales du Schnellbahn).

Ces trains sont désignés par la lettre « S » suivie de un chiffre (si la ligne traverse le centre pour relier une banlieue à l'autre), de deux chiffres s'il s'agit d'une ligne ayant son terminus dans l'une des gares principales de Vienne (Wien Südbahnhof ou Wien Westbahnhof).

Regionalbahn[modifier | modifier le code]

Le Regionalbahn, ou réseau régional, dessert les mêmes gares que le Schnellbahn sur son tronçon commun au centre de Vienne, mais effectue moins d'arrêts dans la proche banlieue de Vienne pour desservir plus rapidement les villes proches en Basse-Autriche (Wiener Neustadt, Mödling, Korneuburg, Retz, Hollabrunn), en Moravie du sud (Břeclav), et l'ouest de la Slovaquie (Bratislava) et de la Hongrie (Sopron).

Ces trains sont tous climatisés et offrent des sièges individuels, des tablettes amovibles, et des toilettes. Ils sont désignés par la lettre « R » suivie de quatre chiffres.

Métro et trains grandes lignes[modifier | modifier le code]

Comme Paris, les gares grandes lignes de Vienne sont des terminus. Une correspondance en train à Vienne implique ainsi généralement un changement de gare. Or, en 2005, il n'y avait qu'un tramway (ou un trajet avec correspondance), mais pas de métro ni de Schnellbahn direct pour relier les plus importantes gares grandes lignes, Vienne Ouest et Vienne Sud. Le trajet en tramway ou en métro (avec changement) entre les deux gares durait environ 20 minutes.

Gare centrale de Vienne

Depuis le 13 décembre 2009, la gare du Sud est fermée pour laisser la place au chantier géant visant à ériger d'ici 2015 le "Hauptbahnhof", la gare centrale de Vienne. Ouverte au trafic local et régional le 11 décembre 2011, la gare en cours de construction devrait être totalement inaugurée en 2015.

Durant la période de transition, les trains grandes lignes qui avaient jusque là pour terminus la gare du Sud s'arrêtent à la gare de Meidling qui devient ainsi la plus grande gare d'Autriche. La nouvelle gare permettra de regrouper dans un même lieu les grandes lignes Nord, Nord-Est, Est, Sud (jusque là Vienne Sud) et Ouest, Nord-Ouest (jusque là Vienne-Ouest). Cette gare est desservie par la ligne de métro U1.

Ainsi, le voyageur effectuant le trajet Milan-Budapest ou Brno-Zagreb ne sera plus obligé de changer de gare à Vienne (ni vraisemblablement de train non plus).


Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Sur les lignes U1 à U4, on trouve actuellement principalement les rames de la famille du type Ux („Silberpfeil“, soit « Flèche d'argent »), développées par la firme Simmering-Graz-Pauker (SGP). Les premiers wagons du « type U » ont été livrés à partir de 1972. Chaque motrice fait 36,8 mètres de longueur et 2,80 mètres de large, elles sont constamment mise par pair (On utilise le terme de Doppeltriebwagen, c'est-à-dire « doubles motrices »). Jusqu'en 1982, ce sont au total 135 doubles motrices qui ont été livrées. Les trains du type U ne sont utilisés qu'en heures pleines, certains ont déjà été mis au rebut. Techniquement, ces trains sont proches de ceux utilisés pour les métros de Nuremberg et de Munich, mais ce n'est pas le cas pour ce qui est du design. Il n'existe pas de rames non-motorisées.

À partir de 1987, SGP commence à livrer une deuxième génération de rame appelée U1, plus tard U11. Pour ce qui est de l'extérieur comme de l'intérieur, il n'y a presque aucun changement par rapport à la génération précédente. Au point de vue technique, quelques améliorations ont été faites comme l'utilisation de moteurs refroidis à eau, de nouveaux freins à restauration d'énergie (Bremsen mit Energierückspeisung), d'un système de sécurité et de freins de secours modernisés. Au total, 117 doubles motrices de ce type ont été mises en service.

Depuis 1999, 74 rames du type U ont été modernisés et appelés U2. La modernisation englobe le changement des moteurs pour des modèles asynchrones triphasés.

Depuis 2006, des panneaux à LED sont installés sur les trains du type U11 et U2 à la place des anciennes affiches indiquant la direction et la ligne. Ces panneaux sont aussi installés à l'intérieur des véhicules où ils affichent la ligne, la destination, le prochain arrêt et le côté pour sortir. Sur les lignes de U1 à U4, les trains sont formés de trois pairs de motrices (donc six wagons). Jusqu'en 2008, des trains composés de seulement deux paires de motrices circulaient sur la ligne U2, et tard le soir sur les autres lignes.

Depuis 2002, des nouvelles rames de six wagons de la type V sont livrés au métro viennois. Ils sont climatisés et on peut traverser le train d'un bout à l'autre, une première. Les portes peuvent être ouvertes par le conducteur.

Stations[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

Les stations sont soit à quai central (un même quai donne accès à deux directions), à voies centrales (les trains se croisent au milieu de la station, les quais étant situés de part et d'autre des voies), où à quais séparés (une seule direction visible par quai).

L'accès pour personnes à mobilité réduite (fauteuil) est assuré dans toutes les stations de toutes les lignes. Tous les trains sont à plancher bas (au niveau du quai). C'est aussi le cas pour les stations de la U6 ou du Schnellbahn, mais seuls certains trains du Schnellbahn offrent un accès à plancher bas mais des ascenseurs mobiles permettent de monter des fauteuils roulants dans les trains.

Aspect[modifier | modifier le code]

Certaines stations sont de véritables œuvres d'art. Certaines (comme la station de Hietzing sur la U4) sont de style baroque et ont été réalisées pendant la période impériale (années 1900). D'autres sont des exemples d'architecture Jugendstil (art nouveau), comme la station Karlsplatz (U1, U2, U4).

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Projets[modifier | modifier le code]

Une extension de la ligne U1 de 4,6 km mènera la ligne à Oberlaa. Le coût de cette extension de 5 stations est de 600 millions d'euros. La mise en service est prévue pour 2017[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]