Métro de Shenzhen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Métro de Shenzhen
(zh) 深圳地鐵
Image illustrative de l'article Métro de Shenzhen

Situation Shenzhen
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Type Métro
Entrée en service 2004
Longueur du réseau 178,44 km
Longueur additionnée des lignes 178,44 km
Lignes 5
Stations 137
Fréquentation 459 800 000 passagers/an (2011)
Écartement des rails 1 435 mm
Exploitant Shenzhen Metro Co.,Ltd
Shenzhen Metro No.3 Line
Operations Branch Co.,Ltd
Ligne 4 : MTR

Image illustrative de l'article Métro de Shenzhen


Le métro de Shenzhen (深圳地铁) est le réseau métropolitain de la ville de Shenzhen, en Chine, récent (2008-2009), fonctionnel, rapide, agréable, sécurisé, propre, et surchargé en heures de pointe. Les lignes se développent très rapidement et devraient fluidifier la circulation de surface (voitures, bus, camions). La connexion complète avec le métro de Hong Kong ne devrait pas tarder.

Vers 2030, les 16 lignes prévues atteindraient 587 km.

La signalisation est en mandarin, en pinyin, et parfois en anglais.

Pour voyager, il faut présenter à l'entrée et à la sortie de la zone de transport, à une borne magnétique, un jeton ou une carte de transport.

On obtient le jeton à un automate : indiquer du doigt la station de destination, payer la somme indiquée (pièces ou billet). On obtient la carte, dong, en l'achetant au guichet : par exemple 100 yuans, dont 25 de dépôt. Chaque voyage coûte en moyenne 3 à 7 yuans.

En cas de dépassement, ce qui interdit toute sortie, il faut aussitôt régulariser au guichet.

Historique[modifier | modifier le code]

Evolution du réseau de 2004 à 2011

Récapitulatif[modifier | modifier le code]

Le système actuel comporte cinq lignes et offre un moyen relativement rapide et économique de voyager dans la partie centre-est de Shenzhen, par rapport aux autobus et aux taxis. Les lignes Luobao et Longhua desservent également les passages frontaliers entre la zone économique spéciale de Shenzhen et la Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong à Luohu / Lo Wu et Futian Checkpoint / Lok Ma Chau, où les passagers peuvent commuter sur la East Rail Line afin de poursuivre leur route sur Hong Kong. A noter encore que chacune des cinq lignes se croisent avec les quatre autres lignes, au moins une fois.

En 2009, les deux seules lignes ouvertes couvrent 21 km.

Fin 2011, les cinq lignes parcourent un réseau de 178 km.

Ligne Terminaux Date d'ouverture Date d'extension Longueur
km
Stations
LuobaoLigne 1 (Luobao) Luohu Airport East 2004 2011 41.04 30
ShekouLigne 2 (Shekou) Chiwan Xinxiu 2010 2011 35.78 29
LonggangLigne 3 (Longgang) Yitian Shuanglong 2010 2011 41.66 30
LonghuaLigne 4 (Longhua) Futian Checkpoint Qinghu 2004 2011 19.96 15
HuanzhongLigne 5 (Huanzhong) Qianhaiwan Huangbeiling 2011 40.00 27
Total 178.44 137

Stations[modifier | modifier le code]

Le réseau comporte actuellement 137 stations. Les stations de métro sont comme celles de Hong Kong ou de Canton, en mieux, souvent au centre d'activités commerciales, dans les zones de passage.

Matériel[modifier | modifier le code]

Intérieur d'une rame Bombardier en service sur la ligne 1 (2006).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]