Métro de Fukuoka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Métro de Fukuoka
(ja)福岡市地下鉄
Image illustrative de l'article Métro de Fukuoka
Logo du métro de Fukuoka

Image illustrative de l'article Métro de Fukuoka
Station Tenjin

Situation Fukuoka, Japon
Type Métro
Entrée en service 1981
Lignes 3
Stations 35
Intérieur d'une rame de métro

Le métro de Fukuoka est un des systèmes de transport en commun de la ville de Fukuoka située dans l'ile de Kyūshū dans le sud du Japon.

Après avoir décidé la suppression du réseau de tramway de la ville à la fin des années 1970, il était nécessaire de construire un nouveau système de transport en commun. En 1973 il fut décidé de construire un réseau de métro et les travaux commencèrent en 1975. Les lignes 1 et 2 se partagent une partie (8,5 km) des 30,5 km et 34 stations du réseau. Certaines des rames de métro poursuivent leur route, au-delà du terminus ouest de Meinohama, sur le tronçon Chikuhi (44 km) du réseau des JR.

Les trains circulent en souterrain sauf aux terminus de Meinohama et Kaizuka. Le métro est ouvert de 5h30 à 23h30 et la fréquence est de 4 à 9 minutes; elle est portée entre 3 et 4 minutes durant les heures de pointe.

Lignes[modifier | modifier le code]

Le réseau comporte actuellement trois lignes:

Ligne Kuko (Ligne 1)[modifier | modifier le code]

La ligne Kuko de 5,8 km de long a été ouverte en 1981. Le dernier prolongement qui a eu lieu en 1993 lui permet de desservir l'aéroport. La ligne est longue aujourd'hui de 13,1 km et comporte 13 stations; les 2 terminus sont l'aéroport et la station de Meinohama.

Ligne Hakozaki (Ligne 2)[modifier | modifier le code]

La ligne Hakozaki, ouverte, en 1982 a atteint en 1986 sa longueur actuelle de 4,7 km. Son terminus ouest, Nakasu-Kawabata, est connecté avec la ligne Kuko. Son terminus est, Kaizuka, est connecté à la ligne Miyajidake du réseau privé Nishitetsu. Aux heures de pointe les rames circulent sur la ligne Kuko et vont jusqu'à Meinohama.

Ligne Nanakuma (Ligne 3)[modifier | modifier le code]

La ligne Nanakuma, ouverte en 2005, est longue de 12 km et comporte 16 stations. Son parcours est entièrement souterrain et elle va de la station de Tenjin-minami vers le sud-ouest jusqu'à la station de Hashimoto. Elle n'offre pas de correspondance avec une autre ligne de métro mais elle est par contre connectée au réseau privé Nishitetsu. La station de Tenjin est à environ 500 mètres d'une station de la ligne Kuko.

Données techniques[modifier | modifier le code]

L'écartement des lignes Kuko et Hakozaki est de 1 067 mm et l'alimentation se fait par caténaire à la tension de 1 500 Volt en courant continu. Les rames comportent 6 voitures et circulent à une vitesse maximale de 90 km/h. L'accès aux quais se fait par escalier roulant et ascenseurs. La longueur des quais est de 120 m. L'écartement de la ligne Nanakuma est de 1 435 mm, la traction est assurée par un moteur linéaire et l'alimentation se fait par caténaire à la tension de 1 500 volts continu.

Extensions en cours ou planifiées[modifier | modifier le code]

Il est prévu de relier la station Yakuin de la ligne Nanakuma avec la station Hakata de la ligne Kuko aux environs de la gare principale (Hakata). Pour la suite, il existe des plans pour desservir le quartier du port au-delà de la station Tenjin (il s'agirait de quelques stations desservies par les 3 lignes). La ligne Hakozaki doit être prolongée vers le nord-est en passant par la ligne Miyajidake du réseau Nishitetsu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]