Métro de Naples

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Métro de Naples
(it)Metropolitana di Napoli
Image illustrative de l'article Métro de Naples

Situation Naples,
Drapeau de l'Italie Italie
Type Métro
Entrée en service 1993
Longueur du réseau 20,3 km
Lignes 2
Stations 21
Écartement des rails 1 435 mm
Propriétaire Mairie de Naples
Exploitant ANM

Image illustrative de l'article Métro de Naples
Station Museo de la ligne 1
Une rame de la ligne 6

Le métro de Naples (en italien : metropolitana di Napoli) est un réseau de métro comprenant deux lignes métropolitaines (ligne 1 et ligne 6).

Aujourd'hui ces lignes font partie d'un important plan de restructuration et de développement, qui permettront à la fin des travaux :

  • d'intégrer les lignes ;
  • de construire de nouvelles lignes, stations et nœuds de correspondance, tout cela dans le but de bâtir un réseau de 10 lignes souterraines avec de nombreuses correspondances et interconnexions avec les parkings.

Ces travaux permettront aussi de connecter les quatre lignes de funiculaires existantes, qui relient Vomero au centre.

D'autres projets sont reliés :

  • le projet « 100 stazioni » (100 stations) dont une grande partie dans la commune de Naples ;
  • le projet « Stazioni dell'arte » (stations artistiques) qui propose de décorer toutes les stations d'œuvres d'art modernes et dans certains cas, d'exposer les stations elles-mêmes comme œuvres d'art.

Le projet prévoit la correspondance possible de 10 lignes (dont 4 métros et 5 lignes de chemins de fer suburbains) et se base sur la constitution de trois « anelli » (anneaux) métropolitains : « centrale », « orientale » (à l'est) et « occidentale » (à l'ouest).

La station Toledo a été élue la plus belle station du métro d'Europe par The Daily Telegraph[1],[2].

Lignes[modifier | modifier le code]

Ligne 1 (Metro dell'Arte : métro de l'art)[modifier | modifier le code]

Cette première ligne, rebaptisée Métro de l'art à cause des œuvres d'art contemporaines exposées en permanence dans les stations, constitue de fait l'anneau central du système métropolitain napolitain.

Le projet démarre vers le milieu des années 1960, mais le premier tronchon est inauguré seulement en mars 1993 (entre les stations Vanvitelli et Colli Aminei). Puis en juillet 1995 il est étendu jusqu’à Piscinola.

En avril 2001 le tronçon Vanvitelli-Museo est inauguré (correspondance avec la ligne 2), prolongé ensuite jusqu'à Dante, en plein centre ville en mars 2002. En 2003 la station Materdei s'ajoute finalement au reste de la ligne.

En 2011 la station Università, située au-dessous de la Piazza Bovio, a été inaugurée.

En 2012 cela a été le tour de la station Toledo, située le long de l'importante Via Toledo.

En 2013, enfin, le nouveau terminus Garibaldi a vu le jour, ce qui a permis d'avoir une connexion directe avec la gare de Naples-Centrale et tout le reseau de Circumvesuviana. Il ne restent que deux stations encore en construction: Duomo et Municipo. Cette dernière, en particulier, assurera la connexion avec la ligne 6 ainsi qu'avec le port de Naples.

La ligne 1 sera prolongée dans les prochaines années vers l'aéroport de Naples-Capodichino, avec trois autres stations : Centro Direzionale, Tribunale et Poggioreale. La station Tribunale, avec ses trois voies, constituera aussi le terminus de la ligne Arcobaleno qui, grâce à son prolongement de Piscinola (terminus actuel) à Capodichino, assurera l'achèvement de l'anneau métropolitain (les rames des deux lignes parcourreront en effet le mêmes voies de Piscinola à Tribunale). Une fois les travaux terminés, il sera possible de relier de façon capillaire l'aéroport, la gare, le port, et toute la conurbation au nord de Naples jusqu'à Aversa.

Ligne 6[modifier | modifier le code]

La ligne 6 traverse la ville d'est en ouest de Fuorigrotta jusqu'au centre. Avec la ligne 1 elle est la seule véritable ligne de métro de la ville de Naples, du moment que les lignes 2, 3, 4 et 5, bien que présentes dans le Piano Comunale dei Trasporti du 1997, ne désignent que des chemins de fer urbains et suburbains.

Son tracé reproduit en grande partie le projet de la vieille ligne LTR (Linea Tranviaria Rapida: ligne de tramway rapide) commencée dans les années 1980 et ensuite abandonnée pendant plusieurs années. En 2002, avec la réouverture des chantiers, la ligne a été transformée en métro léger, avec un parcours totalement souterrain, et ses stations ont été incluses dans le projet des Stazioni dell'Arte.

L'ouverture du premier tronçon Mostra - Mergellina a eu lieu en 2007. Les travaux se poursuivent à est vers la station Municipio (correspondance avec la ligne 1), avec trois stations intermédiaires: Arco Mirelli, San Pasquale et Chiaia. Une extension vers ouest, dans le quartier de Bagnoli, est déjà prévue.

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]