Métro de Taipei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Métro de Taipei
(zh) 台北大眾捷運系統
Image illustrative de l'article Métro de Taipei
Mezzanine à la station Zhongxiao Dunhua

Situation Taipei, Drapeau de la République de Chine Taïwan
Type Métro
Entrée en service 1996
Longueur du réseau 121,3 km
Lignes 11 / 7[1]
Stations 103[2]
Fréquentation 1 700 000 passagers par jour (2013)

Image illustrative de l'article Métro de Taipei
Plan du réseau en 2014

Le métro de Taipei (chinois simplifié : 台北大众捷运系统 ; chinois traditionnel : 台北大眾捷運系統 ; pinyin : Táiběi Dàzhòng Jiéyùn Xìtǒng), ou Mass Rapit Transit (MRT), Metro Taipei, ou par les habitants sous le nom de (台北捷運 Táiběi Jiéyùn) est constitué d'un ensemble de lignes souterraines et en viaduc desservies par des rames de métro classiques ou automatisées VAL et desservant l'agglomération de Taipei, capitale de Taïwan, ainsi que sa couronne, New Taipei. Ce réseau est aujourd'hui géré par le "Taipei Rapid Transit Corporation" (台北大眾捷運公司 Táiběi Dàzhòng Jiéyùn Gōngsī) ou TRTC. Il comporte 6 lignes classiques (+2 antennes) et 1 ligne entièrement automatique. Le réseau créé en 1996 comprend aujourd'hui 121,3 km de voies et 103[2] stations et doit s'étendre à plus de 300 km à l'horizon 2020. Il transporte environ 1,7 million de voyageurs par jour (2013) [3] .

Le réseau[modifier | modifier le code]

Le réseau comporte 7 lignes classiques (+ 2 antennes) et 1 ligne entièrement automatique. Le métro de Taipei, créé en 1996, comprend aujourd'hui 121,3 km de voies et 103 stations[2]. Il doit continuer de s'étendre dans les prochaines années.

Ligne selon la définition du MRT[1] Couleur Type Parcours Ouverture Longueur Stations
Tamsui (淡水線) Rouge Métro souterrain, sur viaduc et en surface Centre commémoratif CKS[4] ↔ Tamsui 1997 23,2 km 21
Xinyi (信義線) Rouge Métro souterrain Xiangshan ↔ Centre commémoratif CKS 2013 5,7 km 5
Xinbeitou (新北投支線) Rose Métro sur viaduc Beitou ↔ Xinbeitou 1997 1,2 km 2
Zhonghe (中和線) Orange Métro souterrain Nanshijiao ↔ Guting 1998 5,4 km 5
Xinzhuang (新莊線) Orange Métro souterrain Guting ↔ Huilong 2013 5,2 km 6
Luzhou (蘆洲線) Orange Métro souterrain Daqiaotou ↔ Luzhou 2010 6,4 km 6
Songshan (松山線) Vert foncé Métro souterrain Songshan ↔ Ximen 2014 10
Xiaonanmen(小南門線) Vert foncé Métro souterrain Ximen ↔ Taipower Building 2000 5
Xindian (新店線) Vert foncé Métro souterrain Centre commémoratif CKS ↔ Xindian 1999 9,3 km 10
Xiaobitan (小碧潭支線) Vert clair Métro souterrain et sur viaduc Qizhang ↔ Xiaobitan 2004 1,9 km 2
Nangang (南港線) Bleu Métro souterrain Parc d'exposition de Nangang ↔ Ximen 1999 13,5 km 13
Banqiao (板橋線) Bleu Métro souterrain Ximen ↔ Fuzhong 1999 7,2 km 6
Tucheng (土城線) Bleu Métro souterrain Fuzhong ↔ Yongning 2006 5,5 km 6
WenShan-Neihu (文山內湖線) Marron Val sur viaduc Zoo de Taipei ↔ Parc d'exposition de Nangang 1996-2009[5] 25,2 km 24

Le TRTS (Taipei Rapid Transit System) est l'un des systèmes de transport en commun les plus coûteux jamais construits dans le monde : la première phase du projet a couté 18 milliards de dollars. Depuis son achèvement, le TRTS a réduit le temps de transport d'un bout à l'autre de Taipei de 3 heures ou plus à moins d'une heure et a permis de supprimer en partie les problèmes de congestion de la circulation dans la ville de Taipei. La construction du métro a servi de catalyseur à une réorganisation de la ville et a permis d'accroitre le tourisme vers des villes situées à la périphérie comme Danshui.

Le réseau du TRTS gère également des zones commerciales souterraines, des parkings ainsi que des jardins publics. La modification du réseau de chemin de fer pour assurer son intégration avec le métro est en cours.

Historique[modifier | modifier le code]

La station Danshui
La station Ximen

En 1967 le gouvernement de Taïwan met à l'étude la construction d'un système de transport en commun dans l'agglomération de Taipei. Ce projet est mis en sommeil faute de ressources financières et parce qu'il ne répond alors pas à une nécessité forte. Le besoin d'un système de transport en commun devint pressant dans les années 1970, à la suite de l'accroissement des problèmes de circulation qui accompagnèrent le démarrage de l'économie.

Le gouvernement de Taïwan approuve le plan de construction de la première phase du réseau en 1986 et les travaux démarrent en 1988. La première ligne du réseau est ouverte en 1996, la ligne Muzha à petit gabarit comportant 10,5 km de voie et 12 stations entre les terminus Collège de Zhongshan et Zoo de Taipei. Le premier tronçon de ligne à grand gabarit ouvre en 1997, la ligne Danshui entre les stations Danshui et Zhongshan.

Fin 1999 un tronçon de la ligne Banqiao (ou Nangang) ouvre entre les stations Temple de Longshan et Mairie de Taipei. Cette ligne, la première suivant un axe Est-Ouest, est en correspondance avec les deux autres lignes courant selon un axe Nord Sud.

Le TRTS se trouve au centre d'une polémique politique durant sa construction et peu après l'ouverture de la première ligne pour plusieurs motifs : dysfonctionnement des ordinateurs durant les orages, problèmes sur les infrastructures allégées de certains tronçons en viaduc, dépassement du budget et prix des billets. Malgré tout, à l'achèvement de la première phase en 2000, de l'avis général, le projet est considéré comme un succès. Le réseau est devenu une composant essentielle de la vie à Taipei. En 2001, le typhon Nari noie toutes les lignes souterraines dont 16 stations, le centre de contrôle des lignes à grand gabarit, l'immeuble du siège et le dépôt de Nangang. La ligne en viaduc Muzha est peu touchée et peut être remise en service le lendemain. Malgré des prévisions pessimistes, les lignes à grand gabarit peuvent à nouveau fonctionner 3 mois plus tard. À la suite de cette catastrophe, le TRTS consacre un budget plus important à la prévention de l'inondation de son réseau.

Fin mai 2006, le deuxième troncon de la ligne Banqiao (ou Nangang) ouvre ainsi que la ligne Tucheng.

Le 30 septembre 2012 marque l'ouverture de la ligne Xinzhuang, et une nouvelle station, Dongmen, est ouverte, reliant la ligne Luzhou à la ligne de Nanshijiao. le parcours Nanshijiao-Beitou est donc supprimé. Un service Beitou-Taipower Building est instauré pour conserver une desserte directe nord-sud.

En mars 2013 la construction de la ligne Wanda-Shulin démarre, premier chantier de la troisième phase du métro. En juin la ligne de Xinzhuang acquiert sa dernière station, Huilong. En novembre la ligne Xinyi est ouverte ; reliée à la ligne Danshui, elle permet des services Beitou-Xiangshan. La ligne Xiaonanmen est prolongée jusque Taipower Building.

Réseau[modifier | modifier le code]

Carte du métro avec les extensions futures
la station Beitou

Environ 145 km de voies sont en construction ou planifiées.

Lignes en construction[modifier | modifier le code]

Lignes Nom de la ligne en chinois Date ouverture prévue  % Avancement prévu  % avancement effectif
Ligne circulaire 環狀線 2018 44,73 44,78
Prolongement est des lignes bleues Yongning-Dingpu 土城線延伸頂埔段 2015 74,16 75,50
Ligne de l'aéroport international de Taïwan (Sanchong-Taipei Main Station)[6] 三重站~台北車站 2015 85,66 84,88

Source : DORTS[7],[8]

Exploitation[modifier | modifier le code]

Dans une rame du métro de Taipei à l'heure de pointe

Le TRTS est ouvert de 6 heures du matin à minuit avec un service prolongé pour certains événements. L'intervalle entre les rames est compris entre 5 et 10 minutes avec une fréquence plus importante aux heures de pointe.

Le TRTS accepte le porte monnaie électronique ainsi que les EasyCard (悠遊卡) qui sont des cartes à puce. Un ticket coûte de 20 à 65 dollars taïwanais, la plupart des destinatations revenant à un montant d'environ 20 à 30 dollars.

Les stations sont extrêmement fréquentées aux heures de pointe et particulièrement en centre ville comme par exemple dans la station principale de Taipei. Le soir et durant les week-ends les attractions touristiques comme le marché de nuit de Shilin et Danshui contribuent à remplir les stations situées à proximité .

Dans le métro, boire, manger, fumer et mâcher des noix de bétel sont interdits. Dans les stations du métro automatique les annonces sont faites en mandarin, taïwanais, hakka et anglais.

Tarification[modifier | modifier le code]

Distance
(km)
≤5 5~8 8~11 11~14 14~17 17~20 20~23 23~27 27~31 ≥31
Prix
(NT$)
20 25 30 35 40 45 50 55 60 65

Matériel[modifier | modifier le code]

La station Zhongxiao Fuxing sur la ligne Muzha
Gare de Taipei

Rames à petit gabarit[modifier | modifier le code]

Les rames automatiques à petit gabarit sont composés de 2 ensembles de 2 voitures soit un total de 4 voitures. La ligne Muzha utilise des voitures VAL de type 256. Ces trains, qui roulent sur des pneus, sont dépourvus de conducteur et sont pilotés à distance depuis un centre de contrôle. La ligne Muzha utilise le système de signalisation ATC. Les passagers ne peuvent pas circuler entre les wagons.

En 2003 Bombardier a été retenu pour l'équipement de la ligne Neihu ; le contrat comprend la fourniture de 202 voitures, l'installation du système de signalisation CITYFLO 650 et l'équipement en rétrofit des 102 voitures du parc actuel avec le nouvel système de signalisation.

Rames à grand gabarit[modifier | modifier le code]

Sur les lignes à grand gabarit une rame comprend 2 ensemble de 3 voitures soit 6 voitures en tout. Chaque sous-ensemble de 3 voitures est accouplé de manière permanente et est composé d'une remorque encadrée par une motrice avec loge conducteur et une motrice sans loge. Chaque motrice comporte 2 moteurs électriques à courant alternatif.

Il n'y a pas de portes entre les voitures et les voyageurs peuvent aller d'une voiture à l'autre. Sur l'embranchement de Xinbeitou circule un ensemble unique de 3 voitures qui fait la navette entre les stations. Sur les autres lignes, les trains comportent toujours 6 voitures.

Il y a un conducteur dans chaque train dont le rôle, en temps normal, se limite à l'ouverture et la fermeture des portes ainsi qu'à la diffusion des annonces. Les lignes sont automatisées : l'automatisme gère le freinage, l'accélération et la vitesse; le conducteur peut reprendre les commandes en cas d'urgence.

Parc matériel[modifier | modifier le code]

Car
Série
Année
construction
Constructeur Voiture
Longueur/
Largeur/
Hauteur
Places assises
par voiture
Capactité
totale
par voiture
Vitesse
maximum
Nombre
voitures
Numérotation Affectation
actuelle
Notes
VAL
256
1993 Matra 13.78 m/
2.56 m/
3.53 m
24 114 80
km/h
102 MP 1-51[9] Muzha Line rame de 2 voitures
Innovia 256/C370 2006-
2007
Bombardier 13.78 m/
2.54 m/
3.53 m
20 142 80
km/h
202 MP 101-201 Ligne Muzha
Ligne Neihu
ensemble de 2 voitures
C301 1992-
1993
URC
(sous-traitant
de Kawasaki Heavy Industries)
23.5 m/
3.2 m/
3.6 m
60 368 90
km/h
132 1001-1044 (DM[10])
2001-2044 (T[11])
3001-3044 (M[12])
Toutes les lignes
à grand gabarit
ensemble de 3 voitures(DM-T-M)[13]
Rames no.: 001-044
C321 1997-
1999
Siemens AG 23.5 m/
3.2 m/
3.6 m
60 368 90
km/h
216 1101-1172 (DM)
2101-2172 (T)
3101-3172 (M)
Toutes les lignes
à grand gabarit
Ensemble de 3 voitures (DM-T-M)[13]
Rames no.: 101-172
C341 2003 Siemens AG 23.5 m/
3.2 m/
3.6 m
60 368 90
km/h
36 1201-1212 (DM)
2201-2212 (T)
3201-3212 (M)
Ligne Banqiao (Banciao)/ Ligne Nangang
ligne Tucheng
Ensemble de 3 voitures (DM-T-M)[13]
Rames no.:201-212
C371 2005- Kawasaki 23.5 m/
3.2 m/
3.6 m
60 368 90
km/h
321 1301-1338,
1397-1399,
1401-1466 (DM)
2301-2338,
2397-2399,
2401-2466 (T)
3301-3338,
3397-3399[14],
3401-3466 (M)
Toutes les lignes
à grand gabarit
(Futur)
Ensemble de 3 voitures (DM-T-M)[13]
Rames no.: 301-338,
397-399, 401-466

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Hormis Wenshan-Neihu, Xiaonanmen et les antennes Xiaobitan et Xinbeitou, les lignes officielles du métro sont en fait des tronçons de parcours plus longs achevés à des dates différentes ; outre les antennes, il existe 7 types de parcours sans changement de terminus à terminus, 6 d'entre eux composés de 2 ou 3 lignes successives voir site du metro
  2. a, b et c Le site officiel du métro de Taipei compte 109 stations car 6 sont comptées double ; il s’agit de de stations de correspondance pour lesquelles la distance entre les quais des différentes lignes est plus importante: Taipei Main Station, Zhongxiao Fuxing, Minquan W. Rd., Zhongxiao Xinsheng, Taipei Nangang Exhibition Center, Daan ;voir site du métro
  3. TRTC: statistiques mensuelles de transport (102=2013)
  4. Chiang Kai-Shek
  5. Zoo-Collège Zhongshan : 1996 ; Collège Zhongshan-Parc d'exposition de Nangang : 2009
  6. La construction du tronçon principal Aéroport-Sanchong est prise en charge par le service du HSR (TGV).
  7. avancement des travaux en novembre 2013
  8. MRT: deuxième étape de construction
  9. MP correspond à un couple de voiture. Les deux voitures appariées portent le meme numéro.
  10. DM: motrice avec cabine conducteur.
  11. T: remorque non motrice .
  12. M: motrice sans cabine conducteur.
  13. a, b, c et d 2 C301 sont appariés en exploitation par train.
  14. Cars 3397-3399 also have cabs. Les demi rames C371 n° 397-399 circule sur l'embranchement de Xinbeitou et celui de Xiaobitan (Siaobitan)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]