Métro de Washington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

38° 53′ 57″ N 77° 01′ 44″ O / 38.89908, -77.02897

Métro de Washington
Image illustrative de l'article Métro de Washington

Image illustrative de l'article Métro de Washington
Rame de la série 3000 à Van Dorn Street

Situation Drapeau des États-Unis Washington DC et son agglomération
Type Métro
Entrée en service 27 mars 1976
Longueur du réseau 188 km
Lignes 6
Stations 91
Fréquentation 787,123 par (2012)[1]
Écartement des rails 1 435 mm
Propriétaire Washington Metropolitan Area Transit Authority
Exploitant Washington Metropolitan Area Transit Authority
Réseaux connexes Tramway de Washington
Capital Bikeshare

Image illustrative de l'article Métro de Washington

Le métro de Washington est un système de transport en commun de type métro desservant Washington D.C. et ses banlieues du Maryland et de la Virginie. Depuis son ouverture en 1976, le réseau s'est étendu à six lignes, comprend 91 stations et possède 188 km de voies. C'est le deuxième réseau de métro le plus utilisé du pays après New York, avec environ 780 000 voyages par jour en 2012[1].

Par rapport aux anciennes lignes de métro d'autres villes, les stations de métro de Washington sont spacieuses car généralement construites avec de hauts toits voûtés. La plupart des lignes extérieures au centre-ville se situent en surface. La ligne orange par exemple émerge du sol au milieu d'une autoroute. Hormis la ligne rouge, les autres lignes partagent leurs voies entre elles et se divisent en dehors du centre ville. Le réseau de Washington a été inspiré de certains métros européens comme ceux de Moscou et de Munich.

Le système comprend 169,5 km (83 km en souterrain) et 89 stations (52 souterraines). 61 km et 43 stations se trouvent à Washington DC, 61 km (26 stations) sont dans le Maryland et 47 km (20 stations), en Virginie.

C'est le troisième réseau le plus étendu derrière Chicago et New York.

Il est géré par la Washington Metropolitan Area Transit Authority, ou WMATA.

Histoire[modifier | modifier le code]

Rame à quai.
Totem du métro de Washington, ici à la station Dupont Circle.
Station Howard University dans l'architecture classique du métro de Washington.

Dans les années 1960, un système important d'autoroutes est prévu à Washington. Cependant, les habitants s'opposent à un tel projet, et les fonds qui y sont accordés sont alloués à la construction du système de métro[2]. En 1966, une loi du gouvernement fédéral, du District de Columbia, de la Virginie et du Maryland crée la WMATA[3]. L'agence approuve les plans en 1968 et la construction des lignes commence le 9 décembre 1969. Le système ouvre le 27 mars 1976(soit le jour anniversaire des 200 ans de la création des États-Unis) avec 6,8 km de la Ligne Rouge et cinq stations, toutes situées dans le District de Columbia. Le métro est l'œuvre de l'architecte chicagoan Harry Weese qui a notamment dessiné les voûtes de style art moderne que l'on retrouve dans toutes les stations souterraines de Washington. Arlington est reliée au système le 1er juillet 1976, le Maryland le 6 février 1978 et la Virginie le 17 décembre 1983.

Les dates d'ouverture des différents tronçons du réseau, ligne par ligne et date par date[4]


 Red line 27 mars 1976 - Farragut North - Rhode Island Ave (6.8 km)

 Red Line 15 décembre 1976 - Station Gallery Place inaugurée

 Red line 17 janvier 1977 - extension vers Dupont Circle (0.7 km)

 Blue Line 1er juillet 1977 - Stadium-Armory - National Airport (19.4 km)

 Red Line 6 février 1978 - Rhode Island Ave - Silver Spring (9.2 km)

 Orange Line 20 novembre 1978 - Stadium-Armory - New Carollton (10 km)

 Orange Line 1er décembre 1979 - Rosslyn - Ballston-MU (4.2 km)

 Blue Line 22 novembre 1980 - Stadium-Armory - Addison Rd (5.6 km)

 Red Line 5 décembre 1980 - Dupont Circle - Van Ness-UDC (3.3 km)

 Yellow Line 30 avril1983 - Gallery Place/Chinatown - Pentagon (5.3 km)

 Yellow Line 17 décembre 1983 - (Pentagon -) National Airport - Huntington (8.4 km)

 Red Line 25 août 1984 - Van Ness-UDC - Grosvenor (11 km)

 Red Line 15 décembre 1984 - Grosvenor - Shady Grove (11.1 km)

 Orange Line 7 juin 1986 - Ballston - Vienna (14.7 km)

 Red Line 22 septembre 1990 - Silver Spring - Wheaton (5.2 km)

 Yellow Line /  Green Line Mai 1991 - Gallery Place-Chinatown - U Street/Cardozo (2.7 km)

 Blue Line 15 juin 1991 - King St - Van Dorn St (6.1 km)

 Green Line 28 décembre 1991 - L'Enfant Plaza - Anacostia (4.7 km)

 Green Line 11 décembre 1993 - Green Line Fort Totten - Greenbelt (12.8km)

 Blue Line 29 juin 1997 - Van Dorn St - Franconia-Springfield (5.3 km)

 Red Line 25 juillet 1998 - Wheaton - Glenmont (2.3 km)

 Green Line 18 septembre 1999 - U Street-Cardozo - Fort Totten (4.7 km)

 Green Line 13 janvier 2001 - Anacostia - Branch Ave. (10.4 km)

 Red Line 20 novembre 2004 - station New York Ave ajoutée entre Union Station et Rhode Island Ave

 Blue Line 18 décembre 2004 - Addison Rd/Seat Pleasant - Largo Town Center (5 km)

Le réseau actuel[modifier | modifier le code]

Aperçu général[modifier | modifier le code]

Le réseau comporte six lignes, différenciées par des couleurs, et 91 stations. La seconde phase de la Silver Line, un prolongement depuis son terminus actuel de Wiehle-Reston East prévoyant notamment une desserte de l'aéroport international de Washington-Dulles, est actuellement en cours de construction.

Ligne Parcours Inauguration Dernière extension Longueur Stations
WMATA Red.svg Red Line Shady Grove ↔ Glenmont 27 mars 1976 20 novembre 2004 51,3 km 27
WMATA Blue.svg Blue Line Franconia-Springfield ↔ Largo Town Center 1er juillet 1977 18 décembre 2004 48,8 km 27
WMATA Orange.svg Orange Line Vienna/Fairfax-GMU ↔ New Carrollton 20 novembre 1978 7 juin 1986 42,5 km 26
WMATA Yellow.svg Yellow Line Huntington ↔ Fort Totten (↔ Greenbelt) 30 avril 1983 11 mai 1991 24,25 km 17
WMATA Green.svg Green Line Branch Avenue ↔ Greenbelt 11 mai 1991 13 janvier 2001 37,08 km 21
WMATA Silver.svg Silver Line Largo Town Center ↔ Wiehle-Reston East
26 juillet 2014 26 juillet 2014 47,6 km 28

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Modèles de rames du métro de Washington
Constructeur Modèle Nombre de voitures Numérotation Années de
livraison
Rohr Industries Series 1000 300 nos 1000 à 1299 1973 - 1976
Breda Costruzioni Ferroviarie Series 2000 76 nos 2000 à 2075 1981 - 1983
Breda Costruzioni Ferroviarie Series 3000 290 nos 3000 à 3289 1984 - 1988
Breda Costruzioni Ferroviarie Series 4000 100 nos 4000 à 4099 1991 - 1993
CAF Series 5000 192 nos 5000 à 5191 2001 - 2004
Alstom Series 6000 184 nos 6000 à 6183 2005 - 2008
Kawasaki Series 7000 528[5] nos 7000 à 7527 2012 - 2018

Sécurité[modifier | modifier le code]

Véhicule de la Metro Transit Police, en charge de la sécurité sur le réseau.

Le Metro Transit Police Department est chargé de la sécurité du réseau de métro. C'est la seule agence de police qui a autorité sur trois juridictions différentes, à savoir les États du Maryland, de la Virginie et le District de Columbia[6].

Accident[modifier | modifier le code]

Le 22 juin 2009, une collision entre deux rames de métro en section aérienne, près de la station Fort Totten, cause la mort de neuf personnes et fit plus de 70 blessés. Il s'agit du plus important accident du métro de Washington[7].

Projets de développement[modifier | modifier le code]

WMATA s'attend à une moyenne de un million de voyageurs quotidiens d'ici à 2030 sur le métro rail. La nécessité d'augmenter la capacité du réseau à déjà conduite à l'achat de 220 voitures de métro pour remédier à la congestion et assurer une meilleure fréquence dans certaines stations. La croissance de la population dans la région a aussi relancé les efforts visant à étendre le service, la construction de nouvelles stations, et de construire d'autres lignes de métro[8].

Prolongement de la Silver Line[modifier | modifier le code]

À l'horizon 2030, la volonté du WMATA est d'améliorer la desserte de lieux importants comme l'aéroport Dulles, le plus important de la Ville qui n'est, au contraire du Ronald Reegan Airport, pas desservi par le métro. Il devra offrir une alternative rapide à l'automobile de l'aéroport vers le centre ville de DC[9]. C'est projet dénommé Silver Line et qui comprendra 11 nouvelles stations devrait être terminé en 2015, il se déroulera en 2 phases :

  • la phase 1 vers l'est en partant de l'orange line ira de Falls Church Wiehle Avenue à l'est de Reston. Il comprendra quatre stations de Tysons Corner-Tysons Est, Tysons centrale 123, Tysons centrale 7 et Tysons Ouest. La construction a débuté en mars 2009 et sera achevée en 2013.
  • la seconde phase se déroulera de Wiehle avenue Ashburn dans l'est du comté de Loudoun. L'extension qui desservira Town Center Reston, Herndon, l'aéroport de Dulles, Route 606 et Ashburn, sera inaugurée en 2018[10].

La Blue Line[modifier | modifier le code]

La Blue Line partage aujourd'hui un tunnel à voie unique avec la Orange Line pour traverser la rivière Potomac.

Ce tronçon limite les possibilités de service dans chaque direction au point de poser problème lors des heures de pointes ou de grandes manifestations. La proposition faite en 2001 et présentée le 30 avril 2008 propose le détournement de la Ligne bleue entre la station Rosslyn et la station Armory Stadium par la construction d'un pont ou un tunnel parallèle à celui existant et la création d'une nouvelle station à Georgetown. La proposition a ensuite été rejetée en raison de coûts. En octobre 2008, le WMATA a publié une étude sur la possibilité de détourner certains trains de la Blue Line vers la 14e rue, actuellement utilisée par les trains de la Yellow Line. Le réalignement de cette ligne augmenterait le service directement au centre-ville et permettrait de soulager la congestion du Rosslyn tunnel et de la station Rosslyn. Si ce projet est mis en œuvre, le nouveau service entre Franconia-Springfield et de la ceinture de stations devrait être appelée Brown Line. Après avoir croisé la Red Line à Union Station, la blue line récupérerait « sa branche » vers son terminus actuel[11].

Comparativement, si la ligne Silver est déjà en travaux, la ligne bleue dont le projet semble très couteux, rencontre plus d'opposants et aucune décision n'a encore été prise quant à son futur.

La Purple Line[modifier | modifier le code]

Schéma de la future Purple Line.

Bien que sa dénomination le suggère, la Purple Line n'est pas un projet mené par WMATA et ne fait pas partie du réseau de métro proprement parlant. La Purple Line est un projet de tramway d'une longueur d'environ 21 km reliant Bethesta situé dans le comté de Montgomery et New Carrollton situé dans le comté de Prince George[12]. Le projet est piloté par l'autorité des transports de l’État du Maryland, la Maryland Transit Administration (MTA)[12]. La Purple Line visa à offrir une liaison circulaire dans le banlieue nord de Washington et reliera plusieurs lignes du métro : elle sera en correspondance avec la ligne rouge à Bethesta et Silver Spring, avec les lignes verte et jaune à College Park et avec la ligne orange à New Carrollton[12]. Le temps de parcours est estimé à environ une heure[12]. Le coût de construction, qui devrait débuter en 2015, est estimé à environ 2,37 millards de dollars[12]. La mise en service est prévue à l'horizon 2020[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]