Jeux olympiques de la jeunesse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir JOJ.

Jeux olympiques de la jeunesse

Description de l'image  Olympic Rings.svg.
Généralités
Création Lors de la 119e session du CIO
Organisateur(s) Comité international olympique
Périodicité 4 ans entre chaque édition des jeux d'été ou d'hiver et 2 ans entre les jeux olympiques d'été et ceux d'hiver
Participants 3200 athlètes maximum
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition à venir voir :
Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2014
Label des Jeux olympiques de la jeunesse

Les Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) sont des Jeux réservés aux jeunes athlètes âgés de 14 à 18 ans, créés par le Comité international olympique (CIO) lors de sa 119e session, qui a eu lieu à Guatemala City du 4 au 7 juillet 2007. Ces JOJ auront lieu tous les 4 ans, en alternance été/hiver comme les Jeux olympiques, mais en décalage avec ces derniers. Les premiers Jeux olympiques de la jeunesse d'été ont en effet eu lieu en 2010, à Singapour, alors que la même année se tenaient les Jeux olympiques d'hiver à Vancouver. En 2012 se sont déroulés les premiers JOJ d'hiver à Innsbruck.

Caractéristiques des Jeux olympiques de la jeunesse[modifier | modifier le code]

Genèse[modifier | modifier le code]

Les Jeux olympiques de la jeunesse étaient l'un des projets les plus chers à Jacques Rogge, lorsqu'il a été élu président du Comité international olympique en juillet 2001. L'idée des jeux olympiques de la jeunesse mondiales (JOJ) est venue au départ de l'Autrichien Johann Rosenzopf en 1998. Il avait en effet déjà été à l'origine de la création par le CIO du festival olympique de la jeunesse européenne en 1990.

Le 25 avril 2007, la commission exécutive du CIO a accepté à l'unanimité l'idée d'organiser des Jeux olympiques de la jeunesse. Le concept de cette manifestation est donc prévu à l'ordre du jour de la 119e session du CIO, prévue à Guatemala City en juillet de la même année.

Le 5 juillet 2007, les 111 membres présents lors de cette session approuvent le projet d'organisation de la première édition des Jeux olympiques d'été de la jeunesse en 2010 et des Jeux olympiques d'hiver de la jeunesse en 2012. Après l'annonce de la décision, le président du CIO, Jacques Rogge, estime qu'il s'agit d'un « moment historique pour le Mouvement olympique. Nous devons cela à la jeunesse du monde entier. »[1]

Raisons d'être[modifier | modifier le code]

Pour Jacques Rogge, les JOJ auront pour but de compléter les Jeux olympiques, et non de créer des « mini-Jeux ». Le but avoué est d'enrayer le déclin de la pratique sportive chez la jeune génération, et de donner à cette génération une éducation reposant sur les valeurs de l'olympisme : fraternité, universalité, paix, mais aussi mode de vie, environnement, révolution des médias et nutrition. Ces JOJ auront donc une part importante vouée à la compétition, mais une autre part tout aussi importante liée à l'éducation : des séminaires, des forums où seront abordées des questions sociétales.

Sur le plan de la compétition, les JOJ ont pour but de faire participer à des compétitions de haut niveau des jeunes athlètes (entre 14 et 18 ans) du monde entier, et de leur indiquer le chemin pour devenir « de vrais olympiens ». Les JOJ sont la tête de proue d'une stratégie du CIO visant à séduire les jeunes afin de les intéresser à nouveau au sport. Cette stratégie repose notamment sur un projet d'éducation aux valeurs olympiques, une campagne visant à promouvoir ces valeurs, un site Web dédié encourageant les jeunes gens à pratiquer leurs expériences, l'intégration de sports et disciplines adaptés aux jeunes, l'association de la culture urbaine aux programmes culturels des JO[2].

Il reste également à positionner ces jeux par rapport aux Universiades.

Format[modifier | modifier le code]

Les Jeux olympiques de la jeunesse d'été dureront douze jours, avec un maximum de 3200 athlètes et 800 officiels. Les JOJ d'hiver dureront neuf jours environ, avec 970 athlètes et 580 officiels maximum.

Tous les sports du programme des Jeux olympiques d'hiver de 2010 et des Jeux olympiques d'été de 2012 seront inclus dans le programme sportif des JOJ, avec cependant un nombre restreint de disciplines et d'épreuves. Les athlètes seront répartis en catégories d'âges : 14-15-16 ans et 17-18 ans par exemple. Il est également prévu d'intégrer des disciplines dites de jeunes, et ne figurant pas au programme des Jeux olympiques.

Particularités[modifier | modifier le code]

Le CIO a voulu que ces JOJ soient des Jeux loin du faste des « vrais » Jeux olympiques. Pour les JOJ d'été, le budget ne pourra en effet pas dépasser les 30 millions d'euros, et pour ceux d'hiver la limite sera de 20 millions.

De plus, les épreuves devront se dérouler dans une ville ou une région unique, sans qu'aucune nouvelle infrastructure n'ait à être construite pour l'occasion.

Enfin, Jacques Rogge a souhaité qu'il n'y ait pas de représentations nationales comme les drapeaux lors de ces JOJ. Cette disposition est en cours de discussion au CIO.

Jeux olympiques de la jeunesse d'été[modifier | modifier le code]

Année Olympiade Jeux Ville hôte Pays
2010 XXIX 1er Jeux olympiques de la jeunesse d'été Singapour Drapeau de Singapour Singapour
2014 XXX 2e Jeux olympiques de la jeunesse d'été Nankin Drapeau de la République populaire de Chine Chine
2018 XXXI 3e Jeux olympiques de la jeunesse d'été Buenos Aires Drapeau de l’Argentine Argentine

2010[modifier | modifier le code]

Les premiers Jeux olympiques de la jeunesse d'été ont eu lieu en 2010 à Singapour.

Cinq villes avaient fait acte de candidature :

Belgrade (Serbie Serbie), un temps candidate, a annoncé se réserver pour l'édition 2014.

Le 21 janvier 2008, le CIO sélectionne les villes de Moscou et Singapour comme finalistes. Le 21 février 2008, Singapour est préférée à Moscou pour l'organisation des premiers JOJ d'été, suite à un vote par correspondance des membres du CIO[3].

2014[modifier | modifier le code]

Les Jeux olympiques de la jeunesse d'été 2014 auront lieu à Nankin, en Chine[4].

Les villes de Rouen[5], Toulouse et Dunkerque avaient été candidates jusqu'à ce que le Comité national olympique et sportif français préfère se concentrer sur la candidature de la ville d'Annecy pour l'organisation des jeux olympiques d'hiver de 2018.

2018[modifier | modifier le code]

Cinq villes sont en lice pour organiser les Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2018 :

Buenos Aires, Glasgow et Medellín sont retenues comme candidates le 13 février 2013 par le CIO. La décision définitive a été prise le 4 juillet 2013 à Lausanne[6].

Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver[modifier | modifier le code]

Année Olympiade Jeux Ville hôte Pays
2012 XXIX 1er Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver Innsbruck Drapeau de l'Autriche Autriche
2016 XXX 2e Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver Lillehammer Drapeau de la Norvège Norvège
2020 XXXI 3e Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver À déterminer À déterminer

2012[modifier | modifier le code]

Les premiers Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver ont eu lieu en 2012. L'élection de la ville hôte a eu lieu en novembre 2008, mais sa désignation officielle n'intervient que le 12 décembre 2008, au profit de la ville d'Innsbruck en Autriche.

Les villes candidates étaient :

En novembre 2008, les deux finalistes étaient Innsbruck et Kuopio.

2016[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]