Pentathlon moderne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pentathlon.

Pentathlon moderne

Description de l'image  Modern pentathlon pictogram.svg.
Fédération internationale UIPM (fondée en 1948)
Sport olympique depuis 1912
Autres appellations Pentathlon
Description de cette image, également commentée ci-après

Arrivée du pentathlon moderne des Jeux olympiques d'été de 2004 à Athènes.

Le pentathlon moderne est une épreuve sportive constituée de cinq disciplines d’où le nom de pentathlon. Ces épreuves sont l’escrime, la natation, l’équitation, le tir au pistolet et la course à pied. Il faut le distinguer du pentathlon antique : aucune des épreuves du pentathlon moderne ne faisait partie des premiers Jeux olympiques.

Le pentathlon sous sa forme moderne fut inventé par le baron Pierre de Coubertin, fondateur des Jeux olympiques modernes. Comme les épreuves de l’ancien pentathlon étaient choisies suivant les compétences du soldat idéal de cette époque, Coubertin créa l’épreuve pour imiter les épreuves d’un soldat de cavalerie du XIXe siècle derrière les lignes ennemies : il doit monter un cheval inconnu, combattre avec un pistolet et une épée, nager et courir.

L’épreuve a été disputée pour la première fois aux Jeux olympiques de 1912 et remportée par un Suédois nommé Gösta Lilliehöök. Le futur général américain de la Seconde Guerre mondiale, George Patton a terminé cinquième.

Le pentathlon a toujours fait partie du programme olympique depuis 1912. Une épreuve par équipe a été ajoutée aux Jeux olympiques en 1952 et interrompue en 1992. Une épreuve féminine a été ajoutée en 2000. Lors des années non olympiques, un championnat du monde a lieu, depuis 1949. À l’origine la compétition durait quatre ou cinq jours ; mais en 1996 l’épreuve a été raccourcie à une journée pour améliorer son image commerciale. En dépit de l’appartenance très forte de l’épreuve aux Jeux olympiques modernes et de son statut d’événement créé spécifiquement pour les Jeux olympiques, son manque de popularité hors de l’Europe de l’Est a conduit à des demandes de suppression des Jeux olympiques au cours des dernières années.

Ce sport est régi par l’Union internationale de pentathlon moderne (UIPM).

Disciplines du pentathlon[modifier | modifier le code]

  • Escrime : la discipline d'escrime utilise l'épée. La compétition est une épreuve où tous les participants se rencontrent. Chaque assaut dure une minute, avec la première touche gagnante. Si au bout de la minute il n'y a pas de touche, il y a double défaite. Un bon niveau d'escrime international se situe entre 230 et 250 points. Après calcul d'un pourcentage d'assauts gagnants sur le total des assauts de la compétition (Par exemple 24 assauts remportés sur 35 assauts au total, soit 36 pentathlètes), un score de 70 % vaut 250 points. Chaque victoire en plus, des 24 dans l'exemple, vaut +6 points et inversement -6 points par victoire en moins. (Sur la base de 250 points)
  • Natation : L'épreuve de natation est un 200 mètres nage libre. Les concurrents sont classés selon leur meilleur temps sur la distance. Un bon niveau international féminin correspond à une fourchette de 2 min 10 s à 2 min 15 s. Pour les hommes, entre 2 min et 2 min 5 s. Pour un temps de 2 min 30 s, le compétiteur obtient 250 points. Chaque 1/3 de seconde en + ou - donne 1 point de - ou + respectivement sur la base de 250 points.
  • Équitation : La discipline d'équitation consiste en un saut d'obstacles sur une course de 350 à 450 mètres avec 12 obstacles dont au minimum une combinaison d'un double et d'un triple. Les concurrents sont associés par tirage au sort à un cheval 20 minutes avant le début de l'épreuve. Un parcours dans le temps et sans fautes donne 300 points maximum. Chaque cheval fait minimum deux fois le tour et au maximum 3 en un temps limité. Il y a également un ou deux chevaux de réserve si un cheval se blesse ou s'il a fait un parcours trop catastrophique le premier tour.
  • Combiné Course/Tir : il s'agit de la modification la plus récente du règlement du pentathlon moderne, afin de le rendre plus spectaculaire : le tir et la course à pied, auparavant disputés en deux épreuves distinctes, se trouvent maintenant mêlés en un combiné, qui n'est pas sans rappeler le biathlon à ski, dont il s'inspire. L'épreuve de combiné consiste en un cross-country de 3 200 mètres ponctué de 4 arrêts à un stand de tir où les concurrents utilisent un pistolet à tir laser et visent une cible située à 10 mètres. Le 1er tir a lieu 100 m après le départ, le second après une première boucle de 800 mètres de course, le troisième à 1 600 mètres et le dernier à 2 400 mètres. À chaque fois, le pentathlète doit toucher 5 cibles en un temps maximum de 50 s, avant de repartir sur la course. Pour débuter ce combiné, les concurrents sont classés selon leurs scores additionnés dans les trois premières disciplines et partent avec un handicap de temps, le leader partant le premier. 1 point d’écart en moins, correspondant à 1 seconde de départ décalé pour le pentathlète suivant. De cette manière, la première personne à franchir la ligne d'arrivée est la gagnante du Pentathlon.

Biathlé[modifier | modifier le code]

Le Biathlé est un sport issu du monde du Pentathlon moderne développé dans le but de pratiquer et de s’entraîner aux épreuves de course à pied et de natation du Pentathlon en conditions réelles de compétition. Il est également considéré comme un sport à part entière.

Il présente quelques similitudes avec l’Aquathlon qui comporte lui aussi ces deux épreuves mais qui provient quant à lui du Triathlon.
Le Biathlé ne doit pas être confondu avec le biathlon.
Dans le Biathlé, le principe fondamental est l’enchaînement course/natation/course. Même si ce sport est un sport à part entière, de classe internationale, il n’est pas olympique.
Ce "petit frère" du pentathlon moderne a son propre circuit d'épreuves Coupe du Monde et son Championnat du Monde, mais il n'est pas développé en France. Il y aura en 2013 un 1er Championnat d'Europe à Setubai (Portugal). Les distances à parcourir varient selon la catégorie d'âge. Par exemple, chez les séniors (22 à 39 ans) hommes ou femmes, elles sont de 1500 m course à pied/200 m natation/1500 m course à pied.

Champions olympiques[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

1912 Drapeau de la Suède Gösta Lilliehöök Suède
1920 Drapeau de la Suède Gustaf Dyrssen Suède
1924 Drapeau de la Suède Bo Lindman Suède
1928 Drapeau de la Suède Sven Thofelt Suède
1932 Drapeau de la Suède Johan Oxenstierna Suède
1936 Drapeau de l'Allemagne Gotthardt Handrick Allemagne
1948 Drapeau de la Suède Willy Grut Suède
1952 Drapeau de la Suède Lars Hall Suède
1956 Drapeau de la Suède Lars Hall Suède
1960 Drapeau de la Hongrie Ferenc Németh Hongrie
1964 Drapeau de la Hongrie Ferenc Torok Hongrie
1968 Drapeau de la Suède Björn Ferm Suède
1972 Drapeau de la Hongrie András Balczó Hongrie
1976 Drapeau de la Pologne Janusz Pyciak-Peciak Pologne
1980 Drapeau de l'URSS Anatoli Starostin URSS
1984 Drapeau de l'Italie Daniele Masala Italie
1988 Drapeau de la Hongrie János Martinek Hongrie
1992 Drapeau de la Pologne Arkadiusz Skrzypaszek Pologne
1996 Drapeau du Kazakhstan Aleksandr Parygin Kazakhstan
2000 Drapeau de la Russie Dmitri Svatkovski. Russie
2004 Drapeau de la Russie Andreï Moïsseïev Russie
2008 Drapeau de la Russie Andreï Moïsseïev Russie
2012 Drapeau de la République tchèque David Svoboda République tchèque

Hommes par équipe[modifier | modifier le code]

L'épreuve est arrêtée depuis 1992.

1952 Drapeau de la Hongrie Hongrie
1956 Drapeau de l'URSS URSS
1960 Drapeau de la Hongrie Hongrie
1964 Drapeau de l'URSS URSS
1968 Drapeau de la Hongrie Hongrie
1972 Drapeau de l'URSS URSS
1976 Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne
1980 Drapeau de l'URSS URSS
1984 Drapeau de l'Italie Italie
1988 Drapeau de la Hongrie Hongrie
1992 Drapeau de la Pologne Pologne

Femmes[modifier | modifier le code]

2000 Drapeau de la Grande-Bretagne Stephanie Cook Grande-Bretagne
2004 Drapeau de la Hongrie Zsuzsanna Voros Hongrie
2008 Drapeau de l'Allemagne Lena Schöneborn Allemagne
2012 Drapeau de la Lituanie Laura Asadauskaite Lituanie

Champions du monde[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

1949 Drapeau de la Suède Tage Bjurefelt Suède
1950 Drapeau de la Suède Lars Hall Suède
1951 Drapeau de la Suède Lars Hall Suède
1953 Drapeau de la Hongrie Gábor Benedek Hongrie
1954 Drapeau de la Suède Björn Thofelt Suède
1955 Drapeau de l'URSS Konstantion Salnikov URSS
1957 Drapeau de l'URSS Igor Novikov URSS
1958 Drapeau de l'URSS Igor Novikov URSS
1959 Drapeau de l'URSS Igor Novikov URSS
1961 Drapeau de l'URSS Igor Novikov URSS
1962 Drapeau de l'URSS Eduard Dobnikov URSS
1963 Drapeau de la Hongrie András Balczo Hongrie
1965 Drapeau de la Hongrie András Balczo Hongrie
1966 Drapeau de la Hongrie András Balczo Hongrie
1967 Drapeau de la Hongrie András Balczo Hongrie
1969 Drapeau de la Hongrie András Balczo Hongrie
1970 Drapeau de la Hongrie Péter Kelemen Hongrie
1971 Drapeau de l'URSS Boris Onishchenko URSS
1973 Drapeau de l'URSS Pavel Lednev URSS
1974 Drapeau de l'URSS Pavel Lednev URSS
1975 Drapeau de l'URSS Pavel Lednev URSS
1977 Drapeau de la Pologne Janusz Pyciak-Peciak Pologne
1978 Drapeau de l'URSS Pavel Lednev URSS
1979 Drapeau des États-Unis Robert Nieman États-Unis
1981 Drapeau de la Pologne Janusz Pyciak-Peciak Pologne
1982 Drapeau de l'Italie Daniele Masala Italie
1983 Drapeau de l'URSS Anatoli Starostin URSS
1985 Drapeau de la Hongrie Attila Mizser Hongrie
1986 Drapeau de l'Italie Carlo Massullo Italie
1987 Drapeau de la France Joël Bouzou France
1989 Drapeau de la Hongrie László Fabian Hongrie
1990 Drapeau de l'Italie Gianluca Tiberti Italie
1991 Drapeau de la Pologne Arkadiusz Skrzypaszek Pologne
1993 Drapeau de la Grande-Bretagne Richard Phelps Grande-Bretagne
1994 Drapeau de la Russie Dmitri Svatkovski Russie
1995 Drapeau de la Russie Dmitri Svatkovski Russie
1997 Drapeau de la France Sébastien Deleigne France
1998 Drapeau de la France Sébastien Deleigne France
1999 Drapeau de la Hongrie Gábor Balogh Hongrie
2000 Drapeau de la Lituanie Andrejus Zadneprovskis Lituanie
2001 Drapeau de la Hongrie Gábor Balogh Hongrie
2002 Drapeau de la République tchèque Michal Sedlecký République tchèque
2003 Drapeau de l'Allemagne Eric Walther Allemagne
2004 Drapeau de la Lituanie Andrejus Zadneprovskis Lituanie
2005 Drapeau de la République populaire de Chine Qian Zhenhua Chine
2006 Drapeau de la Lituanie Edvinas Krungolcas Lituanie
2007 Drapeau de la Hongrie Viktor Horváth Hongrie
2008 Drapeau de la Russie Ilia Frolov Russie
2009 Drapeau de la Hongrie Ádám Marosi Hongrie
2010 Drapeau de la Russie Serguei Karyakin Russie
2011 Drapeau de la Russie Andreï Moïsseïev Russie

Femmes[modifier | modifier le code]

1978 Drapeau du Royaume-Uni Wendy Norman Grande-Bretagne
1979 Drapeau de la Suède Anne Ahlgren Suède
1980 Drapeau du Royaume-Uni Wendy Norman Grande-Bretagne
1981 Drapeau de la Suède Anne Ahlgren Suède
1982 Drapeau du Royaume-Uni Wendy Norman Grande-Bretagne
1983 Drapeau du Canada Lynn Chernobrywy Canada
1984 Drapeau de l'URSS Sweta Jakovleva URSS
1985 Drapeau de la Pologne Barbara Kotowska Pologne
1986 Drapeau de l'URSS Irina Kisselyeva URSS
1987 Drapeau de l'URSS Irina Kisselyeva URSS
1988 Drapeau de la Pologne Dorota Idzi Pologne
1989 Drapeau des États-Unis Lori Norwood États-Unis
1990 Drapeau du Danemark Eva Fjellerup Danemark
1991 Drapeau du Danemark Eva Fjellerup Danemark
1992 Drapeau de la Pologne Iwona Kowalewska Pologne
1993 Drapeau du Danemark Eva Fjellerup Danemark
1994 Drapeau du Danemark Eva Fjellerup Danemark
1995 Drapeau de la Suède Kerstin Danielsson Suède
1996 Drapeau de la Biélorussie Janna Dolgaschewa-Schubenok Biélorussie
1997 Drapeau de la Russie Elisaveta Suworowa Russie
1998 Drapeau de la Pologne Anna Sulima Pologne
1999 Drapeau de la Hongrie Zsuzsanna Vörös Hongrie
2000 Drapeau du Danemark Pernille Svarre Danemark
2001 Drapeau du Royaume-Uni Stephanie Cook Grande-Bretagne
2002 Drapeau de la Hongrie Bea Simoka Hongrie
2003 Drapeau de la Hongrie Zsuzsanna Vörös Hongrie
2004 Drapeau de la Hongrie Zsuzsanna Vörös Hongrie
2005 Drapeau de l'Italie Claudia Corsini Italie
2006 Drapeau de la Pologne Marta Dziadura Pologne
2007 Drapeau de la France Amélie Cazé France
2008 Drapeau de la France Amélie Cazé France
2009 Drapeau de la République populaire de Chine Qian Chen Chine
2010 Drapeau de la France Amélie Cazé France
2011 Drapeau de l'Ukraine Victoria Tereshuk Ukraine

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Y. Cochennec, « Amélie Cazé : l'interview », Air le mag, n° 31, juillet 2012, p.  50

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]