Jeux méditerranéens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir JM.

Jeux méditerranéens

Logo des Jeux méditerranéens
Généralités
Création 1951
Organisateur(s) Comité international des Jeux méditerranéens (CIJM)
Périodicité 4 ans
Nations 24
Participants environ 3 000
Statut des participants professionnels
semi-professionnels
amateurs
Site web officiel
Palmarès
Meilleure nation Drapeau de l'Italie Italie
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition à venir voir :
Jeux méditerranéens de 2017

Les Jeux méditerranéens (JM) sont une compétition multisports où se rencontrent des sportifs des pays du bassin méditerranéen depuis 1951, date de la première édition des Jeux. Ils sont organisés par le Comité international des Jeux méditerranéens (CIJM) et se déroulent tous les 4 ans, l'année qui suit les Jeux olympiques d'été. Ils rassemblent actuellement 24 pays : 20 ayant un littoral sur la Méditerranée et quatre pays enclavés mais néanmoins considérés comme méditerranéens (la Serbie, Andorre, Saint-Marin et la Macédoine).

En 1948, lors des Jeux olympiques de Londres, plusieurs comités de pays méditerranéens ont réfléchi à l'idée de l'Égyptien Muhammad Tahir Pacha (le Pierre de Coubertin des JM, en quelque sorte) d'organiser une compétition à l'échelle de leur région. Des jeux sont ainsi organisés en Turquie, à Istanbul, dès 1949, mais seul l'Italie et quelques sportifs turcs y participent[1].

Le logo de ces Jeux sont trois anneaux bleu ciel ou blanc sur fond bleu ciel, et dont le bas ondule comme s'ils étaient reflétés dans les eaux de la Méditerranée. Ils représentent les trois continents côtiers de la Méditerranée : l'Europe, l'Afrique et l'Asie.

Malgré leur régularité, les Jeux méditerranéens sont encore relativement peu connus du grand public, du moins en France. Pour l'édition 1993, la France et la région Languedoc-Roussillon ont fait une grande promotion pour tenter de les faire connaître : construction d'installations sportives, émission d'une pièce de 20 francs commémorative.

Pays participants[modifier | modifier le code]

Les nations participantes

Les nations suivantes participent aux Jeux méditerranéens (situation en 2013) :

Pour des raisons avant tout politiques, Israël et la Palestine ne participent pas à cette manifestation sportive.

La Yougoslavie a participé aux Jeux avant d'être progressivement remplacée par les pays qui en sont issus (Bosnie-Herzégovine, Croatie, Monténégro, Slovénie, mais aussi la Serbie ; la Macédoine n’est pas un État côtier de la Méditerranée, mais il est néanmoins prévu d’admettre sa participation à compter des Jeux de 2013 ; elle est déjà membre du Comité international des Jeux méditerranéens). Le Portugal et la Bulgarie, qui ne sont pas non plus des pays côtiers mais qui partagent une culture et une histoire méditerranéenne, ont eux aussi été objets à plusieurs reprises d'intégration dans le CIJM.

Villes ou régions organisatrices[modifier | modifier le code]

Localisation des villes organisatrices

Retrait des JM 2013 à la Grèce[modifier | modifier le code]

Le 28 janvier 2011, le CIJM a retiré l'organisation des JM 2013 à Volos (Grèce), pour manque de préparation. Le 25 février 2011, la ville de Mersin (Turquie) a été désignée pour la remplacer.

Disciplines[modifier | modifier le code]

Le programme des Jeux méditerranéen est extrêmement varié. Les Jeux méditerranéens constituent par ailleurs une opportunité de présenter des disciplines, comme le karaté, qui ne sont pas retenues dans la programmation olympique. En outre, des disciplines de handisport sont disputées pendant les Jeux. Les principales disciplines couvertes par les Jeux méditerranéens, et qui varient selon les éditions, sont les suivantes :

Tableau des médailles de 1951 à 2009[modifier | modifier le code]

Rang Nation Or Argent Bronze Total[2]
1 Drapeau de l'Italie Italie 750 634 583 1 967
2 Drapeau de la France France 579 524 447 1 550
3 Drapeau de l'Espagne Espagne 274 381 471 1 126
4 Drapeau de la Turquie Turquie 263 171 203 637
5 Yougoslavie Yougoslavie 199 177 182 558
6 Drapeau de la Grèce Grèce 165 215 291 671
7 Drapeau de l'Égypte Égypte 103 161 191 455
8 Tunisie Tunisie 70 61 112 243
9 Drapeau de l'Algérie Algérie 56 51 94 201
10 Maroc Maroc 52 64 83 199
11 Drapeau de la Croatie Croatie 30 51 57 138
12 Drapeau de la Slovénie Slovénie 27 28 46 101
13 Syrie Syrie 26 35 73 134
14 République arabe unie République arabe unie[3] 23 21 30 74
15 Serbie-et-Monténégro Serbie-et-Monténégro 16 18 42 76
16 Drapeau du Liban Liban 13 22 42 77
17 Serbie Serbie 9 13 13 35
18 Drapeau de Chypre Chypre 8 12 9 29
19 Drapeau de l'Albanie Albanie 5 14 12 31
20 Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine 3 5 12 20
21 Monténégro Monténégro 2 2 3 7
22 Drapeau de la Libye Libye 2 1 13 16
23 Saint-Marin Saint-Marin 1 7 2 10
24 Malte Malte 0 2 3 5
25 Monaco Monaco 0 1 1 2
Total 2 668 2 662 2 986 8 316
Drapeau de l’Union européenne EUR 1 802 1 798 1 858 5 458

En italique les entités politiques n'existant plus aujourd'hui.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [PDF] « Les athlètes français aux Jeux méditerranéens », sur cdm.athle.com (consulté le 29 novembre 2011)
  2. Tableau des médailles par pays
  3. Égypte et Syrie, lors de l'édition de 1959