Sebastian Shaw (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sebastian Shaw et Shaw.

Sebastian Shaw est un personnage de fiction, mutant appartenant à l'univers de Marvel Comics créé par le scénariste Chris Claremont et le dessinateur John Byrne, il est apparu pour la première fois dans le comic book X-Men #131 en 1980. Shaw est le Roi Noir du Club des Damnés.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Sebastian Shaw est issu d'une famille pauvre, mais a étudié à l'Université de Pittsburgh, à la mort de son père Jacob. Grâce à ses talents d'homme d'affaires, il prend la tête de Shaw Industries, une firme multinationale spécialisée dans l'armement et la défense. À 30 ans, il est millionnaire. Il rejoint alors le Cercle intérieur du Club des Damnés et est promu Bishop Noir.

Puis il usurpe le contrôle en tant que Roi Noir et place à ses côtés les ambitieux Emma Frost, Donald Pierce et Harry Leland. A son insu, sa servante Tessa est une espionne engagée par Charles Xavier. Il se lie avec les officiels du gouvernements anti-mutants, cachant sa nature et est à l'origine de la poursuite du Projet Wide Awake. Il affronte à plusieurs reprises les X-Men. Plus tard, il est dépossédé de son titre par son propre fils, Shinobi, qui tente même de le tuer.

Shaw se fait passer pour mort, puis il reprend son titre. Une fois, Sebastian Shaw agit pour le bien d'autrui lorsqu'il tente de mettre fin à un trafic d'esclaves, avec l'aide de Solar, et de Courtney Ross, la Reine Blanche. Son projet réussit mais il est gravement blessé dans son combat contre Donald Pierce. Cependant il retourne du mauvais côté lorsqu'il s'allie avec Cassandra Nova.

Après le Messiah Complex[modifier | modifier le code]

Plus tard, à la suite d'un incident au Club des Damnés, Da Costa découvre que Shaw maintient depuis des dizaines d'années un appareil appelé Cronus. Shaw révèle qu'il s'agissait d'un plan de résurrection orchestré par Mister Sinistre si ce dernier venait à mourir : une machine le réincarnerait dans le corps d'un des patients qu'il avait eu, alors encore enfants (Xavier, Cain Marko, Irène Adler et Sebastian Shaw lui-même). L'appareil a été construit par son père Jacob, quand il était assistant de Sinistre. Shaw s'allie alors avec Gambit et Charles Xavier pour contrer le plan de Sinistre.

Luttes internes[modifier | modifier le code]

Pour récupérer le contrôle du Club, Shaw fait assassiner son fils Shinobi, et travaille avec Claudine Renko. Ils tentent d'utiliser Daken pour accomplir leur projet, mais Wolverine et Charles Xavier déjouent leur plan[1]. Par la suite, il entre en conflit avec Emma Frost, alors l'alliée de Namor et décide de se venger en envoyant une Sentinelle reprogrammée pour détruire Atlantis. Namor, furieux de cette agression, recherche Shaw, mais ses souvenirs de l'évènement sont effacés par Séléné. Emma découvre cela et elle fait croire à Namor qu'elle avait elle-même éliminée Shaw. En réalité, ce dernier a été capturé et incarcéré par Danger, sous l'île Utopia où il est torturé mentalement par Emma.

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Sebastian Shaw est un mutant capable d'absorber l'énergie cinétique afin d'augmenter sa force, sa vitesse et sa résistance physique. Chaque coup qu'il reçoit le rend plus fort. Il a déjà montré une capacité à absorber aussi de l'énergie électrique comme un éclair de Tornade. Son pouvoir peut cependant être court-circuité par un gain trop violent, Sebastian Shaw perd alors connaissance. Il est en outre vulnérable à la télépathie.

Adaptations à d'autres médias[modifier | modifier le code]

Dans le film X-Men : Le Commencement, à l'issue des événements qui révélèrent les pouvoirs du jeune Erik Lehnsherr pendant la déportation de sa famille, Shaw le prend sous son aile et amplifie ses pouvoirs en canalisant sa colère et sa tristesse. Dans ce but, il assassine sa mère sous ses yeux. Par la suite, alors que le monde est en pleine guerre froide, Shaw et son Club des Damnés souhaitent déclencher une troisième guerre mondiale, qui aurait un conflit nucléaire pour conséquence. Le but étant de générer une radioactivité capable de précipiter l'apparition des mutations chez les non-mutants et ainsi de garantir l'hégémonie mutante. Il est stoppé par les X-Men, mais Magnéto souhaite venger la mort de sa mère et l'assassine finalement, bien que ce dernier partage l'opinion de Shaw sur la suprématie des mutants sur les humains.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Wolverine Origins