Genis-Vell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Captain Marvel (Marvel).
Captain Marvel (Genis-Vell)
Personnage de fiction apparaissant dans
Captain Marvel (1995, 1999 et 2002).

Alias Genis-Vell / Legacy / Captain Marvel (III) / Photon (II)
Origine Titan
Décès désintégré par Zemo
Sexe Masculin
Espèce Kree
Cheveux blancs
Yeux bleus
Activité(s) Aventurier
Pouvoirs Vol, force surhumaine,
conscience cosmique de l'univers
Famille Elysius (mère), Phyla-Vell (sœur), Hulkling (demi-frère),
Affiliation Thunderbolts
Entourage Rick Jones, Baron Zemo

Créé par Ron Marz et Ron Lim
Première apparition Silver Surfer Annual #6 (1993)
Dernière apparition Thunderbolts #100 (2006)
Éditeur(s) Marvel Comics

Genis-Vell est un personnage de fiction et un superhéros appartenant à l'univers de Marvel Comics. Il a été créé par Ron Marz et Ron Lim dans Silver Surfer Annual # 6 (1993).

Fils du premier Captain Marvel, il a été créé artificiellement après la mort de son père dont il possédait les puissants pouvoirs. Il s'est d'abord appelé Legacy (héritage) en hommage à son père, puis Captain Marvel (III) et Photon (II).

Vie éditoriale[modifier | modifier le code]

Création du personnage (1993)[modifier | modifier le code]

Genis-Vell a été créé par Ron Marz et Rom Lim dans Silver Surfer Annual # 6 (1993). Il a d'abord porté le nom de Legacy.

À partir de 1995, sous les noms de Genis-Vell et Captain Marvel, il a été le personnage principal de trois séries de comics intitulées Captain Marvel.

Captain Marvel, 2e série
(1995)
Éditeur Marvel Comics
Fréquence mensuel
Date(s) de publication décembre 1995-
avril 1996
Numéros 1-6
Personnages principaux Genis-Vell, Elysius, Rick Jones, Monica Rambeau(Captain Marvel II), Dragon-Lune, Starfox, Thanos, Marlo Chandler-Jones, Bel-Dann

Scénariste(s) Fabian Nicieza
Dessinateur(s) Ed Benes

Mini-série Captain Marvel, 1995-1996 (6 numéros)[modifier | modifier le code]

Après Silver Surfer nos 105-110, Genis-Vell eut droit à sa première série, fin 1995. Cette série était la deuxième portant le nom de Captain Marvel ; la première série, mettant en scène Mar-Vell, avait paru de 1968 à 1979.

Cette première série consacrée à Genis-Vell, scénarisée par Fabian Nicieza et dessinée par l'artiste Ed Benes, fut annulée de manière abrupte après seulement 6 numéros, faute de succès. Les numéros non publiés #7-12 furent résumés ultérieurement par Nicieza dans un numéro fill-in (bouche-trou) [1] de la série suivante paru en 2001.

La même année, Genis-Vell est apparu dans Avengers Unplugged #5 (juin 1996) où Monica Rambeau lui cède le surnom Captain Marvel III et adopte celui de Photon à la place. Après une autre apparition dans Silver Surfer, Genis a disparu pendant 2 ans.

En 1999, il a fait une apparition dans le dernier numéro de la mini-série Avengers Forever, puis il est réapparu dans deux nouveaux volumes (vol. 3 et 4) scénarisés par Peter David, ChrisCross assurant le dessin de la plupart des épisodes.

Captain Marvel, troisième série, 1999-2002[modifier | modifier le code]

Captain Marvel, 3e série
(2000)
Éditeur Marvel Comics
Fréquence mensuel
Date(s) de publication 1999- octobre 2002
Numéros 0-36
Personnages principaux Genis-Vell, Rick Jones, Marlo Chandler-Jones, Dragon-Lune, Starfox, Elysius, Lorraine

Scénariste(s) Peter David
Dessinateur(s) ChrisCross, Ron Lim, James Fry III, Frank Strom, Jim Starlin, Leonard Kirk, Chris Batista, Derec Aucoin, Jim Calafiore, Juvaun J. Kirby, Patrick Zircher
Créateur(s) Peter David et ChrisCross

Le volume 3 de Captain Marvel commença à paraître à l'automne 1999, avec un numéro 0, à la suite de la mini-série Avengers : Forever[2]. Il met en scène avec humour la relation de Rick Jones avec Genis et les difficultés de leur cohabitation.

L'episode #14, scénarise par Fabian Nicieza, est un résumé du second volume, sous forme d'une discussion entre Rick Jones et Genis. Spider-Man 2099 est apparu dans la série, permettant à Peter David de terminer des intrigues qu'il avait lancées.

L'ensemble des épisodes a été traduit en France dans les numéros 1, 5, 10, 11, 16 du magazine Marvel Heroes Hors-Série de Panini.

La campagne U-decide (2002)[modifier | modifier le code]

Bien que la série fut populaire auprès des critiques, les ventes de Captain Marvel vol. 3 faiblissaient. La campagne U-Decide (vous décidez) fut lancée en 2002 dans une tentative pour gonfler les ventes de plusieurs comics.

La campagne U-Decide fut introduite par Joe Quesada et Bill Jemas, tous deux dirigeants de Marvel, comme une compétition entre Captain Marvel, Marville (écrit par Bill Jemas) et Ultimate Adventures (écrit par Ron Zimmerman, dont Jemas avait affirmé qu'il serait le prochain grand auteur chez Marvel), compétition dans laquelle seul le comic qui vendrait le plus d'exemplaires continuerait à être publié.

Dans le but de rivaliser avec les deux autres séries, une nouvelle série Captain Marvel fut démarrée à partir du numéro 1, et son auteur Peter David mena la série dans une nouvelle direction. La nouvelle série l'emporta par une marge suffisamment forte et Marville ainsi que Ultimate Adventures furent arrêtées après sept et six numéros seulement.

Captain Marvel, 4e série
(2002)
Éditeur Marvel Comics
Fréquence mensuel
Date(s) de publication novembre 2002 - septembre 2004
Numéros 1-25
Personnages principaux Genis-Vell, Rick Jones, Elysius, Phyla-Vell, Marlo Chandler-Jones, Dragon-Lune,

Scénariste(s) Peter David
Dessinateur(s) ChrisCross, Ivan Reis, Paco Medina, Kyle Hotz, Michael Ryan, Paul Azaceta, Aaron Lopresti, Pat Quinn, Keith Giffen
Créateur(s) Peter David et ChrisCross

Quatrième série Captain Marvel, 2002-2004 (25 numéros)[modifier | modifier le code]

Le volume 4 parut à partir de 2002. Plus sombre, il commence lorsque la conscience cosmique de Captain Marvel le rendait fou. Captain Marvel se prit alors pour un Dieu et entreprit de se comporter comme tel avant d'être ramené à la raison par sa famille. À cette occasion apparut Phyla, sa sœur, qui prétendit être la nouvelle Captain Marvel. À un moment, Genis-Vell devint fou et menaça l’univers. Après 25 numéros et moult péripéties, la série fut arrêtée pour cause de ventes insuffisantes, surtout depuis le départ du dessinateur ChrisCross, seul capable selon Peter David d'assurer le style nécessaire à la série. Peter David eut la possibilité de conclure l'intrigue dans un numéro géant.

Les six premiers épisodes de la quatrième série ont été traduits en France dans le numéro 18 du magazine Marvel Heroes Hors-Série de Panini, puis après une attente de deux ans, un premier Marvel Monster est sorti en juin 2006 contenant 12 nouveaux episodes et un dernier conclut enfin la série en 2007.

2004-2006 : The New Thunderbolts[modifier | modifier le code]

Dans The New Thunderbolts # 6-18, parus en 2005-2006, Genis-Vell a rejoint les Thunderbolts sous le nom de Photon II (nom qu’il a emprunté à Monica Rambeau[3]). Un accident subi pendant sa première rencontre avec l'équipe a modifié son apparence et ses pouvoirs. Il a adopté un nouveau costume (noir et blanc). Sa mort a été confirmée dans Thunderbolts # 100, en 2006.

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Legacy[modifier | modifier le code]

Genis-Vell était le fils, créé artificiellement, de Mar-Vell et de la femme qu’il aimait, Elysius.

Après la mort de Mar-Vell, Elysius décida d'avoir un fils. Etant membre des éternels de la planète Titan, elle utilisa leur technologie avancée pour s'imprégner de matériel génétique de Mar-Vell. Genis était issu d’échantillons de cellules de Mar-Vell et vieilli artificiellement pour atteindre une maturité physique, à défaut d’émotionnelle. Elysisius chercha à protéger son fils de ses puissants énnemis en l'emmenant sur une planète lointaine et en le vieillissant artificiellement. Là, elle lui implanta de faux souvenirs dans son cerveau, lui faisant croire qu'il était le fils de Starfox/Eros. Lorsqu'il apprit la vérité sur son origine, Genis-vell décida de reprendre le flambeau de son père, décédé. Il devint le dépositaire des néga-bracelets de son père et se rebaptisa Legacy (ce qui signifie héritage) et poursuivit son œuvre à travers l'univers. Avec l'aide du Silver Surfer, il défit Ronan l'accusateur[4].

Il continua à apparaître comme étant psychologiquement immature du fait de son vieillissement prématuré dans la série Silver Surfer vol.3 (1995)[5] ainsi que dans la minisérie Cosmic Powers (1994).

Captain Marvel[modifier | modifier le code]

Legacy rencontra[6] Monica Rambeau, qui lui céda le titre de Captain Marvel III[7], elle décida d'adopter le nom de Photon à la place.

Lors de la guerre de destinée, il a été amené sur Terre par Rick Jones, à l’origine de Hulk, et ancien coéquipier de Captain America. À l'issue des évènements de la mini-série Avengers Forever (1998-1999), il s'est retrouvé lié moléculairement et enchaîné via ses Nega-Bandes (bracelets) avec le terrien Rick Jones, comme son père avant lui. Ils échangent de place l’un dans l’univers normal, l’autre dans l’univers subatomique lorsque Genis frappe les Bandes l'une contre l'autre. Genis-Vell est doté de la conscience cosmique de son père. Depuis Genis a eu du mal à s'accoutumer à cette nouvelle existence.

Photon[modifier | modifier le code]

Genis-Vell a rejoint les Thunderbolts sous le nom de Photon II (nom qu’il a emprunté à Monica Rambeau[3]). Un accident subi pendant sa première rencontre avec l'équipe a modifié son apparence et ses pouvoirs. Il a adopté un nouveau costume (noir et blanc). Après un combat contre Zemo, Genis a été défait, et son corps a été désintégré (2006).

Comics où Genis-Vell apparaît[modifier | modifier le code]

Apparitions notables[modifier | modifier le code]

Legacy :

  • Silver Surfer annual #6 (1993, première apparition)
  • Cosmic powers #4 (1994)
  • Silver Surfer annual #7 (1994)
  • Silver surfer vol. 3 #89-90 (1994), #105-110 (1995)
  • Captain Marvel (vol.2,1995) #1-3

Captain Marvel III :

  • Captain Marvel (vol.2,1995) #4-6
  • Avengers unplugged, #5 (1996)
  • Avengers forever # 12 (février 2000)
  • Captain Marvel (vol.3, 1999-2002) #0-36
  • Captain Marvel (vol.4, 2002-2004) #1-25
  • Infinite Abyss #1-6 (2002)
  • The New Thunderbolts (2005) #1, 4, 11, 18 (House of M)

Photon II :

  • The New Thunderbolts (2005-2006) #6-18
  • Thunderbolts #100 (mort confirmée) (2006)

Autres apparitions[modifier | modifier le code]

  • Secret Defenders #14 (4/1994)
  • Cosmic powers #3, 5-6 (1994)
  • Silver surfer vol. 3 #122 (1996)
  • Marvel vs Dc #3 (1996)
  • Warlock, vol. 3, #1-4 (1998-1999)
  • Avengers vol. 3, #26-27 (2000)
  • Thunderbolts #45-47 (2000-2001) + #57-58 (2001-2002)
  • Thunderbolts: Life Sentences #1 (7/2001)
  • The Order #5-6 (2002)
  • Marvel Universe : The End (2003) : #1-6
    la mini-série : Marvel Universe : The End, parue en 2003, écrite et dessinée par Jim Starlin, dernière partie de la saga : Infinity Saga[8], qui montre les derniers jours de nombreux personnages Marvel et a lieu sur un univers parallèle.

Recueils, Trade paperbacks[modifier | modifier le code]

  • Avengers Forever TPB (2001)
  • Captain Marvel: First Contact TPB (2001)
  • Captain Marvel Volume 1: Nothing to Lose TPB (2003)
  • Captain Marvel Volume 2: Coven TPB (2003)
  • Captain Marvel Volume 3: Crazy Like a Fox TPB (2004)
  • Captain Marvel Volume 4: Odyssey TPB (2004)

Traductions en français[modifier | modifier le code]

  • Marvel Heroes hors-série n°1, 5, 9-11, 14, 16, 18 (Marvel France)
  • Captain Marvel (Marvel France)
    1. Monstres et dieux (2006)
    2. Odyssée (2007)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Captain Marvel vol. 3 #14
  2. Avengers : Forever # 12
  3. a et b The New Thunderbolts #6
  4. Silver Surfer Annual # 6 (1993)
  5. #89-90 et #105-110, 1994 et 1995
  6. dans Avengers Unplugged #5 (1996)
  7. voir aussi Captain Marvel vol. 2 #4
  8. La saga Infinity Saga comprend : Infinity Gauntlet, Infinity War, Infinity Crusade et Infinity Abyss