Arrondissement de Vichy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arrondissement de Vichy
Arrondissement de Vichy
Situation de l'arrondissement de Vichy dans le département Allier.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département et
collectivité territoriale
Allier
Chef-lieu Vichy
Code arrondissement 03 3
Démographie
Population 124 337 hab. (2017)
Densité 55 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 07′ 46″ nord, 3° 25′ 23″ est
Superficie 2 265,5 km2
Subdivisions
Communes 119

L'arrondissement de Vichy est une division administrative française, située dans le département de l'Allier et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Composition (avant redécoupage cantonal)[modifier | modifier le code]

L'arrondissement dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

La composition de l'arrondissement de Vichy par cantons dans le découpage en vigueur en 2011 :

En 2017, les limites changent, quatorze communes de l'arrondissement de Montluçon et trois de Moulins sont intégrées au territoire de Bellenaves, Chirat-l’Église, Chouvigny, Coutansouze, Ébreuil, Échassières, Lalizolle, Louroux-de-Bouble, Nades, Naves, Sussat, Valignat, Veauce, Vicq pour l'arrondissement de Montluçon et Target, Monestier et Chezelle pour l'arrondissement de Moulins[1]. Toutefois, Chassenard est retirée de l’arrondissement et rattachée à celui de Moulins.

Découpage communal depuis 2015[modifier | modifier le code]

Depuis 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Le nombre de communes de l'arrondissement de Vichy est ainsi de 103 en 2015, 103 en 2016 et 119 en 2017. Au , l'arrondissement groupe les 119 communes suivantes[2] :

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population[modifier | modifier le code]

En 2017, l'arrondissement comptait 124 337 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2017
129 639127 810126 672124 073120 164120 650121 522124 896124 337
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[3] puis population municipale à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges de l'arrondissement en 2011 en pourcentage[5]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,7 
90 ans ou +
1,9 
9,9 
75 à 89 ans
14,4 
17,8 
60 à 74 ans
18,2 
21,5 
45 à 59 ans
20,2 
18 
30 à 44 ans
16,6 
15,1 
15 à 29 ans
13,9 
16,9 
0 à 14 ans
14,7 
Pyramide des âges du département de l'Allier en 2011 en pourcentage[6]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,7 
90 ans ou +
1,8 
9,5 
75 à 89 ans
14,1 
17,6 
60 à 74 ans
18 
21,9 
45 à 59 ans
20,8 
18,2 
30 à 44 ans
17 
15,3 
15 à 29 ans
13,4 
16,7 
0 à 14 ans
14,9 

Liste de sous-préfets[modifier | modifier le code]

Liste des sous-préfets successifs
Période Identité Fonction précédente Observation
1er août 1945 15 janvier 1947 Marcel Diebolt Déporté à Buchenwald, Dachau, et rapatrié Nommé secrétaire général de la préfecture de Bas-Rhin[7]
mars 1995[8] Mme Janine Louis
juillet 2005[9] Jean-Pierre Maurice
fin 2011 août 2013[10],[11] Mme Fabienne Balussou
27 août 2013[12],[13] En cours Jean Almazan Sous-préfet de La Trinité Inspecteur de la jeunesse et des sports

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]