Arrondissement de Saint-Benoît

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arrondissement de Saint-Benoît
Arrondissement de Saint-Benoît
Situation de l'arrondissement de Saint-Benoît dans le département La Réunion.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région La Réunion
Département et
collectivité territoriale
La Réunion
Chef-lieu Saint-Benoît
Code arrondissement 9743
Démographie
Population 126 567 hab. (2015)
Densité 172 hab./km2
Géographie
Coordonnées 21° 02′ 42″ sud, 55° 43′ 04″ est
Superficie 736 km2
Subdivisions
Communes 6

L'arrondissement de Saint-Benoît est une division administrative française, située dans le département et la région de La Réunion.

Composition[modifier | modifier le code]

L'arrondissement recouvre six communes (et neuf cantons) par ailleurs regroupées dans la Communauté Intercommunale Réunion Est.

Cantons
  1. Canton de Bras-Panon
  2. Canton de La Plaine-des-Palmistes
  3. Canton de Saint-André-1
  4. Canton de Saint-André-2
  5. Canton de Saint-André-3
  6. Canton de Saint-Benoît-1
  7. Canton de Saint-Benoît-2
  8. Canton de Sainte-Rose
  9. Canton de Salazie
Communes
  1. Bras-Panon
  2. La Plaine-des-Palmistes
  3. Saint-André
  4. Saint-Benoît
  5. Saint-Rose
  6. Salazie

Découpage communal depuis 2015[modifier | modifier le code]

Depuis 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Le nombre de communes de l'arrondissement de Saint-Benoît reste quant à lui inchangé depuis 2015 et égal à 6. Au , l'arrondissement groupe les 6 communes suivantes[1] :

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2015, l'arrondissement comptait 126 567 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
61 28966 20474 31385 132101 804114 279122 225126 567
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3].)
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]