Seuillet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Seuillet
Seuillet
Vue méridionale de l'église de Seuillet.
Blason de Seuillet
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Allier
Arrondissement Vichy
Canton Saint-Pourçain-sur-Sioule
Intercommunalité Vichy Communauté
Maire
Mandat
Pierre Bonnet
2014-2020
Code postal 03260
Code commune 03273
Démographie
Population
municipale
509 hab. (2015 en augmentation de 3,04 % par rapport à 2010)
Densité 51 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 12′ 11″ nord, 3° 28′ 23″ est
Altitude Min. 246 m
Max. 363 m
Superficie 9,94 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allier

Voir sur la carte administrative de l'Allier
City locator 14.svg
Seuillet

Géolocalisation sur la carte : Allier

Voir sur la carte topographique de l'Allier
City locator 14.svg
Seuillet

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Seuillet

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Seuillet
Liens
Site web seuillet.fr

Seuillet est une commune française, située dans le département de l'Allier en région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle fait partie de l'aire urbaine de Vichy.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Seuillet est située au sud-est du département de l'Allier et au nord de la communauté d'agglomération Vichy Communauté.

Saint-Pourçain-sur-Sioule, bureau centralisateur du canton auquel appartient Seuillet, se situe à 18,4 km au nord-ouest[1], bien plus éloigné que Varennes-sur-Allier, chef-lieu de l'ancien canton, à 13,5 km au nord-nord-ouest[2] ou Vichy, à 8,5 km au sud-sud-ouest[3].

Six communes sont limitrophes[4] :

Communes limitrophes de Seuillet
Billy Saint-Félix Magnet
Saint-Germain-des-Fossés Seuillet
Creuzier-le-Neuf Bost

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Voies routières[modifier | modifier le code]

Photographie de la départementale 52 traversant le bourg
La route départementale 52 traverse Seuillet.

Le village de Seuillet est traversé par la route départementale 52 reliant Saint-Germain-des-Fossés3 km) à Magnet3 km) et Lapalisse14 km).

Le village est également desservi par la route nationale 209 reliant Creuzier-le-Neuf (prolongée en route départementale 2209 vers Cusset et Vichy) à Varennes-sur-Allier, à l'ouest de la commune.

Le territoire communal est également desservi par deux autres routes départementales, d'importance locale[4]. La départementale 558, partant de Creuzier-le-Vieux, est longue de 8 km et dessert la zone d'activités des Ancises, sur la commune de Creuzier-le-Neuf. Par cette route, Cusset est à 8 km. Enfin, la départementale 490 relie Seuillet à Bost.

Transport ferroviaire[modifier | modifier le code]

Giratoire à Seuillet
Le pont-rail est situé après le giratoire.

La ligne de Moret - Veneux-les-Sablons à Lyon-Perrache passe au-dessus de la commune par un pont-rail ; le franchissement de la route départementale 52 est interdit aux véhicules de plus de 3,90 m de hauteur.

Aucune gare ne dessert le village. Les trains de la transversale Nantes – Tours – Lyon et les TER Clermont-Ferrand – Lyon empruntent cette ligne qui longe la départementale menant à Magnet. La gare la plus proche est à Saint-Germain-des-Fossés pour la desserte régionale ainsi que celle de la transversale, et à Vichy pour la desserte nationale (vers Paris).

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Morphologie urbaine[modifier | modifier le code]

Seuillet n'est rattachée à aucune unité urbaine. Elle fait partie de l'aire urbaine, de la zone d'emploi et du bassin de vie de Vichy[5].

Logement[modifier | modifier le code]

En 2015, la commune comptait 211 logements, contre 205 en 2010. Parmi ces logements, 93,8 % étaient des résidences principales, 0,5 % des résidences secondaires et 5,7 % des logements vacants. Ces logements étaient pour 99,5 % d'entre eux des maisons individuelles et pour 0,5 % des appartements[a 1].

La proportion des résidences principales, propriétés de leurs occupants était de 83,3 %, en hausse sensible par rapport à 2010 (81,5 %). La part de logements HLM loués vides était de 4,5 % (contre 4,2 %)[a 2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Résultats des élections[modifier | modifier le code]

Lors des élections présidentielles de 2012, 60,23 % des votants (participation 88,04 %) ont majoritairement choisi François Hollande (PS)[6].

Lors des élections législatives de 2012, 58,10 % des 260 votants ont choisi Guy Chambefort (député de gauche), celui-ci étant élu dans la première circonscription du département. Le taux de participation pour cette élection s'était élevé à 66,16 %[7].

Lors des élections régionales de 2010 en Auvergne, 60,45 % des 232 votants ont choisi René Souchon, celui-ci étant réélu à la tête du Conseil régional d'Auvergne. Le taux de participation pour cette élection s'était élevé à 58,59 %[8].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2014 Michèle Henry PCD  
mars 2014 en cours Pierre Bonnet[9] DVD Fonctionnaire

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[10]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[11].

En 2015, la commune comptait 509 habitants[Note 1], en augmentation de 3,04 % par rapport à 2010 (Allier : -0,38 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
543493558524455488474480500
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
494480537467433455441467397
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
384400369341336360369367352
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
325354265325385418454494509
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[12] puis Insee à partir de 2006[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à soixante ans (22 %)[a 3] est en effet inférieur aux taux national (24,7 %) et départemental (32,9 %).

La population féminine de la commune est inférieure à la population masculine ; le taux, de 47,9 %, est inférieur aux taux national (51,6 %) et départemental (52,1 %).

Pyramides des âges en 2015 en pourcentage
Commune de Seuillet[a 4]
HommesClasse d’âgeFemmes
90 ans ou +
0,4 
3,4 
75 à 89 ans
5,7 
18,9 
60 à 74 ans
15,6 
25,3 
45 à 59 ans
25 
17,7 
30 à 44 ans
20,5 
14,3 
15 à 29 ans
10,2 
20,4 
0 à 14 ans
22,5 
Département de l'Allier[14]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,9 
90 ans ou +
2,4 
9,5 
75 à 89 ans
13,6 
19,4 
60 à 74 ans
19,8 
21,2 
45 à 59 ans
20,3 
17 
30 à 44 ans
16,1 
15,4 
15 à 29 ans
13,1 
16,5 
0 à 14 ans
14,7 

Enseignement[modifier | modifier le code]

Seuillet dépend de l'académie de Clermont-Ferrand. Elle gère une école maternelle publique[15].

Hors dérogations à la carte scolaire, les collégiens se rendent à Saint-Germain-des-Fossés[16] et les lycéens au lycée de Presles de Cusset[17] (renommé lycée Albert-Londres).

Économie[modifier | modifier le code]

Emploi[modifier | modifier le code]

En 2015, la population âgée de 15 à 64 ans s'élevait à 333 personnes, parmi lesquelles on comptait 72,7 % d'actifs dont 64,3 % ayant un emploi et 8,4 % de chômeurs[a 5].

On comptait 66 emplois dans la zone d'emploi. Le nombre d'actifs ayant un emploi résidant dans la zone étant de 215, l'indicateur de concentration d'emploi est de 30,6 %, ce qui signifie que la commune offre moins d'un emploi par habitant actif[a 6].

186 des 215 personnes âgées de quinze ans ou plus (soit 86,5 %) sont des salariés[a 7]. Seulement 11,2 % des actifs travaillent dans la commune de résidence[a 8].

Entreprises[modifier | modifier le code]

Au , Seuillet comptait 18 entreprises : deux dans l'industrie, six dans la construction, cinq dans le commerce, le transport, l'hébergement et la restauration, trois dans les services aux entreprises et deux dans les services aux particuliers[a 9].

En outre, elle comptait 19 établissements[a 10].

Commerce[modifier | modifier le code]

La base permanente des équipements de 2014 ne recense aucun commerce[18].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Il n'existe aucun hôtel[a 11], camping[a 12] ou autre hébergement collectif[a 13] dans la commune, au .

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Martial, de style roman auvergnat du XIIe siècle, classée MH en 1945.
  • Plusieurs pigeonniers caractéristiques de l'Allier.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Seuillet 03.svg

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :
D'or à la croix de gueules.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Insee[modifier | modifier le code]

Dossier relatif à la commune

  1. LOG T2 – Catégories et types de logements.
  2. LOG T7 – Résidences principales selon le statut d'occupation.
  3. POP T0 – Population par grandes tranches d'âges.
  4. POP T3 – Population par sexe et âge en 2015.
  5. EMP T1 – Population de 15 à 64 ans par type d'activité.
  6. EMP T5 – Emploi et activité.
  7. ACT T1 – Population de 15 ans ou plus ayant un emploi selon le statut en 2012.
  8. ACT T4 – Lieu de travail des actifs de 15 ans ou plus ayant un emploi qui résident dans la zone.
  9. DEN T3 – Nombre d'entreprises par secteur d'activité au .
  10. DEN T5 – Nombre d'établissements par secteur d'activité au .
  11. TOU T1 – Nombre et capacité des hôtels au .
  12. TOU T2 – Nombre et capacité des campings au .
  13. TOU T3 – Nombre d'autres hébergements collectifs au .

Autres références[modifier | modifier le code]

  1. « Orthodromie entre Seuillet et Saint-Pourçain-sur-Sioule », sur Lion 1906 (consulté le 28 août 2015).
  2. « Orthodromie entre Seuillet et Varennes-sur-Allier », sur Lion 1906 (consulté le 28 août 2015).
  3. « Orthodromie entre Seuillet et Vichy », sur Lion 1906 (consulté le 28 août 2015).
  4. a et b Carte de Seuillet sur le site Géoportail de l'IGN.
  5. « Commune de Seuillet (03273) », Insee (consulté le 30 juin 2018).
  6. Résultats de l’élection présidentielle de 2012, Ministère de l'Intérieur.
  7. Résultats des élections législatives de 2012, Ministère de l'Intérieur.
  8. Résultats des élections régionales de 2010, Ministère de l'Intérieur.
  9. Liste des maires de l'Allier [PDF], sur le site de l'association des maires et présidents de communautés de l'Allier, 8 avril 2014 (consulté le 6 juin 2014).
  10. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  11. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  12. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  13. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  14. « Évolution et structure de la population en 2014 – Département de l'Allier (03) », Insee (consulté le 30 juin 2018).
  15. Annuaire des établissements scolaires de Seuillet sur le site du ministère de l'Éducation nationale.
  16. « Sectorisation des collèges du département de l'Allier » [PDF], Direction des services départementaux de l'Éducation nationale de l'Allier, (consulté le 25 mai 2016).
  17. « Sectorisation des lycées - 2GT - Allier » [PDF], Direction des services départementaux de l'Éducation nationale de l'Allier, (consulté le 25 mai 2016).
  18. « Nombre d'équipements et de services dans le domaine du commerce en 2014 » [zip], Insee.