Creuzier-le-Neuf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Creuzier-le-Neuf
Creuzier-le-Neuf
Le carrefour giratoire de Creuzier-le-Neuf est une des portes d'entrée de l'agglomération de Vichy.
Blason de Creuzier-le-Neuf
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Allier
Arrondissement Vichy
Intercommunalité Communauté d'agglomération Vichy Communauté
Maire
Mandat
Thierry Laplace
2020-2026
Code postal 03300
Code commune 03093
Démographie
Gentilé Creuziérois[1]
Population
municipale
1 176 hab. (2018 en augmentation de 7,4 % par rapport à 2013)
Densité 108 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 11′ 00″ nord, 3° 27′ 02″ est
Altitude Min. 246 m
Max. 400 m
Superficie 10,88 km2
Unité urbaine Vichy
(banlieue)
Aire d'attraction Vichy
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Cusset
Législatives Troisième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Creuzier-le-Neuf
Géolocalisation sur la carte : Allier
Voir sur la carte topographique de l'Allier
City locator 14.svg
Creuzier-le-Neuf
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Creuzier-le-Neuf
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Creuzier-le-Neuf
Liens
Site web http://mairie-creuzier-le-neuf.planet-allier.com

Creuzier-le-Neuf est une commune française située dans le département de l'Allier, en région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle fait partie de l'aire d'attraction de Vichy[INS2 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Creuzier-le-Neuf est située au sud-est du département de l'Allier[2], à 5,7 kilomètres au nord de Vichy, à vol d'oiseau[3] dont elle fait partie de l'agglomération, à 15 km au sud de Varennes-sur-Allier[4] et 16 km au sud-ouest de Lapalisse[5].

Cinq communes sont limitrophes[6] :

Communes limitrophes de Creuzier-le-Neuf
Saint-Germain-des-Fossés Seuillet
Creuzier-le-Neuf Bost
Creuzier-le-Vieux Cusset

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

La commune s'étend sur 1 088 hectares ; son altitude varie entre 246 mètres (sur les rives du Mourgon[C 1]) et 400 mètres (au Rez Garembot[C 1])[7].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par le Mourgon et ses affluents, l'Abrion et l'Anaire[6].

Climat[modifier | modifier le code]

La station la plus proche est située sur la commune de Charmeil. Les relevés sont les suivants :

Relevés météorologiques de la station de Vichy-Charmeil (1981-2010, sauf ensoleillement 1991-2010)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −0,4 −0,2 1,9 3,9 8,1 11,2 13,3 12,9 9,8 7,3 2,8 0,4 6
Température maximale moyenne (°C) 7,4 9 13 15,8 20 23,5 26,4 26,1 22,2 17,6 11,2 7,8 16,7
Ensoleillement (h) 78,1 94,8 153,7 175,4 203,4 225 248,9 238,3 183,5 128,1 76,7 55,9 1 861,7
Précipitations (mm) 46,8 39,8 44,2 69,3 98,2 78,2 71,6 74,2 75,4 68 63,3 50,5 779,5
Source : Météo-France[8]


Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Voies routières[modifier | modifier le code]

Photographie de la route départementale 2209 en direction de Vichy
La route départementale 2209 à la sortie de Creuzier-le-Neuf, en direction de Vichy.

Le territoire communal est traversé par la route nationale 209 en provenance de Varennes-sur-Allier et Moulins. Au sud du carrefour giratoire portant son nom, elle devient la route départementale 2209 ; c'est à ce carrefour que débutent les départementales 67 (contournement nord de Vichy, desservant les communes de l'agglomération situées sur la rive gauche), 907 depuis Lapalisse et 174.

Au droit de ce même giratoire, une aire de covoiturage a été aménagée en avec la participation de la communauté d'agglomération de Vichy Val d'Allier et du conseil général de l'Allier. Cet aménagement entre dans le cadre d'un schéma communautaire d'aires de covoiturage[9],[10].

Une portion de la route départementale 77, menant à Saint-Germain-des-Fossés, passe au nord de la commune, débouchant sur la route nationale. À l'est, la D 558 relie la zone d'activité des Ancises à Seuillet[6].

Transports en commun[modifier | modifier le code]

La commune n'est pas desservie par le réseau de transports en commun de l'agglomération.

Elle assure un ramassage scolaire entre les quartiers de Creuzier-le-Neuf et l'école[C 2].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Creuzier-le-Neuf est une commune urbaine[Note 1],[11]. Elle fait en effet partie des communes denses ou de densité intermédiaire, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[INS2 2],[12].

Elle appartient à l'unité urbaine de Vichy, une agglomération intra-départementale regroupant 13 communes[INS2 3] et 64 124 habitants en 2017, dont elle est une commune de la banlieue[INS2 4],[INS2 5].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Vichy, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 50 communes, est catégorisée dans les aires de 50 000 à moins de 200 000 habitants[INS2 6],[INS2 7].

Creuzier-le-Neuf fait également partie du bassin de vie et de la zone d'emploi de Vichy[INS2 1].

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

Carte en couleurs présentant l'occupation des sols.
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des territoires agricoles (82,2 % en 2018), néanmoins en diminution par rapport à 1990 (84,1 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : terres arables (32,8 %), prairies (31,8 %), zones agricoles hétérogènes (17,6 %), zones urbanisées (11,1 %), forêts (6,8 %)[13].

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[14].

Morphologie urbaine et quartiers[modifier | modifier le code]

La commune est composée de plusieurs lieux-dits dont les Raduriers (au sud-ouest), les Dionnets (sur la route de Vichy), les Combes (sur la même route), les Gadons, Celzat (sur la route de Lapalisse), les Guittons (à la limite avec Bost)[6].

117,2 hectares sur les 1 088 que compte la commune sont des espaces habités. Dans le quartier des Ancises, l'espace a dû être artificialisé en raison de la faible disponibilité des espaces urbains centraux[15].

Logement[modifier | modifier le code]

En 2015, la commune comptait 486 logements, contre 455 en 2010. Parmi ces logements, 93,8 % étaient des résidences principales, 2,1 % des résidences secondaires et 4,2 % des logements vacants. Ces logements étaient pour 99,2 % d'entre eux des maisons individuelles et pour 0,6 % des appartements[INS 1].

La proportion des résidences principales, propriétés de leurs occupants était de 85,4 %, en hausse sensible par rapport à 2010 (85,1 %). La part de logements HLM loués vides était de 6 % (contre 5,8 %)[INS 2].

Projets d'aménagement[modifier | modifier le code]

Depuis plusieurs années, la commune de Creuzier-le-Neuf demande une déviation de la route départementale 2209. Plus de trois cents maisons sont implantées à proximité de cette route, source de nuisances sonores. Malgré la baisse des budgets alloués aux routes du département, seuls quelques aménagements d'intersections ont pu être réalisés[C 3].

Risques naturels et technologiques[modifier | modifier le code]

La commune est soumise à plusieurs risques[16] :

  • mouvement de terrain ;
  • séisme : zone de sismicité faible selon la classification probabiliste de 2011 ;
  • transport de matières dangereuses.

Par ailleurs, un plan de prévention des risques naturels a été prescrit en 2006 et approuvé en 2008 pour les mouvements de terrain par tassements différentiels[16] ou retrait-gonflement des argiles[15]. Le DICRIM n'existe pas encore[16].

La commune est aussi soumise au bruit, générant des nuisances sonores en bordure des routes départementales 2209 et 907[15].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Commune de coteaux, Creuzier-le-Neuf a pu se développer sur la vigne[15].

Ce village avait de nombreux fiefs et l'église dépendait de Clermont et fut confirmée en 1165 à l'abbaye de Mozac par une bulle papale.[réf. nécessaire]

La commune absorbe, pendant la Révolution française, celle de Saint-Germain-en-Crespin[17].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Découpage territorial[modifier | modifier le code]

La commune est rattachée à l'arrondissement de Vichy. Elle a fait partie du canton de Saint-Germain-des-Fossés en 1793, du canton de Cusset en 1801, puis du canton de Cusset-Nord en 1985[17].

À la suite du redécoupage des cantons du département de 2014, Creuzier-le-Neuf retrouve le canton de Cusset depuis les élections départementales de mars 2015[18].

Depuis le redécoupage des circonscriptions législatives de 2010, la commune dépend de la troisième circonscription de l'Allier.

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Les électeurs ont voté en majorité pour François Hollande à l'élection présidentielle de 2012 (57,35 %) ; le taux de participation est de 89,92 %[19].

Les élections municipales de 2014 ont opposé deux candidats, dont le maire sortant, Jean-Pierre Mongaret, battu au premier tour par Roland Lovaty, avec 51,11 % des voix ; il acquiert douze sièges au conseil municipal dont deux au conseil communautaire. Le taux de participation à cette élection est de 79,15 %. Le maire, Léopold Nunez, n'est pas élu au conseil communautaire[20].

Aux élections départementales de 2015, le binôme Annie Corne - Jean-Sébastien Laloy, élu dans le canton de Cusset, a recueilli 56,71 % des suffrages exprimés. 54,09 % des électeurs ont voté[21].

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Le conseil municipal est composé de quinze membres, dont trois adjoints[C 4].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
    André Cornil Républicain Docteur en médecine à Paris
Sénateur (1885-1903)
Conseiller général du canton de Cusset (1870-1898)
         
1965 André Buissonnière    
Jean-Pierre Mongaret DVD  
Léopold Nunez[22] DVG Artisan
En cours
(au )
Thierry Laplace[23]   Directeur commercial

Équipements et services publics[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Creuzier-le-Neuf dépend de l'académie de Clermont-Ferrand. Elle gère l'école élémentaire publique Louis-Neillot[C 5].

Les élèves poursuivent leur scolarité au collège de Saint-Germain-des-Fossés[24], puis au lycée Albert-Londres de Cusset[25].

Instances judiciaires[modifier | modifier le code]

Creuzier-le-Neuf dépend de la cour d'appel de Riom, du tribunal de proximité de Vichy, du tribunal judiciaire et du tribunal de commerce de Cusset[26].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[27]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[28].

En 2018, la commune comptait 1 176 habitants[Note 3], en augmentation de 7,4 % par rapport à 2013 (Allier : −1,82 %, France hors Mayotte : +1,78 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
739820772712778826833866870
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
888889860878868796757727729
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
719696652567579581558504521
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
5355646177339379599741 0201 117
2018 - - - - - - - -
1 176--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[17] puis Insee à partir de 2006[29].)
Histogramme de l'évolution démographique

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à soixante ans (23,6 %)[INS 3] est en effet inférieur aux taux national (24,7 %) et départemental (32,9 %).

À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Toutefois, le taux (50,93 %) est inférieur aux taux national (51,60 %) et départemental (52,09 %).

Pyramides des âges en 2015 en pourcentage
Commune de Creuzier-le-Neuf[INS 4]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,3 
7,1 
75 à 89 ans
7,3 
16,4 
60 à 74 ans
15,8 
23,3 
45 à 59 ans
23,9 
20,3 
30 à 44 ans
20,4 
13,3 
15 à 29 ans
13,2 
19,4 
0 à 14 ans
19 
Département de l'Allier[30]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,9 
90 ans ou +
2,4 
9,5 
75 à 89 ans
13,6 
19,4 
60 à 74 ans
19,8 
21,2 
45 à 59 ans
20,3 
17 
30 à 44 ans
16,1 
15,4 
15 à 29 ans
13,1 
16,5 
0 à 14 ans
14,7 

Sports[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

La zone d'activités des Ancises, à vocation industrielle, tertiaire et artisanale, est aménagée de part et d'autre de la RD 907 entre les carrefours giratoires « de Creuzier-le-Neuf » à l'ouest et « des Ancises » à l'est[31].

Emploi[modifier | modifier le code]

En 2015, la population âgée de quinze à soixante-quatre ans s'élevait à 725 personnes, parmi lesquelles on comptait 77 % d'actifs dont 71 % ayant un emploi et 6 % de chômeurs[INS 5].

On comptait 611 emplois dans la zone d'emploi. Le nombre d'actifs ayant un emploi résidant dans la zone étant de 520, l'indicateur de concentration d'emploi est de 117,5 %, ce qui signifie que la commune offre plus d'un emploi par habitant actif[INS 6].

436 des 520 personnes âgées de quinze ans ou plus (soit 83,8 %) sont des salariés[INS 7]. Seuls 14,6 % des actifs travaillent dans la commune de résidence[INS 8].

Entreprises[modifier | modifier le code]

La pépinière d'entreprises, installée au cœur de la zone d'activités des Ancises et gérée par la chambre de commerce et d'industrie de Moulins-Vichy, a été inaugurée fin 2007[C 6].

Au , Creuzier-le-Neuf comptait 72 entreprises : 8 dans l'industrie, 24 dans la construction, 20 dans le commerce, le transport, l'hébergement et la restauration, 12 dans les services aux entreprises et 8 dans les services aux particuliers[INS 9].

En outre, elle comptait 78 établissements[INS 10].

Agriculture[modifier | modifier le code]

Au recensement agricole de 2010, la commune comptait douze exploitations agricoles. Ce nombre est en nette diminution par rapport à 2000 (25) et à 1988 (33)[32].

La superficie agricole utilisée (SAU) sur ces exploitations est de 742 hectares en 2010, en baisse par rapport à 2000 (880 ha). La SAU en 2010 inclut 263 hectares d'exploitations individuelles (au nombre de 8), en forte diminution par rapport à 2000 et à 1988. Aucun chiffre pour les GAEC n'est communiqué en raison du secret statistique[32].

Industrie et construction[modifier | modifier le code]

Commerce et services[modifier | modifier le code]

La société Auto-IES, mandataire automobile, a implanté son siège social sur la commune de Creuzier-le-Neuf et emploie cinquante personnes sur son site.

La base permanente des équipements de 2014 ne recense aucun commerce[33].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Un hôtel non classé, comptant six chambres, est installé dans la commune au [INS 11].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Logis d'époque classique à Celzat
  • Château de Chermont, incendié vers 1960
  • Église Saint-Front des XIe et XIIe siècles, remaniée au XIXe siècle
  • Chapelle de style gothique de Chermont
  • Rives du Mourgon

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Louis Neillot (1898-1973), peintre. Il séjournait l'été à Creuzier entre 1946 et 1958. L'école élémentaire porte son nom.
  • Félix Cornil (1802-1879), médecin à Cusset et inspecteur des eaux de Vichy, maire de Cusset, père de Victor André Cornil.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de la ville de Creuzier-le-Neuf (03).svg

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :
D'azur au chevron d'argent surmonté d'une colombe montante du même, accompagné en chef à dextre d'une grappe de raisin, à senestre d'une pomme, toutes 2 feuillées d'une pièce, et en pointe d'une crosse, le tout d'or.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le zonage publié en , en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en celle d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

Insee[modifier | modifier le code]

  1. LOG T2 – Catégories et types de logements.
  2. LOG T7 – Résidences principales selon le statut d'occupation.
  3. POP T0 – Population par grandes tranches d'âges.
  4. POP T3 – Population par sexe et âge en 2015.
  5. EMP T1 – Population de 15 à 64 ans par type d'activité.
  6. EMP T5 – Emploi et activité.
  7. ACT T1 – Population de 15 ans ou plus ayant un emploi selon le statut en 2012.
  8. ACT T4 – Lieu de travail des actifs de 15 ans ou plus ayant un emploi qui résident dans la zone.
  9. DEN T3 – Nombre d'entreprises par secteur d'activité au .
  10. DEN T5 – Nombre d'établissements par secteur d'activité au .
  11. TOU T1 – Nombre et capacité des hôtels au .
  • Autres références :
  1. a et b « Commune de Creuzier-le-Neuf (03093) » (consulté le ).
  2. « Commune urbaine-définition » (consulté le ).
  3. « Unité urbaine 2020 de Vichy » (consulté le ).
  4. « Base des unités urbaines 2020 », (consulté le ).
  5. Vianney Costemalle, « Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines », (consulté le ).
  6. « Base des aires d'attraction des villes 2020 », (consulté le )
  7. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », (consulté le ).

Site de la mairie[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Cadre de vie » (consulté le ).
  2. « Ramassage scolaire » (consulté le ).
  3. « La route départementale 2209 » (consulté le ).
  4. Les élus (consulté le ).
  5. « École » (consulté le ).
  6. « La pépinière d'entreprises » (consulté le ).

Autres sources[modifier | modifier le code]

  1. « Creuzier-le-Neuf (03300) », sur habitants.fr, SARL Patagos (consulté le ).
  2. « Creuzier-le-Neuf », sur Lion 1906.
  3. « Orthodromie entre Creuzier-le-Neuf et Vichy », sur Lion 1906.
  4. « Orthodromie entre Creuzier-le-Neuf et Varennes-sur-Allier », sur Lion 1906.
  5. « Orthodromie entre Creuzier-le-Neuf et Lapalisse », sur Lion 1906.
  6. a b c et d Creuzier-le-Neuf sur le site Géoportail de l'IGN (consulté le 29 octobre 2016).
  7. « Répertoire géographique des communes », Institut national de l'information géographique et forestière.
  8. « Données climatiques de la station de Vichy », sur Météo-France (consulté le ).
  9. « Une aire de covoiturage à proximité de la zone d'activités des Ancises », sur vichy-economie.com, Vichy Communauté Développement, (consulté le ).
  10. « Aires de Covoiturage », sur vichy-communaute.fr, Communauté d'agglomération Vichy Communauté (consulté le ).
  11. « Zonage rural », sur observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  12. « Comprendre la grille de densité », sur observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  13. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le )
  14. IGN, « Évolution de l'occupation des sols de la commune sur cartes et photos aériennes anciennes. », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le ). Pour comparer l'évolution entre deux dates, cliquer sur le bas de la ligne séparative verticale et la déplacer à droite ou à gauche. Pour comparer deux autres cartes, choisir les cartes dans les fenêtres en haut à gauche de l'écran.
  15. a b c et d « Schéma de Cohérence Territoriale Vichy Val d'Allier 2030 – Rapport de présentation (document provisoire) » [PDF], Communauté d'agglomération de Vichy Val d'Allier, (consulté le ).
  16. a b et c « Les risques près de chez moi », sur georisques.gouv.fr, Ministère de la Transition écologique et solidaire et BRGM (consulté le ).
  17. a b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  18. Décret no 2014-265 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Allier.
  19. Résultat de l'élection présidentielle de 2012 sur le site du ministère de l'Intérieur.
  20. Résultats des élections municipales de 2014 sur le site du ministère de l'Intérieur.
  21. « Résultats des élections départementales 2015 - ALLIER (03 ) - canton de Cusset - commune de Creuzier-le-Neuf », Ministère de l'Intérieur (consulté le ).
  22. Liste des maires de l'Allier [PDF], sur le site de l'association des maires et présidents de communautés de l'Allier, 8 avril 2014 (consulté le 7 juin 2014).
  23. « Liste nominative des communes de l'Allier » [PDF], sur maires-allier.fr, Association des maires et présidents d'intercommunalité de l'Allier, (consulté le ).
  24. « Sectorisation des collèges du département de l'Allier » [PDF], Direction des services départementaux de l'Éducation nationale de l'Allier, (consulté le ).
  25. « Sectorisation des lycées du département de l'Allier » [PDF], Direction des services départementaux de l'Éducation nationale de l'Allier, (consulté le ).
  26. « Liste des juridictions compétentes pour une commune », Ministère de la Justice (consulté le ).
  27. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  28. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  29. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  30. « Évolution et structure de la population en 2014 – Département de l'Allier (03) », Insee (consulté le ).
  31. « LES ANCISES – Creuzier-le-Neuf », Vichy Communauté Développement (consulté le ).
  32. a et b Résultats du recensement agricole (cadrage) sur le site du ministère de l'Agriculture.
  33. « Base permanente des équipements : commerce » [zip], Insee, .