Coutansouze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coutansouze
Viaduc du Belon
Viaduc du Belon
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Allier
Arrondissement Vichy
Canton Gannat
Intercommunalité Communauté de communes Saint-Pourçain Sioule Limagne
Maire
Mandat
Denis James[1]
2014-2020
Code postal 03330
Code commune 03089
Démographie
Population
municipale
139 hab. (2014)
Densité 10 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 13′ 08″ nord, 3° 00′ 41″ est
Altitude Min. 379 m
Max. 671 m
Superficie 13,42 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allier

Voir sur la carte administrative de l'Allier
City locator 14.svg
Coutansouze

Géolocalisation sur la carte : Allier

Voir sur la carte topographique de l'Allier
City locator 14.svg
Coutansouze

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Coutansouze

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Coutansouze

Coutansouze est une commune française, située dans le département de l'Allier en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Le village de Coutansouze est situé à 46 km au nord-ouest de Vichy, la grande ville la plus proche. Situé entre 380 et 670 mètres d'altitude, le village de Coutansouze a pour coordonnées géographiques 46° 13' 6" Nord, 3° 0' 38" Est. La commune se trouve à environ 25 km du parc naturel régional des volcans d'Auvergne.

Cinq communes sont limitrophes[2] :

Communes limitrophes de Coutansouze
Louroux-de-Bouble Chirat-l'Église
Coutansouze Bellenaves
Échassières Lalizolle

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Coutansouze est arrosée par le Belon à l'ouest, dont le cours correspond à peu près à la limite avec les communes de Louroux-de-Bouble et de Chirat-l'Église, et son affluent, la Plaine, à l'est.

Transports[modifier | modifier le code]

Le territoire communal est traversé par les routes départementales 118 (reliant Chirat-l'Église à la D 987, à la frontière communale avec Lalizolle), 185 (reliant Louroux-de-Bouble au centre-bourg) et 284 (reliant le centre-bourg à Lalizolle)[2].

La ligne de Commentry à Gannat passe également sur le territoire communal[2]. La gare la plus proche est située à Louroux-de-Bouble, desservie par des trains TER Auvergne reliant Montluçon à Clermont-Ferrand.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant 1789, la paroisse de Coutansouze faisait partie de l'ancienne province d'Auvergne[3].

La commune est située en forêt des Colettes, qui abritait au XVIIe siècle une importante population de faux-sauniers. Ceux-ci vivaient du trafic du sel qui, à l’époque, était lourdement taxé par la Couronne (impôt de la gabelle). En 1704, l'intendant de Moulins estimait que le nombre de personnes vivant de ce trafic était entre 500 et 600 personnes.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1983 ? juillet 2005 Robert Dufour    
2005 en cours Denis James[1]    

Depuis le , afin que les arrondissements du département « correspondent à une meilleure cohérence administrative et [à une] adaptation aux bassins de vie », la commune est retirée de l'arrondissement de Montluçon pour être rattachée à celui de Vichy[4].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[6],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 139 habitants, en augmentation de 6,11 % par rapport à 2009 (Allier : 0 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
266 305 453 597 521 513 540 525 548
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
529 487 536 592 640 651 567 573 506
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
459 443 432 348 322 310 319 235 227
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
167 179 155 129 103 109 121 131 139
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Liste nominative des communes de l'Allier » [PDF], sur maires-allier.fr, Association des maires et présidents de communautés de l'Allier, (consulté le 23 mars 2016).
  2. a, b et c Carte de Coutansouze sur Géoportail.
  3. Gouvernemens généraux de la Marche, du Limousin, et de l'Auvergne, Robert de Vaugondy, 1753.
  4. Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, « Arrêté préfectoral no 16-534 du 21 décembre 2016 portant modification des limites des arrondissements du département de l'Allier », Recueil des actes administratifs no 03-2016-061, Préfecture de l'Allier, (consulté le 26 avril 2017), p. 40.
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .