Missouri (État)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Missouri.
Missouri
Sceau
Sceau
Drapeau
Drapeau
Carte des États-Unis avec le Missouri en rouge.SurnomThe Show Me StateEn français : « L'État « montre-moi » »DeviseSalus populi suprema lex esto (latin)« Le bien-être du peuple sera la loi suprême »
Carte des États-Unis avec le Missouri en rouge.

Surnom
The Show Me State
En français : « L'État « montre-moi » »

Devise
Salus populi suprema lex esto (latin)
« Le bien-être du peuple sera la loi suprême »
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Capitale Jefferson City
Adhésion à l’Union 10 août 1821 (24e État)
Gouverneur Jay Nixon (D)
Sénateurs Roy Blunt (R)
Claire McCaskill (D)
Nombre de représentants 9
ISO 3166-2 US-MO
Fuseau horaire -6
Démographie
Gentilé Missourien
Population 5 988 927 hab. (2010[1])
Densité 33 hab./km2
Rang 18e
Ville la plus peuplée Kansas City
Géographie
Altitude 240 m (min. : 70 m) (max. : Mont Taum Sauk 540 m)
Superficie 180 693 km2
Rang 21e
– Terre 178 590 km2
– Eau (%) 2 101 km2 (1.16 %)
Coordonnées 36° N à 40°35' N (385 km)
89°06' W à 95°42' W (480 km)
Divers
Langues officielles Anglais
Liens
Site web www.mo.gov

Le Missouri (en anglais : /mɨˈzɝi/ ou /məˈzɝə/) est un État du Midwest des États-Unis, bordé à l'ouest par le Kansas, au nord par l'Iowa, à l'est par l'Illinois, au sud par l'Arkansas, au nord-ouest par le Nebraska, au sud-est par le Kentucky et le Tennessee, et au sud-ouest par l'Oklahoma.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de l'État provient du fleuve Missouri. Cet hydronyme a été tiré à son tour du nom de la tribu des Missouris parlant une langue siouane, dont l'ethnonyme en miami-illinois, ouemessourita, signifie « ceux qui ont des canots ». La Confédération des Illinois fut les premiers Amérindiens à être rencontrés par des Européens dans la région, d'où l'adoption de la désignation illinoise plutôt que missourie[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'arrivée des premiers Européens, la région était peuplée par des tribus indiennes, pour la plupart des Algonquins et des Sioux. Elle fut explorée pour la première fois par Louis Jolliet et Jacques Marquette, en 1673, puis incorporée dans le vaste territoire français de la Louisiane. La fondation de Sainte-Geneviève, en 1732, par les Français marqua le début de la colonisation, favorisée par l'exploitation des mines de plomb. À l'issue du Traité de Paris de 1763, la Louisiane occidentale (à l'ouest du Mississippi) fut cédée à l'Espagne. En 1764 fut fondé le poste commercial de Saint Louis.

La Louisiane occidentale fut rendue à la France en 1800, puis vendue aux États-Unis en 1803. Le Missouri fut érigé en territoire en 1812. L'immigration augmenta alors rapidement. En 1816, le premier bateau à vapeur atteignit Saint Louis. Lorsque le Missouri demanda à entrer dans l'Union comme État esclavagiste, il se heurta à l'opposition des États du Nord, partisans de l'abolition de l'esclavage. Ceux-ci refusaient de voir rompre en leur défaveur l'équilibre entre États libres et États esclavagistes. L'admission du Missouri, longtemps retardée, fut finalement acceptée grâce au Compromis du Missouri (1820). Le Missouri intégra l'Union comme État esclavagiste le 10 août 1821.

Bien qu'esclavagiste, le Missouri resta fidèle à l'Union pendant la guerre de Sécession. Toutefois, l'État en fut profondément divisé. De nombreuses sympathies envers la Confédération y favorisèrent les guérillas sudistes. L'industrialisation et le commerce se développèrent à partir de la fin du XIXe siècle et surtout au XXe siècle. Kansas City et Saint Louis devinrent d'importants ports fluviaux. La production industrielle, notamment dans le domaine militaire, connut une forte croissance pendant et après la Seconde Guerre mondiale.

Géographie[modifier | modifier le code]

D'une superficie de 180 515 km2, le Missouri est peuplé de 5 988 927 habitants (2010).

La capitale du Missouri est Jefferson City.

Principaux cours d'eau[modifier | modifier le code]

  • Le fleuve Mississippi et ses affluents :
    • La rivière White, à l'extrémité sud de l'État
    • La rivière Saint Francis, qui forme une partie de la frontière entre le Missouri et l'Arkansas
    • La rivière Missouri, qui a donné son nom à l'État, et ses affluents :
      • La rivière Osage, dont le bassin couvre une bonne partie du sud de l'État
      • La rivière Chariton, au nord-est
      • La rivière Grand, au nord-ouest

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

Comtés[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Comtés de l'État du Missouri.

L'État du Missouri est divisé en 114 comtés et 1 ville indépendante[3].

Agglomérations[modifier | modifier le code]

Aires métropolitaines et micropolitaines[modifier | modifier le code]

Le Bureau de la gestion et du budget a défini neuf aires métropolitaines et dix-neuf aires micropolitaines dans ou en partie dans l'État du Missouri[4].

Aires métropolitaines
Zone urbaine Population (2010) Population (2013) Variation (2010-2013) Rang national (2013)
St. Louis, MO-IL 2 084 037

(2 787 701)

2 112 426

(2 810 056)

1,4 %

(0,8 %)

(19)
Kansas City, MO-KS 1 188 988

(2 009 342)

1 206 620

(2 054 473)

1,5 %

(2,3 %)

(30)
Springfield, MO 436 712 448 744 2,8 % 112
Joplin, MO 175 518 175 243 -0,2 % 233
Columbia, MO 162 642 170 773 5,0 % 237
Jefferson City, MO 149 807 150 494 0,5 % 272
St. Joseph, MO-KS 119 384

(127 329)

119 916

(127 767)

0,4 %

(0,3 %)

(307)
Cape Girardeau, MO-IL 88 037

(96 275)

89 810

(97 439)

2,0 %

(1,2 %)

(357)
Fayetteville-Springdale-Rogers, AR-MO 23 083

(463 204)

22 558

(491 966)

-2,3 %

(6,2 %)

(106)
Aires micropolitaines
Zone urbaine Population (2010) Population (2013) Variation (2010-2013) Rang national (2013)
Branson, MO 83 877 84 872 1,2 % 57
Farmington, MO 65 359 66 215 1,3 % 115
Warrensburg, MO 52 595 54 572 3,8 % 176
Fort Leonard Wood, MO 52 274 53 748 2,8 % 181
Rolla, MO 45 156 44 807 -0,8 % 264
Poplar Bluff, MO 42 794 43 083 0,7 % 278
Sedalia, MO 42 201 42 205 0,0 % 285
West Plains, MO 40 400 40 393 -0,0 % 307
Sikeston, MO 39 191 39 290 0,3 % 319
Hannibal, MO 38 948 39 096 0,4 % 323
Lebanon, MO 35 571 35 667 0,3 % 375
Kennett, MO 31 953 31 712 -0,8 % 417
Kirksville, MO 30 038 29 930 -0,4 % 425
Mexico, MO 25 529 25 661 0,5 % 466
Moberly, MO 25 414 24 940 -1,9 % 474
Maryville, MO 23 370 23 261 -0,5 % 486
Marshall, MO 23 370 23 252 -0,5 % 487
Quincy, IL-MO 10 211

(77 314)

10 152

(77 282)

-0,6 %

(-0,0 %)

(76)
Fort Madison-Keokuk, IA-IL-MO 7 139

(62 105)

6 910

(61 210)

-3,2 %

(-1,4 %)

(140)

En 2010, 85,9 % des Missouriens résidaient dans une zone à caractère urbain, dont 73,9 % dans une aire métropolitaine et 11,9 % dans une aire micropolitaine. Les aires métropolitaines de St. Louis et Kansas City regroupaient respectivement 34,8 % et 19,9 % de la population de l'État.

Aires métropolitaines combinées[modifier | modifier le code]

Le Bureau de la gestion et du budget a également défini sept aires métropolitaines combinées dans ou en partie dans l'État du Missouri.

Aires métropolitaines combinées
Zone urbaine Population (2010) Population (2013) Variation (2010-2013) Rang national (2013)
St. Louis-St. Charles-Farmington, MO-IL 2 149 396

(2 892 497)

2 178 641

(2 905 893)

1,4 %

(0,5 %)

(19)
Kansas City-Overland Park-Kansas City, MO-KS 1 360 967

(2 343 008)

1 381 108

(2 393 623)

1,5 %

(2,2 %)

(23)
Springfield-Branson, MO 520 589 533 616 2,5 % 84
Columbia-Moberly-Mexico, MO 213 585 221 374 3,7 % 128
Joplin-Miami, MO-OK 175 518

(207 366)

175 243

(207 488)

-0,2 %

(0,1 %)

(136)
Cape Girardeau-Sikeston, MO-IL 127 228

(135 466)

129 100

(136 729)

1,5 %

(0,9 %)

(147)
Quincy-Hannibal, IL-MO 49 159

(116 262)

49 248

(116 378)

0,2 %

(0,1 %)

(157)

En 2010, les aires métropolitaines combinées de St. Louis-St. Charles-Farmington et Kansas City-Overland Park-Kansas City regroupaient respectivement 35,9 % et 22,7 % de la population de l'État.

Municipalités[modifier | modifier le code]

L'État du Missouri compte 954 municipalités[5], dont 21 de plus de 30 000 habitants.

Municipalités de plus de 30 000 habitants
Rang Municipalité Comté Population (2010) Population (2013) Variation (2010-2013)
1 Kansas City Jackson, Clay, Platte, Cass 459 787 467 007 1,6 %
2 St. Louis Ville indépendante 319 294 318 416 -0,3 %
3 Springfield Greene, Christian 159 498 164 122 2,9 %
4 Independence Jackson 116 830 117 240 0,4 %
5 Columbia Boone 108 500 115 276 6,3 %
6 Lee's Summit Jackson, Cass 91 364 93 184 2,0 %
7 O'Fallon St. Charles 79 329 82 809 4,4 %
8 St. Joseph Buchanan 76 780 77 147 0,5 %
9 St. Charles St. Charles 65 794 67 569 2,7 %
10 St. Peters St. Charles 52 575 54 842 4,3 %
11 Blue Springs Jackson 52 575 53 294 1,4 %
12 Florissant St. Louis 52 158 52 363 0,4 %
13 Joplin Jasper, Newton 50 150 50 789 1,3 %
14 Chesterfield St. Louis 47 484 47 749 0,6 %
15 Jefferson City Cole, Callaway 43 079 43 330 0,6 %
16 Cape Girardeau Cape Girardeau, Scott 37 941 38 816 2,3 %
17 Wildwood St. Louis 35 517 35 787 0,8 %
18 University City St. Louis 35 371 35 148 -0,6 %
19 Wentzville St. Charles 29 070 32 509 11,8 %
20 Ballwin St. Louis 30 404 30 498 0,3 %
21 Liberty Clay 29 149 30 096 3,3 %

La municipalité de Kansas City était la 37e municipalité la plus peuplée des États-Unis en 2013.

Démographie[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Densités de population en 2010 (en mille carré).
Historique des recensements
Année Population Variation

1810 19 783 ——
1820 66 586 236,6 %
1830 140 455 110,9 %
1840 383 702 173,2 %
1850 682 044 77,8 %
1860 1 182 012 73,3 %
1870 1 721 295 45,6 %
1880 2 168 380 26,0 %
1890 2 679 185 23,6 %
1900 3 106 665 16,0 %
1910 3 293 335 6,0 %
1920 3 404 055 3,4 %
1930 3 629 367 6,6 %
1940 3 784 664 4,3 %
1950 3 954 653 4,5 %
1960 4 319 813 9,2 %
1970 4 676 501 8,3 %
1980 4 916 686 5,1 %
1990 5 117 073 4,1 %
2000 5 595 211 9,3 %
2010 5 988 927 7,0 %

Le Bureau du recensement des États-Unis estime la population de l'État du Missouri à 6 044 171 habitants au 1er juillet 2013, soit une hausse de 0,9 % depuis le recensement des États-Unis de 2010 qui tablait la population à 5 988 927 habitants[6]. Depuis 2010, l'État connaît la 39e croissance démographique la plus soutenue des États-Unis.

Avec 5 988 927 habitants en 2010, l'État du Missouri était le 18e État le plus peuplé des États-Unis. Sa population comptait pour 1,94 % de la population du pays. Le centre démographique de l'État était localisé dans le sud du comté de Cole[7].

Avec 33,64 hab./km2 en 2010, l'État du Missouri était le 28e État le plus dense des États-Unis.

Le taux d'urbains était de 70,4 % et celui de ruraux de 29,6 %[8].

En 2010, le taux de natalité s'élevait à 12,8 ‰[9] (12,5 ‰ en 2012[10]) et le taux de mortalité à 9,2 ‰[11] (9,3 ‰ en 2012[12]). L'indice de fécondité était de 1,94 enfants par femme[9] (1,89 en 2012[10]). Le taux de mortalité infantile s'élevait à 6,6 ‰[11] (6,6 ‰ en 2012[12]). La population était composée de 23,80 % de personnes de moins de 18 ans, 9,84 % de personnes entre 18 et 24 ans, 25,45 % de personnes entre 25 et 44 ans, 26,91 % de personnes entre 45 et 64 ans et 14,00 % de personnes de 65 ans et plus. L'âge médian était de 37,9 ans[13].

Entre 2010 et 2013, l'accroissement de la population (+ 55 248) était le résultat d'une part d'un solde naturel positif (+ 67 751) avec un excédent des naissances (246 651) sur les décès (178 900), et d'autre part d'un solde migratoire négatif (- 11 701) avec un excédent des flux migratoires internationaux (+ 23 960) et un déficit des flux migratoires intérieurs (- 35 661)[14].

Selon des estimations de 2013, 95,5 % des Missouriens étaient nés dans un État fédéré, dont 66,2 % dans l'État du Missouri et 29,3 % dans un autre État (13,9 % dans le Midwest, 8,6 % dans le Sud, 4,7 % dans l'Ouest, 2,1 % dans le Nord-Est), 0,6 % étaient nés dans un territoire non incorporé ou à l'étranger avec au moins un parent américain et 3,9 % étaient nés à l'étranger de parents étrangers (37,6 % en Asie, 30,0 % en Amérique latine, 21,3 % en Europe, 7,3 % en Afrique, 2,6 % en Amérique du Nord, 1,2 % en Océanie). Parmi ces derniers, 37,5 % étaient naturalisés américain et 62,5 % étaient étrangers[15],[16].

Selon des estimations de 2012 effectuées par le Pew Hispanic Center, l'État comptait 65 000 immigrés illégaux, soit 1,1 % de la population[17].

Composition ethno-raciale et origines ancestrales[modifier | modifier le code]

Selon le recensement des États-Unis de 2010, la population était composée de 82,80 % de Blancs, 11,58 % de Noirs, 2,08 % de Métis, 1,64 % d'Asiatiques, 0,46 % d'Amérindiens, 0,10 % d'Océaniens et 1,34 % de personnes ne rentrant dans aucune de ces catégories.

Les Métis se décomposaient entre ceux revendiquant deux races (1,94 %), principalement blanche et noire (0,65 %) et blanche et amérindienne (0,56 %), et ceux revendiquant trois races ou plus (0,14 %).

Les non hispaniques représentaient 96,45 % de la population avec 81,00 % de Blancs, 11,47 % de Noirs, 1,77 % de Métis, 1,62 % d'Asiatiques, 0,40 % d'Amérindiens, 0,10 % d'Océaniens et 0,09 % de personnes ne rentrant dans aucune de ces catégories, tandis que les Hispaniques comptaient pour 3,55 % de la population, principalement des personnes originaires du Mexique (2,46 %)[13].

Historique récent de la composition ethno-raciale de l'État du Missouri (en %)[18],[13]
1940 1950 1960 1970 1980 1990 2000 2010
Blancs 93,51 92,44 90,81 89,33 88,38 87,67 84,86 82,80
———Non hispaniques 87,69 86,93 83,76 81,00
Noirs 6,46 7,51 9,05 10,27 10,46 10,71 11,25 11,58
———Non hispaniques 11,18 11,47
Asiatiques (et Océaniens jusqu'en 1990) 0,02 0,04 0,07 0,18 0,47 0,81 1,10 1,64
———Non hispaniques 1,09 1,62
Autres 0,01 0,01 0,07 0,22 0,69 0,81 2,79 3,98
———Non hispaniques 1,85 2,36
Hispaniques (toutes races confondues) 1,05 1,21 2,12 3,55

Politique[modifier | modifier le code]

Le Missouri est un État pivot lors des élections présidentielles américaines. Concentré de l'Amérique, ses votes correspondent généralement au vote national et sont donc un bon indicateur du résultat final.

Un vote présidentiel qui a longtemps été un indicateur de celui du pays[modifier | modifier le code]

Résultats des élections présidentielles américaines dans le Missouri
Année Républicain Démocrate Partis tiers
1900 45,94 % (314 092) 51,48 % (351 922) 2,58 % (17 642)
1904 49,93 % (321 449) 46,02 % (296 312) 4,05 % (26 100)
1908 48,50 % (347 203) 48,41 % (346 574) 3,08 % (22 150)
1912 29,75 % (207 821) 47,35 % (330 746) 22,89 % (159 999)
1916 46,94 % (369 339) 50,59 % (398 032) 2,46 % (19 398)
1920 54,56 % (727 162) 43,13 % (574 799) 2,32 % (30 839)
1924 49,58 % (648 486) 43,79 % (572 753)) 6,63 % (86 719)
1928 55,58 % (834 080) 44,15 % (662 562) 0,27 % (4 079)
1932 35,08 % (564 713) 63,69 % (1 025 406) 1,22 % (19 775)
1936 38,16 % (697 891) 60,76 % (1 111 043) 1,08 % (19 701)
1940 47,50 % (871 009) 52,27 % (958 476) 0,23 % (4 244)
1944 48,43 % (761 524) 51,37 % (807 804) 0,20 % (3 146)
1948 41,49 % (655 039) 58,11 % (917 315) 0,39 % (6 274)
1952 50,71 % (959 429) 49,14 % (929 830) 0,15 % (2 803)
1956 49,89 % (914 289) 50,11 % (918 273) 0,00 % (aucun)
1960 49,74 % (962 221) 50,26 % (972 201) 0,00 % (aucun)
1964 35,95 % (653 535) 50,92 % (1 164 344) 0,00 % (aucun)
1968 44,87 % (811 932) 43,74 % (791 444) 11,39 % (206 126)
1972 62,29 % (1 154 058) 37,71 % (698 531) 0,00 % (aucun)
1976 47,47 % (927 443) 51,10 % (998 387) 1,42 % (27 770)
1980 51,16 % (1 074 181) 44,35 % (931 182) 4,49 % (94 461)
1984 60,02 % (1 274 188) 39,98 % (848 583) 0,00 % (aucun)
1988 51,83 % (1 084 953) 47,85 % (1 001 619) 0,32 % (6 656)
1992 33,92 % (811 159) 44,07 % (1 053 873) 22,00 % (526 238)
1996 41,24 % (890 016) 47,54 % (1 025 935) 11,22 % (242 114)
2000 50,42 % (1 189 924) 47,08 % (1 111 138) 2,50 % (58 830)
2004 53,30 % (1 455 713) 46,10 % (1 259 171) 0,60 % (16 480)
2008 49,39 % (1 445 814) 49,25 % (1 441 911) 1,36 % (39 889)
2012 53,88 % (1 478 959) 44,36 % (1 215 030) 1,86 % (50 943)

Depuis 1904, les électeurs du Missouri ont toujours apporté la majorité de leurs suffrages au vainqueur national de l'élection présidentielle à trois exceptions près :

Administration locale : Conservateur et politiquement partagé[modifier | modifier le code]

Le Missouri est un État partagé entre démocrates et républicains bien qu'il soit globalement très conservateur. L'exécutif de l'État est dominé par les démocrates entre 1875 et 1909 et entre 1945 et 1973.

La constitution actuelle date de 1945.

Depuis 2009, le gouverneur est le démocrate Jay Nixon tandis que le poste de lieutenant-gouverneur est occupé par le républicain Peter Kinder. Les quatre autres postes élus de l'exécutif sont détenus par des démocrates.

La législature locale est composée d'une assemblée des représentants de 163 élus contrôlée, lors de la législature 2015-2017, par 116 républicains et d'un Sénat de 34 élus dominé par 24 républicains (contre 8 démocrates).

Représentation fédérale[modifier | modifier le code]

Au niveau fédéral, lors du 114e Congrès des États-Unis (législature 2015-2017), la délégation du Missouri au Congrès des États-Unis se compose du sénateur républicain Roy Blunt, de la sénatrice démocrate Claire McCaskill, de 6 représentants républicains et de 2 représentants démocrates.

Roy Blunt a la particularité d'être le père de Matt Blunt, ancien gouverneur du Missouri (2005-2009).

Économie[modifier | modifier le code]

L'entreprise américaine aéronautique Boeing emploie quelque 15 000 personnes dans l'État du Missouri[19].

Culture[modifier | modifier le code]

Le sobriquet officieux du Missouri est le Show-Me State, par exemple sur les plaques d'immatriculation. L'origine de cette appellation n'est pas connue avec certitude. Certains pensent qu'elle est due à un politicien du Missouri, le U.S. Congressman Willard Duncan Vandiver qui aurait, dans un discours, exprimé son incrédulité en citant d'où il venait et en concluant qu'on « devait le lui montrer » (show me). D'autres sont d'opinion que l'appellation est due à un sarcasme populaire envers des briseurs de grève dans le Missouri, qui n'auraient pas été familiers avec les techniques minières du Colorado : « il vient du Missouri, donc on doit lui montrer [comment on fait] ». Les actuels habitants du Missouri l'interprètent comme reflétant leur vigueur, conservatisme et incrédulité[20].

L'État possède deux grands musées d'art : le Nelson-Atkins Museum of Art à Kansas City et le Musée d'art de Saint-Louis à Saint-Louis.

Une idée de la vie dans les monts Ozarks dans le Missouri est décrite dans Une année à la campagne, de Sue Hubbell.

Sports[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Population of Missouri - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com (consulté le 19 avril 2016).
  2. (en) « Missouri », sur ahdictionary.com (consulté le 19 avril 2016).
  3. (en) « Missouri County Selection Map », sur quickfacts.census.gov (consulté le 28 avril 2016).
  4. (en) « Revised Delineations of Metropolitan Statistical Areas, Micropolitan Statistical Areas, and Combined Statistical Areas, and Guidance on Uses of the Delineations ofThese Areas » [PDF], sur whitehouse.gov,‎ .
  5. https://www.census.gov/govs/go/index.html
  6. (en) « Population estimates, July 1, 2015, (V2015) », sur quickfacts.census.gov (consulté le 17 avril 2016).
  7. (en) US Census Bureau Geography, « State Centers of Population 1880 - 2010: Missouri », sur www.census.gov (consulté le 17 avril 2016).
  8. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder2.census.gov (consulté le 18 avril 2016).
  9. a et b (en) Joyce A. Martin, M.P.H.; Brady E. Hamilton, Ph.D.; Stephanie J. Ventura, M.A.; Michelle J.K. Osterman, M.H.S.; Elizabeth C. Wilson, M.P.H.; et T.J. Mathews, « Births: Final Data for 2010 », National Vital Statistics Reports, vol. 61, no 1,‎ (lire en ligne).
  10. a et b (en) Joyce A. Martin, M.P.H.; Brady E. Hamilton, Ph.D.; Michelle J.K. Osterman, M.H.S.; Sally C. Curtin, M.A.; et T.J. Mathews, « Births: Final Data for 2012 », National Vital Statistics Reports, vol. 62, no 9,‎ (lire en ligne).
  11. a et b (en) Sherry L. Murphy, B.S.; Jiaquan Xu, M.D.; et Kenneth D. Kochanek, « Deaths: Final Data for 2010 », National Vital Statistics Reports, vol. 61, no 4,‎ (lire en ligne).
  12. a et b (en) Sherry L. Murphy, B.S.; Kenneth D. Kochanek, M.A.; Jiaquan Xu, M.D.; et Melonie Heron, « Deaths: Final Data for 2012 », National Vital Statistics Reports, vol. 63, no 9,‎ (lire en ligne).
  13. a, b et c (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le 17 avril 2016).
  14. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder2.census.gov (consulté le 17 avril 2016).
  15. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le 17 avril 2016).
  16. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le 17 avril 2016).
  17. (en) « Unauthorized Immigrants in the U.S., 2012 », sur Pew Research Center's Hispanic Trends Project (consulté le 17 avril 2016).
  18. (en) Campbell Gibson et Kay Jung, « Historical Census Statistics on Population Totals by Race, 1790 to 1990, and by Hispanic Origin, 1970 to 1990, for the United States, Regions Divisions, and States » [PDF],‎ .
  19. (en) « Boeing Employment Numbers », Boeing (consulté le 24 avril 2009).
  20. (en) « Why Is Missouri Called the "Show-Me" State? », sur www.sos.mo.gov (consulté le 18 avril 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]