Tom Moore (militaire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tom Moore
Image dans Infobox.
Tom Moore vers 1940.
Titre de noblesse
Knight Bachelor
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 100 ans)
Bedford Hospital (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Thomas MooreVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
Captain TomVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Allégeance
Domiciles
Tipps End (en) (), Marston Moreteyne (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Oakbank School, Keighley (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Soldat, collecteur de fonds, manager général (après ), tankiste, manager, philanthropeVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme
Unités
Duke of Wellington's Regiment (en)
145th Regiment Royal Armoured Corps (en)
146th Regiment Royal Armoured Corps (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Grade militaire
Conflits
Site web
Distinctions
Liste détaillée
1939-45 Star
War Medal 1939-1945
Knight Bachelor
Burma Star
Defence Medal 1939-45 ()
Pride of Britain Awards (en) ()
Point of Light ()
Yorkshire Regiment Medal (en) ()
Blue Peter badge ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Sir Thomas Moore, couramment appelé Tom Moore ou Captain Tom, né le à Keighley et mort le à Bedford, est un officier et philanthrope britannique.

Moore sert en Inde et dans la campagne de Birmanie pendant la Seconde Guerre mondiale dans la British Army. Il devient plus tard instructeur de guerre blindée. Après la guerre, il travaille comme directeur général d'une entreprise de béton. Il participe également à des courses de motos.

Le , à l’âge de 99 ans, il commence une marche au profit de l'association NHS Charities Together, soutenant le personnel de la NHS, lors de la pandémie de Covid-19. Son but est de réaliser cent traversées de son jardin, long de 25 mètres, à l'aide de son déambulateur, avant son centième anniversaire, dans le but de collecter 1 000 £. Le bouche à oreille croissant puis l’importante couverture médiatique font connaître son action, y compris à l'étranger[1],[2],[3]. Le , le jour de ses 100 ans, sa collecte de fonds atteint les 30 millions de livres et un montant supplémentaire de 3,7 millions de livres en Gift Aid à la date du [4],[5],[6].

Le , quelques jours après avoir contracté la Covid-19, Tom Moore meurt à l'hôpital de Bedford à l'âge de 100 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Thomas Moore naît le à Keighley, dans l'ancien West Riding of Yorkshire. Il grandit dans cette même ville[7],[8],[9]. Il fait ses études à la Keighley Grammar School et suit une formation en génie civil[10].

Carrière militaire[modifier | modifier le code]

Moore s’enrôle dans le 8th Battalion du Duke of Wellington's Regiment (en) au début de la Seconde Guerre mondiale, stationné en Cornouailles[7]. Il est sélectionné pour la formation d’officier en 1940[10] et intègre une unité de formation des élèves-officiers avant d’être nommé sous-lieutenant le [11].

Moore devient membre du Royal Armoured Corps le lorsque son bataillon, le 8th DWR, est devenu une unité blindée, désignée sous le nom de 145th Regiment Royal Armoured Corps[10]. Il est ensuite transféré au 9th DWR en Inde, qui a également été rebaptisé 146th Regiment Royal Armoured Corps. Il est d’abord affecté à Bombay puis à Calcutta[7]. Son bataillon est équipé de chars M3 Lee et participe à la bataille de l'île Ramree[12]. Il est promu lieutenant de guerre le 1er et capitaine temporaire le [13].

Il sert dans la campagne d’Arakan, dans l'État d’Arakan, dans l'Ouest de la Birmanie puis à Sumatra après la capitulation des Japonais[10],[14], date à laquelle il atteint le grade de capitaine. À son retour en Grande-Bretagne, il est instructeur à l'école des véhicules de combat blindés de Bovington, dans le Dorset.

Le , le jour de son centième anniversaire, Moore est promu par le général Mark Carleton-Smith, chef de l'Armée de terre britannique, au rang de colonel honoraire[15].

Retour à la vie civile[modifier | modifier le code]

Après avoir quitté l’armée, il travaille comme directeur général d’une entreprise de fabrication de béton[16].

Pendant 64 ans, il organise la réunion annuelle du Duke of Wellington's Regiment[7].

Moore court sur motos en compétition, portant le numéro 23[17]. Il pilote une moto The Scott Motorcycle Company (en) et remporte plusieurs trophées[7].

Mort[modifier | modifier le code]

Les dernières semaines avant sa mort, Tom Moore développe une pneumonie. En raison des médicaments qui lui ont été administrés, il ne peut pas recevoir une dose de vaccin contre la Covid-19, malgré la campagne de vaccination en cours au Royaume-Uni. Le , il est testé positif à la Covid-19[18],[19]. Il est hospitalisé le 31 janvier[20] et meurt le 2 février à l'hôpital de Bedford, à l'âge de 100 ans[21].

Activités caritatives[modifier | modifier le code]

La marche pour son centième anniversaire[modifier | modifier le code]

Le , Tom Moore lance une collecte de fonds pour aider le NHS pendant la pandémie de COVID-19. Son but est de réaliser cent traversées de son jardin, long de 25 mètres, à raison de dix par jour, à l’aide d’un déambulateur, lors d’une action nommée « Tom's 100th Birthday Walk For The NHS » (« La marche pour le NHS du centième anniversaire de Tom »)[16],[22]. L’objectif initial de 1 000 £ ayant été atteint le , l’objectif est augmenté, d’abord à 5 000 £, puis à 500 000 £ à mesure que le nombre de donateurs augmente[23]. Les montants collectés augmentent de façon exponentielle lorsque les médias britanniques évoquent son action.

Le , en début de soirée, le montant collecté dépasse les 20 millions de livres[24],[25], ce qui représente le montant le plus élevé jamais levé par une campagne sur le site internet JustGiving (en)[26],[27].

Les fonds collectés par Moore sont dépensés pour des paquets de bien-être pour le personnel du NHS facilitant leur récupération dans les salles de repos, des appareils permettant aux patients hospitalisés de rester en contact avec les membres de leur famille, ainsi que des groupes communautaires qui soutiennent les patients une fois sortis des hôpitaux[14].

Tom Moore atteint son objectif initial de cent tours le matin du , en présence d’une garde d'honneur du 1er bataillon du Yorkshire Regiment (en)[28] dans lequel le DWR a été fusionné en 2006[29]. Moore annonce qu’il ne s’arrêtera pas et compte réaliser une seconde centaine de tours[14].

Plus tard dans la journée, un porte-parole du gouvernement britannique déclare que le Premier ministre Boris Johnson chercherait certainement une façon de reconnaître cet « effort héroïque »[30].

En remerciement, pour son centième anniversaire, deux avions de chasse de la Royal Air Force de la Seconde Guerre mondiale, un Spitfire et un Hurricane, réalisent un défilé en son honneur et en direct sur la BBC[31].

Pour saluer son action le , Boris Johnson propose la nomination au titre de chevalier de Moore, nomination qui est acceptée par la reine le et officialisée sept jours plus tard[32].

La cérémonie d'anoblissement par la reine Élisabeth II a eu lieu le , dans la cour du château de Windsor (pour des raisons de distanciation sociale)[33].

Cette cérémonie spéciale — c'est la première fois qu'une cérémonie d'anoblissement par la reine est organisée pour une seule personne — constitue la première apparition officielle de la reine depuis le confinement[réf. souhaitée].

You'll Never Walk Alone[modifier | modifier le code]

Pour célébrer la centième traversée de Moore, le chanteur Michael Ball chante pour lui le célèbre hymne You'll Never Walk Alone durant l'émission de radio BBC Breakfast[34]. Moins de 24 heures plus tard[35], la performance est transformée en un single digital avec la participation du chœur du NHS, Voices of Care, ainsi que du capitaine Moore qui lit le texte de l'hymne[34]. Publié par Decca Records le , le single, dont tous les bénéfices seront reversés au NHS, grimpe directement à la première place du classement britannique The Official Big Top 40 (en) : le disque se vend à près de 36 000 exemplaires au cours des 48 heures suivant sa publication. Le , le single atteint la première place du classement officiel hebdomadaire UK Singles Chart, faisant de Moore la personne la plus âgée à atteindre cette position[36], et lui assurant la première place pour son centième anniversaire le . La probabilité que Moore atteigne la première place est grandement augmentée lorsque son principal concurrent, le numéro 1 de l'époque, The Weeknd, utilise Twitter pour demander aux gens de soutenir Moore et d'en faire le numéro 1 pour son centième anniversaire[37],[38].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Tom Moore a deux filles avec sa femme Pamela qu'il épouse en 1968[39]. Pamela est décédée vers 2006. Il vit avec l’une de ses filles, Hannah, son mari et ses deux petits-enfants, à Marston Moretaine, dans le Bedfordshire, depuis 2008[14]. Il a également deux autres petits-enfants[7]. Dans les années précédant sa collecte de fonds, il reçoit un traitement du NHS pour un cancer de la peau et, en 2018, il est hospitalisé pour une fracture de la hanche[40],[16]. Cela l'incite à soutenir leur effort durant la pandémie de Covid-19 pour les en remercier[41].

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Sebastian Gubernator, « Captain Tom: 99-jähriger Brite sammelt 14 Millionen gegen Corona », DIE WELT,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. (en) Sara Spary, « Captain Tom Moore, 99, is 'overwhelmed' by raising $23 million for NHS », sur CNN, (consulté le )
  3. (en-GB) « Veteran Capt Tom passes £20m in NHS fundraising », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. Arnaud De La Grange, « Coronavirus : un vétéran de 99 ans devient le nouveau héros du Royaume-Uni », sur Le Figaro, (consulté le )
  5. « Coronavirus : avec son déambulateur, le vétéran de 99 ans a déjà récolté plus de 20 millions d’euros », sur leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le )
  6. (en) « The story of Captain Tom Moore's walk », sur BBC News (consulté le )
  7. a b c d e et f (en) Faye Brown, « The story behind the 99-year-old legend who raised £14m for the NHS », Metro,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. (en) « Coronavirus: Veteran from Keighley raises over £2 MILLION for NHS », Stray FM, (consulté le )
  9. (en-GB) Jessica Murray, « War veteran, 99, raises £6m for NHS by walking lengths of back garden », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. a b c et d (en-GB) Dominic Nicholls, « Second World War veteran raises more than £3m for NHS », The Telegraph,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. (en-GB) « Supplement to The London Gazette », The London Gazette,‎ , p. 4057 (lire en ligne)
  12. (en) Charles Whiting et Eric Taylor, The Fighting Tykes : An Informal History of the Yorkshire Regiments in the Second World War, Pen & Sword Military, , 238 p. (ISBN 978-1-84415-645-0, lire en ligne), p. 132
  13. (en) The Quarterly Army List (August 1946 : Part I), Londres, HM Stationery Office, , 385a (lire en ligne)
  14. a b c et d (en-GB) « Coronavirus: Army veteran Tom Moore, 99, raises £4m for NHS », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. (en-GB) « Captain Tom Moore given colonel title on 100th birthday », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. a b et c (en) Sara Spary, « War veteran, 99, raises £6 million by walking laps of his garden », CNN (consulté le )
  17. (en) Hancocks, « Veteran NHS fundraiser Captain Tom Moore was also a motorcycle racer », sur Visordown (consulté le )
  18. « Grande-Bretagne: Le capitaine Tom Moore, "héros" de l'épidémie de COVID-19, est mort », sur La Tribune, (consulté le )
  19. « «Capitaine Tom», trésor national au Royaume-Uni, est mort du Covid-19 », sur leparisien.fr, (consulté le )
  20. « Royaume-Uni : Tom Moore, héros centenaire, est atteint du Covid-19 », sur Franceinfo, (consulté le )
  21. « « Captain » Tom Moore, ancien combattant et héros du confinement au Royaume-Uni, est mort à 100 ans », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  22. (en-GB) « Coronavirus: Captain Tom Moore raises more than £9m for NHS », BBC News, (consulté le )
  23. (en-GB) Sabrina Barr, « 99-year-old army veteran raises more than £1m for NHS with ‘100th birthday walk’ », The Independent,‎ (lire en ligne, consulté le )
  24. (en-GB) « Capt Tom 'speechless' as fundraising passes £20m », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  25. « Captain Tom Moore's 100th Birthday Walk for the NHS », JustGiving (consulté le )
  26. (en-GB) Benjamin Butterworth, « Captain Tom Moore, 99, breaks all time charity fundraising record with NHS walk », inews.co.uk, (consulté le )
  27. (en-GB) Neil Shaw, « Captain Tom Moore completes £12m walk for NHS with honour guard », Wales Online, (consulté le )
  28. (en-GB) Neil Shaw, « Captain Tom Moore completes £12m walk for NHS with honour guard », Herts Live,‎ (lire en ligne)
  29. (en-GB) « The Yorkshire Regiment » [archive du ], Ministère de la Défense (Royaume-Uni)
  30. (en-GB) Valentine Low et Charlie Parker, « Captain Tom Moore marches into history books », The Times,‎ (ISSN 0140-0460, lire en ligne, consulté le )
  31. Le Figaro avec AFP, « Nouveau héros des Britanniques, «Captain Tom» fête ses 100 ans », Le Figaro, (consulté le )
  32. (en) London Gazette, « Nomination officielle de Chivalerie », (consulté le )
  33. Par Le Parisien avec AFPLe 17 juillet 2020 à 18h47, « Royaume-Uni : Captain Tom, 100 ans, anobli par Elizabeth II après sa collecte de fonds record », sur leparisien.fr, (consulté le )
  34. a et b (en) « Captain Tom Moore launches You'll Never Walk Alone charity single with Michael Ball », ITV News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  35. (en) « Captain Tom Moore launches You'll Never Walk Alone charity single with Michael Ball », ITV News, (consulté le )
  36. (en-GB) Laura Snapes, « Captain Tom Moore becomes oldest artist to claim UK No 1 single », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le )
  37. (en) Damian Jones, « The Weeknd wants Captain Moore to knock him off the Number One spot », NME,‎ (lire en ligne, consulté le )
  38. theweeknd, « everyone in the UK please support @captaintommoore / @mrmichaelball single so this incredible 99 yr old war veteran, walking for the British National Health Service @NHSuk & now raised $35 Million can have a No 1 for his 100th birthday in the UK! We’re routing for you. XO! », sur Twitter,
  39. (en-GB) Jane Lavender, « Captain Tom Moore had 'given up on love' before he met beloved late wife aged 50 », The Daily Mirror,‎ (lire en ligne)
  40. (en) Khaleda Rahman, « 99-year-old army veteran raises $2 million for charity by walking in his backyard », Newsweek, (consulté le )
  41. (en-GB) « Coronavirus: Captain Tom Moore passes £23m in NHS fundraising », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  42. « Royaume-Uni : le capitaine Tom Moore anobli par la reine Elizabeth II », sur lefigaro.fr, .
  43. (en) « This Is The Medal Presented To Colonel Tom Moore », sur pathfinderinternational.co.uk, .

Liens externes[modifier | modifier le code]