Guy Dufresne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dufresne.
Guy Dufresne
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Canadienne
Activités

Guy Dufresne ( à Montréal - à Frelighsburg, Québec, Canada) est un dramaturge et scénariste québécois[1]. Ses thèmes fétiches sont : « le pays, son histoire, ses légendes et ses paysages[2] ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Dufresne fait ses études au collège jésuite de Sainte-Marie et au collège Jean-de-Brébeuf. À la suite de problèmes pulmonaires, il s'installe au village (aujourd'hui municipalité) de Frelighsburg en Montérégie. Il y mourra en 1993.

Dufresne est l'« un des premiers scénaristes au monde à écrire pour la télévision francophone[1] ». C'est notamment grâce à « L'île aux pommes » en qu'il commence sa carrière de scénariste pour différents médias (radio, télévision et théâtre).

Il adapte aussi des pièces pour la télévision. On retrouve par exemple : Comme tu me veux de Luigi Pirandello, Les Trois sœurs d'Anton Tchekhov et Of Mice and Men (Des souris et des hommes) de John Steinbeck. Certains critiqueront sa dernière adaptation en la voyant comme « une adaptation en joual[3] », alors que d'autres verront plutôt cette approche « comme un sommet parmi nos téléthéâtres[2] ».

Le fonds d'archives de Guy Dufresne est conservé au centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • En 1978, il reçoit le prix Anik pour Johanne et ses vieux
  • En 1989, il est nommé Docteur d'honneur ès lettres à l'Université de Sherbrooke[8]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Dufresne, Guy », sur L'Encyclopédie canadienne
  2. a et b Odile Tremblay, « Guy Dufresne, mort à 78 ans : La radio-télévision perd un de ses pionniers », Le Devoir,‎ , A2
  3. Lise Monette, « Sus au fascisme guimauve », La Presse - dossiers (L'Île),‎ , A-4
  4. Fonds Guy Dufresne (MSS279) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).
  5. « Guy Dufresne », sur IMDb (consulté le 29 octobre 2010)
  6. « Eaux vives, 1ere émission religieuse télé de Radio-Canada », sur Archives de la Société de Radio-Canada (consulté le 29 octobre 2010)
  7. « Guy Dufresne », sur Centre d'archives Gaston-Miron (consulté le 29 octobre 2010)
  8. « Guy Dufresne », sur Université de Sherbrooke (consulté le 29 octobre 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]