Panic (plante)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Panicum

image illustrant les graminées
Cet article est une ébauche concernant les graminées.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet botanique.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Panic.

Panicum (les panics ou panis en français[1]) est un genre de plantes monocotylédones de la famille des Poacées, sous-famille des Panicoideae. Ce genre regroupe environ 370 espèces des régions tempérées, tropicales ou subtropicales.

Ce sont des plantes herbacées ou ligneuses, annuelles ou vivaces, rhizomateuses, stolonifères ou cespiteuses, aux tiges dressées ou décombantes, pouvant atteindre de 20 à 400 cm de haut. Certaines espèces sont cultivées comme céréales ou comme plantes fourragères. De nombreuses autres sont des mauvaises herbes des cultures, notamment de maïs.

Le panic érigé (Panicum virgatum), adventice courante aux États-Unis, parfois utilisée comme fourrage ou en couverture de sols fragiles à protéger contre l'érosion, pourrait constituer, selon une étude[2] publiée en 2008, une source intéressante d'agrocarburants, grâce à un bilan écologique et énergétique[3] bien meilleur que celui du maïs, selon Hen Vogel et ses associés (il produit 540 % d'énergie par rapport à l'énergie fournie pour le produire).

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon Catalogue of Life (9 septembre 2016)[4] :

Autres graminées portant le nom de « panic »[modifier | modifier le code]

Plusieurs espèces appartenant aux genres voisins Echinochloa et Setaria de la famille des Poacées portent le nom vernaculaire de « panic » ou panis, notamment :

Calendrier[modifier | modifier le code]

Dans le calendrier républicain français, le 11e jour du mois de Thermidor est dénommé jour du Panic[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recherche étymologique : http://www.etymologie-occitane.fr/2011/10/panis/
  2. Schmer MR et al. (2008), PNAS 105, 464-9, cité par Biofutur no 286 de mars 2008, p 18
  3. Farguibe H et al. (2008), 19, 1126, Science. 1152747
  4. Catalogue of Life, consulté le 9 septembre 2016
  5. Ph. Fr. Na. Fabre d'Églantine, Rapport fait à la Convention nationale dans la séance du 3 du second mois de la seconde année de la République Française, p. 29.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :