Vladimir Zvorykine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zvorykine.
Vladimir Zvorykine
Zworykin docgrab.jpg

Vladimir Zvorykine lors d'un enregistrement télévisé

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 94 ans)
PrincetonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Directeur de thèse
Distinctions
Liste détaillée
National Medal of Science
Médaille Howard N. Potts (en) ()
IEEE Medal of Honor ()
Médaille IEEE Edison ()
Médaille Faraday (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Vladimir Kozmitch Zvorykine (en russe : Владимир Козьмич Зворыкин) est un physicien et ingénieur russe, naturalisé américain en 1924 après la Révolution russe, né le à Mourom en Russie et décédé le à Princeton aux États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Statue de Zvorykine à Mourom en Russie

Étudiant, il est l'un des disciples de Boris Rosing, l'un des inventeurs du tube cathodique. En 1923, il dépose un brevet sur l'iconoscope. Ensuite, alors qu'il travaille chez Westinghouse, on l'oblige à des recherches plus sérieuses, et c'est donc le qu'il présente son premier téléviseur, le kinéscope.

En 1931, il va perfectionner et permettre la production industrielle du tube analyseur des caméras vidéos (désormais remplacés par des capteurs CCD). Philo Farnsworth avait mis au point le tube de prise de vue, mais les moyens financiers lui manquaient pour poursuivre dans une voie industrielle.

En 1933, il met au point l'iconoscope, tube de prise de vue qui permet les grands progrès de la télévision cathodique.

Il réalise ensuite, en 1936, les premiers photomultiplicateurs et perfectionne le microscope électronique, puis se consacre à l'électronique médicale.

Jusqu'à sa retraite en 1954, il conduit des recherches dans le domaine télévisuel, notamment chez RCA.

Liens externes[modifier | modifier le code]