2017 au Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article concerne un événement en cours.

Ces informations peuvent manquer de recul, ne pas prendre en compte des développements récents ou changer à mesure que l’événement progresse. Le titre lui-même peut être provisoire. N’hésitez pas à l’améliorer en veillant à citer vos sources.
 

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 2017 au Québec.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

  • 4 janvier - Le diocèse catholique de Québec annonce la mise en place d'un plan de réduction du nombre de paroisses en raison de la rareté et de l'âge de ses prêtres. Le nombre de paroisses passera de 188 en 2016 à 130 en 2017 en vue d'atteindre le nombre de 37 en 2020[1].
  • 6 janvier - Le Parti québécois lance sa campagne L'Autre 150e, visant à souligner 150 faits historiques des relations entre le Québec et le reste du Canada à l'occasion du 150e anniversaire de la Confédération[2].
  • 10 janvier - Suite au remaniement ministériel fédéral qui l'a vu exclu du Conseil des ministres, Stéphane Dion quitte la vie politique[3].
  • 29 janvier - Un homme cagoulé pénètre au Centre culturel islamique de Québec et tire sur les personnes assemblées pour la prière du soir. Le bilan est de 6 morts et 19 blessés dont 5 graves. Le terroriste, nommé Alexandre Bissonnette est arrêté peu après. Le maire de Québec, Régis Labeaume, se dit atterré par l'événement[8].

Février[modifier | modifier le code]

  • 14 février - Le vice-président de l'ancienne commission Bouchard-Taylor, Charles Taylor, n'endosse plus l'une des conclusions du rapport de l'époque. Il ne croit plus que Québec doive légiférer sur l'interdiction du port de signes religieux ostentatoires chez les employés de l'État ayant fonction d'autorité comme les policiers, les juges, les procureurs et les gardiens de prison[11].
  • 28 février - L'Assemblée nationale adopte une loi spéciale obligeant les juristes de l'État à rentrer au travail. Ceux-ci étaient en grève depuis le 19 octobre 2016, ce qui en fait la grève la plus longue dans la fonction publique québécoise[13].

Mars[modifier | modifier le code]

  • 10 mars - Québec et Ottawa concluent une entente sur les prochains transferts en santé et en services sociaux[15].
  • 17 mars - Une collision entre deux aéronefs au-dessus des Promenades Saint-Bruno à Longueuil fait un mort et trois blessés. L'un des appareils s'est écrasé sur le toit d'un commerce, l'autre dans le stationnement[18].

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]