Monique Aubry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Monique Aubry
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 95 ans)
GranbyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aubry et Tétreau.

Monique Aubry (née Marie Bernadette Monique Tétreau) est une actrice canadienne née à Trois-Pistoles le [1] et elle est décédé le [2] à Granby[3]. Elle était la fille de Joseph Hida Tétreau, voyageur de commerce, et d'Anne-Marie Fortin.[4]

Biographie[modifier | modifier le code]

Monique Aubry fait ses premiers pas à la télévision dans l'émission jeunesse La Boîte à Surprise de Radio-Canada. Elle participe ensuite à plusieurs série télévisée du même diffuseur.

Elle est surtout célèbre pour avoir incarné, dans le téléroman Le Temps d'une paix de Pierre Gauvreau, le rôle de Mémère Bouchard. Personnage symbole de la tradition, Mémère Bouchard est dans le récit dramatique la plus vieille femme de toute la paroisse et la comédienne joue le rôle avec une sensibilité qui lui vaut, en 1988, le Prix Gémeau, Meilleure interprétation féminine rôle de soutien : dramatique.

Le décès de la comédienne survient quelques mois seulement après ceux de Nicole Leblanc et Paul Hébert, qui jouaient respectivement Rose-Anna et Siméon dans Le Temps d'une paix.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de baptême de Marie Bernadette Monique Tétreau no B.66 du feuillet 18r de l'année 1921 de la ville de Trois-Pistoles. Baptisée le 14 octobre 1921 et née la veille. Sur le site de généalogie Ancestry
  2. « La comédienne qui jouait Mémère Bouchard est décédée », sur La Presse, (consulté le 1er septembre 2017)
  3. « Avis de décès de Monique Tétreau », sur Nécrologie Canada, (consulté le 6 septembre 2017)
  4. Le nom à la naissance, le nom des parents et la profession du père sont tirés de son acte de baptême (Baptême 66, Registre de la paroisse de Notre-Dame-des-Neiges-des-Trois-Pistoles, 1921).

Liens externes[modifier | modifier le code]