Laurent Lessard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Laurent Lessard
Defaut 2.svg
Naissance
Nationalité
Activité
Parti politique
Fonction

Laurent Lessard ( à East Broughton ) est un homme politique québécois. Ancien ministre sous le gouvernement Charest, il est l'actuel député libéral de la circonscription de Lotbinière-Frontenac. Élu pour la première fois à l'élection de 2003, il a été réélu à celles de 2007, 2008, 2012 et 2014

Il est actuellement ministre des Forêt, de la Faune et des Parcs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Laurent Lessard a une formation académique en droit notarial à l'Université de Sherbrooke. Il a jadis pratiqué le notariat pendant une dizaine d'années jusqu'en 1998. De plus, il a été le maire de la ville de Thetford Mines de 1999 à 2003.

Il s'est présenté pour la première fois pour le Parti libéral du Québec aux élections de 2003 dans la circonscription de Frontenac. Le jour du scrutin, il remporta la victoire avec une majorité de 3 970 voix.

Le , lors d'un remaniement ministériel, Laurent Lessard a été nommé ministre du Travail. Puis, le 26 mars 2007, il a été réélu une seconde fois dans sa circonscription de Frontenac. Trois semaines plus tard, il fut nommé ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, le poste de ministre du Travail ayant été alors confié à David Whissell. Il a conservé ce poste lors de la formation du nouveau gouvernement en décembre 2008.

De à septembre 2012, Laurent Lessard a été le ministre responsable de la région de Chaudière-Appalaches. De à , il a aussi été le ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, poste qui lui a de nouveau été confié le .

Le , lors d'un remaniement ministériel, M. Lessard est devenu le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, poste qu'il occupa jusqu'en septembre 2012.

Lors des élections générales du 4 septembre 2012, Laurent Lessard est devenu le premier député de la nouvelle circonscription de Lotbinière-Frontenac. Il est élu avec une majorité de 4 956 voix.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]