1935 au Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Éphémérides
Chronologie du Québec
1932 1933 1934  1935  1936 1937 1938
Décennies au Québec :
1900 1910 1920  1930  1940 1950 1960
Chronologie dans le monde
1932 1933 1934  1935  1936 1937 1938
Décennies :
1900 1910 1920  1930  1940 1950 1960
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Terrorisme Théâtre
14 janvier : L'Orchestre symphonique de Montréal donne son premier concert dans la salle de l'école Le Plateau, dans le parc Lafontaine, sous la direction du chef Rosario Bourdon.

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1935 au Québec.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

  • 8 janvier : ouverture de la quatrième session de la 18e législature (en). Le discours du Trône annonce la création de nouvelles taxes dues à l'augmentation des frais de l'assistance publique[1].
  • 14 janvier : fondé en 1934, l'Orchestre symphonique de Montréal donne son premier concert dans la salle de l'école Le Plateau, dans le parc Lafontaine, sous la direction du chef Rosario Bourdon.
  • 16 janvier : le premier ministre Louis-Alexandre Taschereau annonce la prochaine création d'un ministère de l'Industrie et du Commerce.
  • 22 janvier : la commission Lapointe sur l'électricité recommande le contrôle rigoureux de l'initiative privée et se prononce contre la nationalisation en bloc. Il reconnaît cependant le principe de la municipalisation d'entreprises sous certaines circonstances et encourage les subventions gouvernementales pour l'électrification rurale[2].
  • 24 janvier : le ministre Honoré Mercier fils présente le projet de loi créant la Commission d'électricité du Québec[3].

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

  • 6 juin : Télesphore-Damien Bouchard est assermenté ministre des Affaires municipales et devient le premier titulaire du ministère de l'Industrie et du Commerce. C'est le premier journaliste à devenir ministre d'un cabinet au Québec[9].

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Chronologie parlementaire 1935-1936 » (consulté le 12 mars 2009)
  2. Bernard Vigod. Taschereau. Septentrion. 1996. p. 264
  3. Bilan du Siècle
  4. Bilan du Siècle
  5. Conrad Black. Duplessis tome 1. Éditions de l'Homme. 1977. p. 151
  6. Bilan du Siècle
  7. Bilan du Siècle
  8. Bialn du Siècle
  9. Taschereau, p. 281
  10. Jean Cournoyer, La mémoire du Québec, [détail de l’édition], p. 895.
  11. « Arrestation de 35 marcheurs de la faim », Le Devoir,‎ , p. 3
  12. Bilan du Siècle
  13. Bilan du Siècle
  14. Taschereau p. 231
  15. Voir l'article Élection fédérale canadienne de 1935
  16. Bilan du Siècle
  17. Voir l'article Élection générale québécoise de 1935
  18. Bilan du Siècle